Corse Net Infos - Pure player corse

Le FC Calvi corrige le LOSC


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 22 Décembre 2012 à 21:29 | Modifié le Dimanche 23 Décembre 2012 - 01:40


Le FC Calvi qui restait sur une bonne performance à Beauvais avait la ferme intention de clôturer cette année 2012 de la meilleure des façons, face à une équipe de Lille qui a soufflé, avec un malin plaisir le chaud et le froid, pour finalement effectuer ce déplacement qui était pour eux impossible il y a encore 24 heures. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont bien fait de venir les Nordistes. Les calvais se sont en effet un beau cadeau de Noël en leur infligeant un 4-0 net et sans bavure.


Rocchi, buteur
Rocchi, buteur
Stade Jacques-Ambrogi
FC Calvi – Lille OSC : 4-0 (1-0)
Arbitres : M. Guillaume assisté de MM. Pieralli et Blondin
Buts :  Lesueur (30e et 78e), Garcia (61e) et Rocchi (80e) pour Calvi.
Avertissement : Garcia (32e) pour Calvi.
FC Calvi : Menozzi (cap.), Bertin d’Avesnes, Inzerillo puis Valery (87e), Kehiha, Sodini, Portillo, Lesueur puis Ait Ahmed (80e), Garcia, Tchokounte, Rocchi puis Toscano (90e), Kahlaoui
Lille OSC : Crimi, Rizzi (cap.), Willems, El Mourabet, Mendy, Riff puis Mfulu (79e), Debordeaux puis Aholou (65e), Origi, De Araujo puis Damessi (65e), Guerardi, Regnier

Une rencontre qui débutait sur un bon rythme d’un côté comme de l’autre.
A la 12e Tchokounte se jouait de son adversaire, avant de centrer pour Lesueur qui reprenait le ballon de la tête., Crimi était à la parade.Le même Lesueur n’était pas plus heureux dans la minute suivante.
Paradoxalement, ce sont les visiteurs  qui étaient les maîtres du jeu . Sur l’un des corners obtenus,  tiré par  Debordeaux, la défense calvaise avait du mal à se dégager. Guerardi, de  demi-volée manquait le cadre.
A la 30e, sur un corner bien tiré par Portillo, Lesueur d’une tête décroisée ne manquait pas cette fois l’occasion d’ouvrir le score. Criml voyait le ballon partir  en pleine lucarne, sans pouvoir intervenir.
Profitant de cet avantage,  Balanins, retrouvaient des ailes. Garcia, bien servi par Lesueur, obligeait Crimi à s’employer. Puis, dans la foulée, sur un corner de Rocchi, Kahlaoui de  tête manquait de peu le but.
1 à 0, ce devait être le score à la pause.
A la 50e, Riff servait en profondeur  De Araujo qui prolongeait  sur  Guerardi, qui d’une frappe tendue obligeait Menozzi à un arrêt de classe.
A la 53e mn,  Sur un coup franc de Guerardi, El Mourabet de la tête ne trouvait pas le cadre. A la 55e,  Calvi pointait enfin le bout de son nez. Portillo s’engouffrait dans la défense des nordistess  et servait Lesueur qui ne parvenait pas à cadrer
A la 61e, Inzerillo  était à nouveau à la réception pour décaler sur  Lesueur qui centrait au deuxième poteau pour  Garcia de la tête. Crimi plongeait désespérément  mais trop tard, le ballon franchissait la ligne.
Les Dogues prenaient un sacré coup au moral. Ils tentaient bien de réagir, mais Menozzi en véritable patron de cette équipe calvaise s’imposait avec autorité.
A la 78e, Portillo trouvait  Lesueur pour le 3 à 0.
Le calvaire nordiste ne s’arrêtait pas là, Portillo  très incisif trouvait cette fois  Rocchi, qui surgissait au premier poteau pour signer le 4-0.
En fin de rencontre, Lille obtenait un penalty. Origi avait là une belle occasion de sauver l’honneur. Mais, c’était sans compter sur « Super Flo », Menozzi  qui plus que quiconque ne voulait pas offrir ce cadeau de Noël aux Lillois qui se souviendront longtemps de ce déplacement en Corse.
Les joueurs du FC Calvi peuvent partir en vacances l




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse