Corse Net Infos - Pure player corse

La convivialité et le partage invités d'honneur de l'Accorderie de Bastia


Rédigé par Michela Vanti le Samedi 22 Juillet 2017 à 20:01 | Modifié le Lundi 24 Juillet 2017 - 10:24


Jeudi dernier, au sein de l'Accorderie Aiutemuci de Bastia, a eu lieu «l'apéro des accordeurs ». Nouvelle forme de solidarité organisée, l’Accorderie permet à ses membres d’échanger gratuitement des services tout en luttant contre l’exclusion et l'isolement.


La convivialité et le partage invités d'honneur de l'Accorderie de Bastia

Petits four, jus de fruits, apéritifs, discussions nourries et plein de beau projets… au siège de l’Accorderie Aiutemuci de Bastia, jeudi dernier, c'était soir de fête. Les participants à cet apéro partageaient bien plus qu'une soirée : membres du réseau d'échange de services l'Accorderie, ils tissent ensemble tout un réseau de solidarité.
 

Pour Jean-Luc et Mirna, président et animatrice de la structure, ce rendez-vous permet d'abord aux accordeurs de se rencontrer afin de créer du lien social. «Ces apéros conviviaux - nous explique Jean Luc Debrais - comme d’autres rencontres que nous organisons régulièrement, sont indispensables pour que les accordeurs échangent bien plus que des services et savoirs-faire. ».
 

Inauguré en octobre 2016 à l’Immeuble Loumaland de Bastia, pas loin de la Préfecture, le concept de l'Accorderie Aiutemuci est simple : il s'agit d'un système d'échanges de services, avec le temps pour monnaie d'échange. 

Tous ces accordeurs apportent leur pierre à l'édifice : ils offrent un ou des services et en contrepartie bénéficient de ceux proposés par les autres membres de l'association.

« L'Accorderie, c'est un système d'échange concret et non monétaire - souligne Mirna, l'unique salariée de l'association - La monnaie d'échange est donc le temps, et pas l'argent. Mais l'intérêt est aussi largement social. Le principe de base : je reçois autant que je donne. Une heure de service reçue doit correspondre à une heure de service rendue. Tous les services sont mis sur un pied d'égalité - note encore la coordinatrice - Des chéquiers donnés aux membres à leur arrivée permettent alors de créditer le temps. 
».


 

Formidable réseau d'entraide, l'accorderie se met en place comme cela se faisait jadis dans les villages et quartiers mêle si les services sont très encadrés : il s'agit d'échange, pas de bénévolat. Il faut que cet échange soit ponctuel, pas répétitif. Ça ne doit pas non plus être un service dont on tire ses revenus d'activité. «On assiste à une hausse des inscriptions, notre association a déjà 27 inscrits et les premiers échanges commencent timidement à se faire».

Inventées par les québécois, les accorderies ont vu le jour en 2002 au Canada. Ce n'est qu'en 2011 que le concept a été implanté en France et en 2016 en Corse porté l’Association Etudes et Chantiers Corsica.

 

Contact par mail à bastia@accorderie.fr ou Facebook  @accorderiebastia

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : ACA-Le Havre : La Commission des Compétitions de la LFP rejette la réclamation normande mais condamne l'ACA à jouer… https://t.co/fnOIsTMRyh
Mardi 22 Mai - 15:46
Corse Net Infos : #ACAHAC Mais le stade Coty suspendu à titre conservatoire L’ACA recevra le #TFC à huis clos sur un stade à désigner...
Mardi 22 Mai - 15:44
Corse Net Infos : #ACAHAC La commission des compétitions rejette la réclamation du Havre AC
Mardi 22 Mai - 15:31
Corse Net Infos : U Ghjurnalettu di #CNI - Edizione speciale #ACA - Dopu à u #HAC https://t.co/94Vx7rOmiy
Mardi 22 Mai - 13:56



Newsletter






Galerie