Corse Net Infos - Pure player corse

Le Cap Vert s'invite en Corse du 25 au 27 mai 2017


Rédigé par le Dimanche 14 Mai 2017 à 21:57 | Modifié le Jeudi 18 Mai 2017 - 18:28


Pour sa 5ème édition, le Festival KULTURARTE accueillera en bordure de plage le Cap Vert et sa Culture du 25 au 27 mai 2017 à Porticcio sur le parking des Tamaris. Un lieu tout trouvé pour découvrir la République du Cap vert, empreinte des cultures brésiliennes et africaines qui l’entoure, située au large du Sénégal et composé de 10 iles volcaniques paradisiaques. Une nouvelle occasion pour le Festival des Cultures du Monde de faire découvrir la grande richesse culturelle d’un pays peu connu.


Le Cap Vert s'invite en Corse du 25 au 27 mai 2017
Faire découvrir les cultures du monde : l'engagement d'un groupe de passionnés
Après Cuba, le Sénégal, l’Irlande et la Colombie, le Festival s’installe cette année sur la plage de la Viva à Porticcio pour trois jours de manifestations culturelles et festives ayant pour sujet le Cap Vert.
A travers la découverte de la musique, des arts, de la civilisation, c'est la culture du pays invité qu’un groupe de bénévoles passionnés fait voyager en Corse.  
« Nous souhaitons faire de ce festival un pôle d'attractivité pour un public dépassant le seul public insulaire. De cette façon, il permet de montrer la Corse comme une terre d'accueil et d'échanges qui s’inscrit dans la découverte des Cultures du Monde. C'est un projet ambitieux, que nous construisons grâce aux partenaires qui nous accompagnent et au public qui nous soutient, toujours plus nombreux. C'est ce public qui nous encourage et nous porte vers cette recherche de diversification et nous aiguille vers les orientations à prendre et les enrichissements à apporter ». 
Une attention toute particulière est portée au jeune public (ateliers de découverte, jeux, ateliers créatifs ...) pendant le festival mais aussi en amont, avec des ateliers de sensibilisation au pays invité dans chaque classe des écoles maternelles et primaires de la Rive Sud.
 
Bienvenue à la Morabeza !
Dès le Jeudi 25 mai à 12h00 et pendant tout le Festival : Le Comptoir des découvertes et la Boutik
Venez déguster des spécialités capverdiennes (pastels de atum (beignets au thon), f’djoz (beignet de banane), cachupa rica (ragoût de haricots et de maïs), guisada di massa di midju ( café de Fogo, bière locale, etc ….) et vous sensibiliser à la variété de la musique capverdienne puis déambuler parmi les expositions artistiques et jouer au jeu national capverdien : l’awalé. 
La Boutik de l'artisanat capverdien est le rendez-vous immanquable de tous ceux qui souhaitent découvrir l’artisanat local capverdien, riche en couleurs et empli d’exotisme avec ses chapeaux, perles, bijoux et objets de décoration, ….
 
La musique reine du festival
Trois soirées musicales à partir de 19h pour le OFF et 21h sous le chapiteau sont prévues : 
-Jeudi 25 et Vendredi 26 mai à 19h30Scène OFF en accès libre pour écouter Carlos G. LOPES, chanteur né sur l’île de Santiago. Sa musique, d’inspiration soul jazz, est une invitation au voyage à la croisée de ses racines africaines et des styles contemporains de sa génération. 
-Jeudi 25 mai à 21h00Mariana Ramos (morna) digne héritière de la musique de Cesaria Evora, flirte avec le jazz et la samba. Deux musiciens de Cesaria Evora sont aussi de la partie ... 
-Vendredi 26 mai à 21h00 Bitori (Legend of Funana) accordéoniste légendaire du Cap Vert, Chando Graciosa, chanteur et compositeur emblématique et Danilo Tavares recréent sur scène l’ambiance contagieuse et électrique du Funana, musique subversive longtemps interdite. Ils seront accompagnés du vétéran Toy Paris et de Miroca Paris (qui a passé 12 ans en tournée avec Cesaria Evora).
-Samedi 27 mai à 21h : Racines, groupe constitué de passionnés de musique reggae, débutera la soirée pour laisser place à 22h au groupe Mo’Kalamity & the Wizards pour du reggae roots.
 
Plus de 20 ateliers payants ou libres d’accès pour créer et voyager 
Ils seront accessibles le jeudi de 12h à 18h et le vendredi et le samedi de 10h à 18h.
Les ateliers payants
Des danses, funana, coladeira ou batuca, aux percussions (initiation en compagnie de la batuc d’Ajaccio avec Miroca Paris, musicien de Bitori), puis aux ateliers gourmands de cuisine capverdienne dirigés par Caterina, ces ateliers payants, nécessitent une inscription préalable auprès de :
Ninon au 06 69 78 55 69
 
Les ateliers en accès libre seront sportifs ou créatifs.
-Course de pneus en individuel ou en équipe, les enfants pourront s’initier à un des jeux les plus populaires de Praia, la capitale du Cap Vert.
-Sur l’île de Sal au Cap Vert, l’eau est rare. Par équipes, les enfants devront transporter le plus d’eau possible...sans en perdre ni se mouiller !
-mais aussi : reproduire l’éruption volcanique du volcan de Fogo, peindre des galets aux couleurs du Cap Vert, fabriquer des moulins à vent, manches à air et bateaux à faire voguer sur le bassin des îles situé sur le site du festival, s’initier à l’art du graph’ très vivant chez la jeunesse capverdienne, créer son propre tableau de sable et coquillages et confectionner son propre instrument de musique à partir de matériaux recyclés.
-balades à poney sur la plage de Marina Viva assurée par les animatrices du centre équestre de Porticcio (enfants à partir de 3 ans).
Et Cirk’Sun et Slack sera au rendez-vous le vendredi après-midi de 13h à 18h !

Projection cinéma
Tous les après-midi de 14h à 18h, venez découvrir la culture capverdienne au sein de la salle de conférence de Marina Viva, située à 200m du site du festival.
-NHA FALA, comédie musicale de Flora Gomes :   Vita, une jeune Capverdienne, rencontrera en France un jeune musicien, Pierre, dont elle tombe amoureuse et qui l’aidera peut-être à vaincre une malédiction familiale.
-KREOL, la musique créole en train de se faire, de Frédérique Ménant.  
-Deux salons de musique de Franck Tenaille journaliste qui accompagne les musiques du monde depuis les années 70 : « Le Cap-Vert : un archipel de musiques », Césaria Evora : « la Diva aux pieds nus ».
 
Le Cap-Vert : un pays à découvrir en 6 documentaires :
-Carnets de voyage de Philippe Crnogorac avec Anne Steinlein illustratrice (suivi d’un échange avec l’artiste peintre).
-L’architecte et la vieille ville d’Alves Costa Catarina Alvaro Siza est appelé à restaurer la vieille-ville de l'île de Santiago, au Cap Vert, Collaboration difficile et rapports de force entre les planificateurs de la restauration et les habitants, le film s'attache à retranscrire cette rencontre entre deux mondes, deux cultures et surtout deux idées du bien-être et de la modernité.
-Cap-Vert - de Santiago au volcan Fogo, Echappées Belles, France 5
-Cap Vert - l'archipel créole de Pierre Brouwer. Présentation de six îles, six destinations tellement différentes les unes des autres.
-Documentaire sur la fête de Sao Joao (en portugais) célébrations de la fête de la Saint-Jean au Cap Vert, entre danses, musique et défilé de bateaux décorés !
-Généreux Cap Vert de Dave NIZET : Le Cap-Vert vu par des sportifs, au fil de randonnées pédestres sur les hauteurs des différentes îles du Cap Vert.

Expositions au sein de la salle de conférence de Marina Viva
-Exposition de photos par Zé Pereira 
-Exposition de photos des bénévoles de l’association Kulturarte partis découvrir le Cap Vert.
-Peintures d’Anne Steinlein 
-Sur la culture capverdienne, en partenariat avec les Archives Nationales du Cap Vert (ANCV) et le Ministère de la Culture du Cap Vert les différentes facettes de la culture capverdienne vue à travers les timbres édités depuis plusieurs décennies.
 
La sensibilisation dans les écoles
Ce moment riche en découverte et en partage pour les enfants est très attendu dans les écoles de Porticcio, Pietrosella et Grosseto-Prugna. Il permet de découvrir d’autres cultures qui sont présentées par les bénévoles de l’association. Ils découvriront la culture cap verdienne à travers les cinq sens :
-la vue (photos, objets),
-l'ouïe (musique, chants d'oiseaux),
-le toucher (objets artisanaux, grains de café, cristaux de sel),
-l'odorat (essence d'arbre, café moulu)
-et enfin le goût (pastels de atum très populaire au Cap Vert).
 
Week-end Peinture
Il a eu lieu les 13 et 14 Mai 2017 sur le site du Centre Culturel de Porticcio. L’association a invité les artistes peintres corses et continentaux à peindre de grandes toiles (2,50x1.25m) sur le thème du cap vert. Les toiles seront ensuite exposées dans l’enceinte du festival et mises aux enchères aveugles au profit de l’association.
De très belles œuvres qui auront leur franc succès.
 
Renseignements utiles
Concerts sous chapiteau Tarif : 15€ de Porticcio, Pietrosella et Grosseto-Prugna (10€ : étudiant, demandeur d’emploi, - de 18 ans, personnes handicapées + 1 accompagnateur, adhérent Kulturarte, CE : nous consulter)
Entrée sur site Festival 2€ enfants et 3€ adulte
http://www.corsebillet.co/Festival-Kulturarte-5-edition_a645.html
http://www.kulturarte.com/Le-programme-du-Festival-Kulturarte-2017_a212.html

Week-end peinture Kulturarte





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Juillet 2018 - 13:50 Bastia en fête avec le Festival I Sulleoni

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine





Derniers tweets
Corse Net Infos : SIS de Haute-Corse : 2018 une année "moins favorable" aux feux https://t.co/lIqS3dRfwk https://t.co/zZiiWvMyOm
Mercredi 18 Juillet - 14:31
Corse Net Infos : Dans le monde des réseaux sociaux… et de #Communiti https://t.co/7aDVPaiDJU #Corse
Mercredi 18 Juillet - 10:58
Corse Net Infos : Dans le monde des réseaux sociaux… et de Communiti https://t.co/OkBiftZoMk https://t.co/rKRhWWyjWI
Mercredi 18 Juillet - 10:56
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Mercredi 18 Juillet - 07:53



Newsletter






Galerie