Corse Net Infos - Pure player corse

Le conseil municipal des Jeunes d’Ajaccio a tenu sa première assemblée plénière


Rédigé par Pierre BERETTI le Jeudi 6 Juillet 2017 à 22:01 | Modifié le Jeudi 6 Juillet 2017 - 22:06


Depuis six mois les 42 jeunes conseillers municipaux ont travaillé sur des projets concernant bien sur la ville impériale. Dernièrement la première assemblée plénière s’est réunie dans l’hémicycle de la Maison Carré.


Le conseil municipal des Jeunes d’Ajaccio a tenu sa première assemblée plénière
Malgré le BEPC, épreuves du bac à préparer et autres examens de fin d’année ils étaient presqu’au complet et avec le plus grand sérieux dans la mairie d’Ajaccio pour leur première assemblée plénière. Divisé en trois commissions, le Conseil Municipal des Jeunes d’Ajaccio (CMJ) à présenté ses travaux et projets. En introduction de la séance, le Maire des Jeunes Antoni Chareyre, conseiller municipal par ailleurs délégué notamment à la jeunesse, a laissé la parole à son Directeur de Cabinet Jean-Philippe Casalta qui a remercié l’ensemble des jeunes conseillers pour leur implication et le travail accompli depuis six mois. Tout comme leurs homologues plus âgés, des rapporteurs ont présenté et proposé aux votes plusieurs projets.
 
Culture, langue corse, affaires scolaires
Dans cette commission on a pu retrouvé trois projets : la création d’une web radio TV qui devrait être animé par deux personnes accompagnées de chroniqueurs ponctuels du CMJ. Les émissions pourront avoir une durée de 20 minutes et être un espace d’expression libre pour la jeunesse ajaccienne sur la culture, les loisirs et bien d’autres sujets. On retrouve également la proposition de l’organisation d’une journée linguistique de promotion de la langue corse. Et dans ce cadre jeune, la question financière est bien sur elle aussi abordée avec une garantie de bénévolat entier de la part d’associations sollicitées en amont, ce qui ne devrait donc pas peser sur les finances de la municipalité. Enfin, un festival des arts de la ville est dans les tiroirs. Un projet d’envergure qui, comme la journée linguistique serait principalement installé au cœur de ville pour « redynamiser le centre ville » précise les rapporteurs soulignant l’attachement de la jeunesse au maintien de l’activité commerçante dans cette zone fragilisée.
 
Sport, santé, Jeunesse, Numérique et Vie des Quartiers
Outre la participation du CMJ dans le projet du mondial de footyvolley on retrouve une proposition de refonte et d’amélioration de la plateforme Allo Mairie pour s’adapter au public jeune. Cet outil permet en effet aux citoyens d’alerter la municipalité sur un problème. Une meilleure géolocalisation, une création d’un compte via les réseaux sociaux ont été évoquées afin de faciliter la prise en main à l’utilisateur.
Rebondissant aussi sur d’autres projets suivis par le Conseil Municipal, les jeunes se sont intéressés au projet de réfection du stade Binda dans un quartier populaire. Si la rénovation a déjà été actée, les jeunes ont apporté leur pierre à l’édifice en proposant la mise en place d’un conseil d’administration dans lequel siègeraient le service dédié au sport de la mairie et de représentants d’associations sportives utilisant le stade. Antoni Chareyre a préconisé que le CMJ y soit également présent.
 
Transports, environnement, cadre de vie
Dans cette comission, les travaux se sont orientés vers des propositions innovantes telles que des toits végétaux urbains, la végétalisation de la place Miot, la rénovation du parc des Milleli avec sentier pédestre ou encore l’aménagement d’espaces verts « à la londonienne » en ville.
 
Paroles de jeunes
Dans le CMJ d’Ajaccio, on retrouve des jeunes de tout âge et chacun a son point de vue et son engagement.
Bastien Silvestri, élève de première au Lycée Laetitia, adjoint au Maire des jeunes :
« C’était important pour moi que les jeunes fassent entendre leur voix. La jeunesse, c’est l’avenir d’Ajaccio. Par ailleurs, le projet d’un CMJ me tenait vraiment à cœur et m’intéressait fortement. Je suis ravi de la manière dont cela se déroule. Nous arrivons à voir beaucoup de jeunes, à avoir beaucoup de propositions. Je faisais partie de ceux qui se désolaient de voir la ville manquer d’activité et de dynamisme. Aujourd’hui nous pouvons agir et devenir acteurs du changement en amenant des projets qui je l’espère aidera Ajaccio à développer son attractivité »
 
Yousra Allouchi, élève de troisième au collège Arthur Giovonni :
« Les jeunes n’ont pas assez la parole en temps normal, le CMJ est un excellent moyen de prendre la parole et d’être force de proposition. Nous pouvons également donner notre opinion sur les projets en cours pour la ville. C’est aussi un travail concerté avec notre entourage. Nous sollicitons les jeunes ajacciens que nous fréquentons afin qu’ils nous fassent part de leurs idées ou doléances et nous les rapportons au CMJ et travaillons afin de résoudre des problématiques et améliorer le quotidien. Le travail du CMJ n’est donc pas que des réunions entre les conseillers mais un travail de terrain avec l’ensemble des jeunes ajacciens, nous portons leur voix jusqu’à la mairie ».
 
Christophe Altieri, 21 ans, étudiant à l’Université de Corse :
« J’ai été choisi par un jury en candidature libre puisqu’il n’y avait des élections que pour les collèges et lycées. J’ai souhaité participé à ce conseil dédié à la jeunesse car il me paraît en premier lieu important de s’impliquer pour sa ville. C’est aussi un excellent moyen de pouvoir amener des projets et de les concrétiser sans pour autant s’engager en politique puisque notre conseil ne porte pas de couleurs politiques particulière. Je préside la commission "Culture, langue corse et affaires scolaires". Les propositions ont été riches pour un premier travail notamment avec un festival des arts prometteur pour animer le cœur de ville. Nous sommes particulièrement heureux car les élus nous écoutent et nous reçoivent facilement. Nous voyons certains CMJ sur le continent n’être pas assez actif ou pris au sérieux, pour notre part, c’est tout le contraire, les élus municipaux ont créé cet outil pour la jeunesse, nous donnent les moyens de travailler et nous considèrent avec respect et attention ».




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : L'11 Ore di CNI : Da u luni à u vennari https://t.co/0lAR3giL12 https://t.co/9ZSOIzHB8u
Vendredi 15 Décembre - 01:03
Corse Net Infos : Porto-Vecchio dispose, aussi, de son espace de coworking https://t.co/oOEV5Ye86f https://t.co/zxi8A2wI6c
Vendredi 15 Décembre - 01:03
Corse Net Infos : Ajaccio : Décès de Robert Drawilo ancien footballeur du GFCA https://t.co/pDv5FHyjKT https://t.co/meIMj8MIyy
Jeudi 14 Décembre - 23:35
Corse Net Infos : L'11 Ore di CNI : Da u luni à u vennari https://t.co/0lAR3giL12 https://t.co/juZvg6C3Gi
Jeudi 14 Décembre - 21:25


Newsletter







Galerie
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
Communauté de communes L'Ile-Rousse Balagne
CCAS de Calvi
CCAS de Calvi
Mini-Cut
Mini-Cut
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA
Leroy Merlin à Ajaccio
Leroy Merlin à Ajaccio
Tempête Balagne
Tempête Balagne