Corse Net Infos - Pure player corse

Le STC-Educazioni et les mutations inter-académiques


Rédigé par le Lundi 18 Mai 2015 à 23:03 | Modifié le Lundi 18 Mai 2015 - 23:11



Le STC-Educazioni et les mutations inter-académiques
Comme chaque année, le problème récurrent des mutations inter-académiques fait, une fois de trop, l’actualité.
En effet, des professeurs formés par l’Université de Corse sont encore utilisés afin d’alimenter des académies françaises et ce alors même que de réels besoins existent ici, chez nous, en Corse.
A cela s’ajoute aussi le fait que les enseignants, qui ont été contraints de partir les années précédentes, n’arrivent toujours pas à rentrer.
Tout aussi grave, des stagiaires nouvellement reçus aux concours, et en particulier au concours réservé, se voient aussi condamnés à l’exil, alors qu’ils auraient eu toute leur place sur leur terre s’ils étaient restés contractuels.
Coupables donc de réussir leurs concours !
Aujourd’hui, en obligeant des corses, qui ont la possibilité et le désir de vivre et de travailler dans leur pays, à partir avec leur famille, c’est l’avenir de la Corse tout entière que l’on met en péril. 


Aussi, le STC Educazioni tient clairement à apporter un soutien sans faille à tous ces professeurs victimes d’une décision inique visant à les muter hors de Corse.
Décision qui s’inscrit dans une démarche systématique de décorsisation de l’enseignement.
Pour rappel, le STC Educazioni travaille et se bat pour la mise en place de normes adaptées à l’Académie de Corse, socle minimal pour la construction d’un système éducatif au service exclusif des intérêts collectifs de notre peuple.
Seul ce cadre étant en capacité de déterminer les objectifs et les pratiques d’éducation pour s’affranchir définitivement d’un système d’enseignement centralisé obsolète dans l’Europe actuelle.

Dans un premier temps, de manière conjoncturelle, deux axes prioritaires doivent, pour le STC Educazioni, initier obligatoirement cette mise hors norme :
1. Elaboration d’un barème de mutation inter-académique spécifique aux personnels répondant à un critère de citoyenneté corse.
2. Mise en place d’une réelle politique de développement de la langue corse.
En ce qui concerne le barème inter-académique, il y a déjà quelques années qu’une proposition émanant d’une intersyndicale, et relayée par une motion de l’assemblée de Corse, est remontée au ministère.
A ce jour... toujours aucune réponse !


Pour le STC Educazioni, il s’agit « tout simplement » de mépris. Mépris d’une intersyndicale, de ses propositions, mépris des enseignants corses, mépris de tout un peuple.
Cet état de fait ne peut plus perdurer ! 
Le STC Educazioni réclame solennellement que soit instauré au plus vite un barème réellement spécifique à l’Académie de Corse et ce en ne bonifiant uniquement que deux critères :
• L’obtention d’une habilitation en langue Corse.
• La résidence continue sur le territoire de Corse durant une période de 10 ans.
Nous rappelons que ces critères ont obtenu un label scientifique avec le dernier rapport de l’Università di  Corsica et de la mission de réflexion stratégique pour fonder le droit à l’avenir de la Corse et que, depuis peu,  le plan Lingua 2020 a mis en avant la nécessité d’une telle bonification.

Le STC Educazioni mobilisera ses adhérents et sympathisants afin que soit enfin entendu sa voix et prendra rapidement contact auprès de l’Assemblée de Corse pour porter ses légitimes revendications.
De plus, en attendant l’obtention du barème inter-académique tel qu’il le revendique, le STC Educazioni demande le maintien et le retour dans l’Académie de Corse de tous les personnels de l’Education mutés contre leur gré en France et pouvant justifier des critères ainsi définis.
Enfin, le STC Educazioni tient à apporter son soutien indéfectible à Nicolas Battini, prisonnier politique, qui a demandé son transfert dans un autre établissement pénitentiaire pour poursuivre ses études dans de meilleures conditions.
Studià hè Libertà !




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Septembre 2018 - 09:13 Réunions publiques de Jean-Félix Acquaviva

Lundi 17 Septembre 2018 - 17:26 Encore des soutiens pour Lionel Mortini

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu