Corse Net Infos - Pure player corse


La mort de Dominique Laorenzi : Les précieux indices de la vidéosurveillance


le Mercredi 13 Février 2013 à 20:44

Les enquêteurs de la Police judiciaire et de la gendarmerie d’Ajaccio ont commencé à visionner les images des caméras de vidéosurveillance situées dans le secteur de la ville où Dominique Laorenzi a été assassiné mardi. Ces dernières ont livré une toute nouvelle information. Le deux-roues sur lequel circulaient les tueurs n’arrivait pas en sens inverse du véhicule de la victime mais le suivait …



Les caméras de vidéo surveillance (comme ici dans le secteur de Sainte Lucie) situées à proximité des lieux du crime ont révélé que le deux-roues des tueurs suivait le véhicule de Dominique Laorenzi  (Photo d'illustration : DR - J.P Belzit)
Les caméras de vidéo surveillance (comme ici dans le secteur de Sainte Lucie) situées à proximité des lieux du crime ont révélé que le deux-roues des tueurs suivait le véhicule de Dominique Laorenzi (Photo d'illustration : DR - J.P Belzit)
Un peu plus de 24 heures après l’assassinat de Dominique Laorenzi, abattu de plusieurs balles mardi matin sur le boulevard Pascal-Rossini par le passager d’un deux-roues, les enquêteurs de la Police Judiciaire et de la Gendarmerie d’Ajaccio ont commencé à progresser dans leurs investigations. Comme nous l’indiquions dès mardi soir, le procureur de la République d’Ajaccio interrogé par nos soins, expliquait « qu’il existe bien la présence de caméras de vidéosurveillance qui pourraient être exploitées, nous allons également travailler dans ce sens ».

Le deux-roues des tueurs suivait le véhicule de Dominique Laorenzi
Et il semblerait que les images des caméras aient déjà commencé à livrer des éléments supplémentaires intéressants. « Les images des caméras de vidéo surveillance ont été visionnées. Elles révèlent, contrairement à ce que l’on pensait au début, que le deux-roues des tueurs suivait le véhicule de Dominique Laorenzi et non pas qu’il arrivait en sens inverse à celui-ci » a déclaré le procureur de la République d’Ajaccio Xavier Bonhomme, joint ce mercredi soir par téléphone.
Une information qui pourrait avoir toute son importance, dans la mesure où le deux-roues a forcément dépassé plusieurs véhicules de la file avant d’arriver à la hauteur de la voiturette sans permis de Dominique Laorenzi et de l’abattre froidement. Offrant peut-être la possibilité à certains des automobilistes (comme à des tiers) présents à ce moment précis sur la route, d’apercevoir des éléments concrets qui pourraient faire avancer l’enquête.

20 orifices de balles constatés sur le corps lors de l’autopsie
Concernant l’autopsie qui a été pratiquée ce mercredi sur la dépouille de Dominique Laorenzi, celle-ci a permis de préciser après examen attentif des impacts, que la victime avait été atteinte de 20 balles de calibre 9mm, le tuant sur le coup. « L’examen du corps laisse apparaître la présence de 20 orifices dus à des balles » a précisé le Procureur de la République.
Enfin, l’appel a témoin lancé par la Police Judiciaire ce mercredi n’a pas encore permis aux enquêteurs, à l’heure où nous rédigeons cet article, d’obtenir des éléments significatifs propres à faire avancer les investigations.
Yannis-Christophe GARCIA  
  



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047