Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA à Laval : Une victoire pour l'honneur


Rédigé par le Vendredi 10 Mai 2013 à 23:12 | Modifié le Samedi 11 Mai 2013 - 01:50


Le GFCA s'est imposé vendredi soir à Laval. Une victoire inutile certes puisque l'avenir des joueurs de Thierry Laurey est scellé depuis longtemps. Mais une victoire pour l'honneur qui met du baume au cœur des partenaires de Louis Poggi m^me si elle ne les épargne pas de la relégation en championnat national.


La joie de Bocognano et Poggi
La joie de Bocognano et Poggi
Stade François Le Basser Laval : 1 GFCA : 2 (1-0)
Buts Falette (40e) pour Laval;  Landre (52e) et Bocognano (90+4) pour le GFCA
Arbitre : M. Batta
Avertissements : Belaud (38e) et Talmont (65e) à Laval; Filippi (86e) et Landre (90+2) au GFCA.
6 455 spectateurs
Laval : Balijon - Belaud, Talmont, Falette, Perrot - Hamdi (Betsch, 88), Gonçalves, Ewolo (cap), (Lebouc, 73), Gamboa - Viale, Do Marcolino (Le Baron, 59). Entraîneur : Philippe Hinschberger.
GFC Ajaccio : Maury - Bocognano, Poggi (cap), Landre, Filippi, Maïga - Sinapi (Rachidi, 90+6), Colinet, Seymand, Davidas (Romey, 83) - Saadi (Touré 90+2). Entraîneur : Thierry Laurey. 

Les joueurs de Philippe Hinschberger crispés par l'enjeu, éprouvaient bien des difficultés à se libérer. Ce sont es Corses qui, dans ces conditions, se créaient la première occasion dangereuse. Mais le but marqué par Saadi était refusé pour une position de hors-jeu (7e).
Les Lavallois réagissaient par deux fois à l’initiative de Gamboa. À l’approche de la demi-heure de jeu, une première fois, le milieu de terrain local adressait un bon centre à Viale, esseulé au second poteau, qui trouvait la barre transversale ajaccienne d’un plat du pied (2e'). Dans la foulée, sur corner, Gamboa une reprise de la tête de Hamdi passait tout près du poteau droit de Maury, le portier corse.
L’Ajaccien Saadi obligeait ensuite Balijon à la parade quelques minutes plus tard, mais c’est encore une fois Gamboa qui passait à deux doigts de l’ouverture du score (29'). Une occasion non concrétisée qui n’empêchait pas Falette d’ouvrir le score après un corner tiré par… Gamboa.
Au retour des vestiaires, les Corses revenaient sur le terrain avec de meilleures intentions et ils ne tardaient pas à les mettre en œuvre. Après une première alerte de Bocognano, les hommes de Thierry Laurey égalisaient. Lancé, Landre s’infiltrait dans la surface et piquait son ballon pour tromper Balijon.
Par la suite, les Lavallois se ruaient sur le but adverse pour tenter de reprendre l’avantage. Ewolo, Hamdi (75e, 82e) et Viale y allaient de leur tentative, en vain… 
Autant d’occasions que les locaux allaient regretter en fin de match, lorsque Bocognano trompait Balijon des 20 mètres. L’Ajaccien offrait la victoire aux siens. Pour l'honneur. Mais un succès qui apprécié comme il se doit met un peu de baume au cœur à ce GFCA qui pouvait faire beaucoup au cours des mois écoulés.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse