Corse Net Infos - Pure player corse

Le FC Calvi accroché par Roye-Noyon


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 19 Janvier 2013 à 22:44 | Modifié le Dimanche 20 Janvier 2013 - 01:16


Le Football Club de Calvi a été accroché ce samedi soir face à une bonne équipe de Roye-Noyon difficile à manier, et ce après avoir mené à deux reprises au score. A noter toutefois qu’à la dernière minute, les calvais ont été privés d’un penalty pour une faute de main flagrante en pleine surface de réparation par M. Blanchais, surprenant adepte du tutoiement.


Le FC Calvi accroché par Roye-Noyon
Stade Jacques-Ambroggi  Ile-Rousse
FC Calvi : 2 -  Roye Noyon US :  2 ( 2-1mt)
Buts pour Calvi : Portillo ( 25e), Soler ( 45+2)
Pour Roye Noyon : Moulet (31e), Hernout (63e)
Avertissements à Calvi : Sodini (37e), Garcia (53e)
Arbitre: M. Julien Blanchais assisté de MM. Jean-Luc Alfonsi et Pierre-Paul Guenard.
Délégué : M. Henri Micheletti
FC Calvi : « Flo » Menozzi (Cpt). Bertin d’Avesne, Soler, Kehiha, Sodini, Portillo, Lesueur, Khazri, Garcia, Rocchi, Kahlaoui, Valery, Anziani, Tchokounté, Inzerillo. Entr. Didier Santini
Roye-Noyon : Dauphy (cpt), N’Guessan, Diallo, Paternotte, Traoré, Degardin, Seidou, Bpodart, Mawayé, Moulet, Cambrone, De Parseval, Etshimi, Hernout, Niang, Lefebvre. Entr. Sebastien Dailly

Privé de Richier blessé et de Tchokounté qui a du renoncer après la séance d’échauffement, le FC Calvi a démarré de belle manière.
D’entrée de jeu, bien décidés à poursuivre leur série d’invincibilité, les locaux prenaient le jeu à leur compte.
A la 25e mn, à force de pousser, les hommes de Didier Santini étaient récompensés. Sur un centre de la gauche de Rocchi, Garcia manquait sa reprise mais Portillo en embuscade était là pour pousser le ballon au fond des filets.
Dans la minute suivante, les visiteurs réagissaient vivement. D’une superbe claquette, Menozzi détournait en corner un ballon  de Mawayé qui prenait la direction de la lucarne. Les deux corners qui suivaient ne donnaient rien.
Curieusement, comme c’est souvent le cas lorsqu’il mène au score, Calvi reculait et s’exposait aux attaques d’une équipe picarde bien en place et pratiquant un football de qualité.
A la 31e mn, la punition était là avec une égalisation logique de Roye-Noyon grâce à un but de Moulet.
Piqués au vif, les locaux réagissaient.
Juste avant la pause, les calvais obtenaient un coup-franc. Khazri le tirait, Kahlaoui effleurait le ballon et Soler du pied droit opposé logeait le ballon au fond des filets.
Au retour des vestiaires, même scénario avec une équipe de Calvi qui reculait. Là encore la sanction arrivait rapidement. Après  une belle parade de Menozzi sur un coup-franc de Cambrone, à la 63e mn, Olivier Hernout rentré à la mi-temps à la place de Seidou, égalisait.
Une nouvelle fois dos au mur, les locaux ont repris leur marche en avant. A la 70e mn, sur un centre de Garcia, Kahlaoui de la tête manquait d’un rien le cadre.
Roye-Noyon répliquait par un tir très dangereux de Hernout.
A la 74e mn, Garcia centrait pour Lesueur qui reprenait de la tête à bout portant. Dauphy était tout heureux de récupérer le ballon.
A la 78e mn, c’est Portillo qui s’échappait côté droit avant de centrer pour Rocchi, sans succès.
Les calvais poussait mais jouaient trop bas pour servir dans de bonnes conditions les attaquants.
A la toute dernière mn de jeu, l’arbitre, on l’a dit, omettait de siffler un penalty flagrant que lui seul sans doute n’avait pas vu.
Le FC Calvi concédait le partage des points face à cette équipe de Roye-Noyon qui a montré de belles choses.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 19:12 Le Conseil Municipal de Calvi arrête son PLU

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse