Corse Net Infos - Pure player corse

L'œil du technicien - ACA-Lens Le match vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Mardi 11 Avril 2017 à 07:22 | Modifié le Mardi 11 Avril 2017 - 08:12


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui dissèque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Lundi soir il a assisté à ACA-Valenciennes


L'œil du technicien - ACA-Lens Le match vu par Baptiste Gentili
L'analyse de la soirée
Une soirée printanière, une soirée particulière avec le retour tonitruant des supporters emblématiques de l'ACA, un invité de marque le RC.Lens grand prétendant à l'accession en ligue 1 :  quelques très bons ingrédients pour assister à une belle soirée de football… .La suite ira au delà de toutes nos espérances puisque nous allions assister à une soirée tout simplement exceptionnelle au niveau du spectacle, une soirée folle ou si vous préférez une drôle de soirée.
J'en ai fini avec la soirée, passons à l'analyse et cela ne sera pas l'exercice le plus facile, lorsque l'on sait qu'à la mi-temps de ce match, excusez du peu ,la bagatelle de 8 buts avaient été marqués. 

Unique dans les annales au stade F. Coty, 5 à 3 pour Lens :  non nous ne révions pas. Un festival de buts, avec un scénario impensable, l'ACA qui est menée très vite 2 à 0 et qui revient  aussi soudainement à 2 à 2, puis s'écroule 5 à 2 pour les lensois et une dernière lueur d'espoir avec 5 à 3  juste avant la pause. 

Inutile de revenir sur le détails de tous ces buts et je m'en excuse auprès des buteurs et des lecteurs, mais le plus important est plutôt d'essayer de comprendre comment et pourquoi ce match a pris une telle tournure et a basculé dans l'incroyable. 



Sans être un match d'une qualité technique hors du commun, loin s'en faut, on peut le qualifier de spectaculaire, bien sûr, et bien entendu passionnant et très plaisant pour les amoureux du football. 

Pour les puristes et à fortiori les 2 entraineurs, (même le vainqueur), il y a fort à parier que le regard et l'analyse de la rencontre n'est certainement pas la même que celle du grand public. 

Même si en deuxième mi-temps il n'y eu qu'un seul but et sur penalty, portant ainsi le score à 6 à 3 en faveur des Nordistes, il va de soi qu'un tel score a certes laissé entrevoir des forces mais aussi, et surtout, beaucoup de faiblesses dans chacune des deux équipes, avec un lot impressionnant d'erreurs individuelles et même collectives aussi. 

En ce qui me concerne même si au départ, il me semble avoir détecter un 4X2X3X1 côté ascéiste et un 4X4X2 côté Lensois, j'avoue avoir perdu pied au fil des minutes en ce qui concerne le respect et l'animation de ces deux organisations. 

Cela semblait approximatif et puis ce fut carrément n'importe quoi sur le plan tactique des deux côtés je tiens à le signaler, ce qui pourrait déjà être une première explication à la tournure prise par les évènements de ce match (n'ayons pas peur des mots). 

Quand aux erreurs strictement individuelles, personne ne pourra les nier, elles sont bien sûr non seulement liées à l'aspect tactique et stratégique et en sont, de fait, les conséquences directes. 

Il serait à la fois injuste et inexact de ne souligner que le côté négatif des choses pour tenter d'analyser cette rencontre, car au crédit des joueurs il faut quand même souligner une prise de risques et d'initiatives offensives très appréciables. 

La volonté dans les deux camps de vouloir la victoire ,avec d'un côté une équipe lensoise qui n'a pas caché ses ambitions, et de l'autre une équipe ajaccienne refusant l'humiliation sur sa pelouse en trouvant des ressources pour revenir au score même si la suite fut moins heureuse et le dénouement un peu sévère. 
Sachant aussi qu'en football quelques fois on ne peut pas tout expliquer ,et que bien des choses échappent à l'analyse, je dirai pour conclure que malgré tout il y a eu du spectacle ce lundi soir à Timizzolo et que l'on doit s'en réjouir. 


Les plus
Malgré l'ampleur du score l'ACA n'a pas voulu sombrer, les joueurs ont su réagir ce ne fut pas suffisant certes, mais il est bon prendre en considération ce sursaut d'orgueil. 
L'adversaire s'en est rendu compte et a été mis dans l'obligation de rehausser son niveau de jeu pour s'imposer, ce n'est pas rien malgré la défaite. 
Le RC Lens sans être génial, a démontré combien ce groupe est déterminé pour atteindre l'objectif suprême qu'est la ligue 1. Cette équipe s'est voulue conquérante, a évolué comme une équipe jouant à domicile, en prenant des risques dans tout ce qu'elle a entrepris, sans calculer pour en être récompensée au décompte final. 


Les moins
C'est sur le plan défensif vous vous en doutez que l'ACA a failli. Trop d'erreurs grossières individuelles ont pénalisé cette équipe. Il est très difficile et on se sent est très souvent impuissant pour pouvoir enrayer ce genre de spirale, car tout va très vite dans un match, mais quelque fois aussi il faut peut être oser ou, en tout cas, tenter sans hésiter d'apporter des modifications en changeant un voir deux joueurs et changer aussi pourquoi pas son dispositif tactique. Le jeu en vaut la chandelle. 
Lens n'est autre que le deuxième du championnat certes, mais cette équipe est loin d'être sereine après avoir fait le break rapidement des signes de fébrilité sont apparus, ce qui a permis à l'ACA de revenir dans la partie. 
Cette période a démontré des faiblesses flagrantes au sein de l'édifice nordiste : attention rien est acquis pour cette équipe. 


Le fait du match 
A 2 à 2, il a fallu un penalty aux Lensois pour reprendre les choses en main dans ce match à la suite d'un ballon perdu stupidement par la défense ajaccienne. 
La partie aurait pu basculer dans l'autre sens car l'ACA "boostée" par son égalisation quelques minutes avant, était en plein temps fort et pouvait encore renverser la situation en sa faveur. 
Peut être bien le fait du match. 

 

L'homme du match 
Je crois que tous les acteurs sur la pelouse ont contribué, avec plus ou moins de bonheur, à donner un caractère exceptionnel et rarissime à ce match. Le mérite leur revient, ce furent les hommes du match !






Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse