Corse Net Infos - Pure player corse

L'honorariat à Michel Nobili, maire de Nessa pendant 30 ans


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 29 Novembre 2018 à 15:48 | Modifié le Jeudi 29 Novembre 2018 - 22:55


Michel Nobili, maire de Nessa, qui a souhaité en début de semaine démissionner de ses fonctions, après 47 années de bons et loyaux services auprès de ses administrés, dont 30 en qualité de premier magistrat, a eu la fierté et l'honneur de recevoir ce jeudi le diplôme de maire honoraire des mains du préfet de Haute-Corse Gérard Gavory qui était en visite dans son village


Reportage photos Maria-Serena Volpei-Aliotti
Reportage photos Maria-Serena Volpei-Aliotti

Moment d'intense émotion ce jeudi à midi dans le petit village de Nessa, en Balagne, où le maire Michel Nobili a accueilli le préfet de Haute-Corse Gérard Gavory, accompagné du sous-préfet de Calvi Jérôme Seguy.
A quelques semaines de l'hiver, il est vrai que les projecteurs de l'actualité sont braqués sur Nessa avec dimanche dernier l'élection de deux nouveaux membres du conseil municipal - Ghjuvanna Renucci et François Orsini - en remplacement d'une personne décédée et d'une autre démissionnaire.
En début de semaine, c'est le maire, Michel Nobili, 87 ans qui a émis le souhait de passer la main en envoyant sa lettre de démission au préfet de Haute-Corse. Celle-ci a été acceptée par le représentant de l'État.


Aujourd'hui, c'est donc le Préfet de Haute-Corse  qui était en visite à Nessa. Une visite prévue depuis plusieurs jours.
Avant Nessa, Gérard Gavory accompagné du sous-préfet de Calvi, Jérôme Seguy s'est arrêté à Pietralba où ils ont été accueillis par le maire, avant la visite de l'école communale, de la crèche et d'une fromagerie.
A Nessa, c'est Michel Nobili qui a accueilli, le préfet de Haute-Corse, en présence des membres de son conseil municipal présents et de nombreux maires et élus de Pigna, Belgodère, Costa, Cateri, Féliceto, Muro, Avapessa, des représentants de la sous-préfecture, de la gendarmerie...
Là aussi, la visite débutait par une visite du village, avant que tous se retrouvent à la Casa Cumuna pour les traditionnels discours.


47 années dont 30 en qualité de Maire, au service de ses administrés
C'est le Maire en personne, Michel Nobili qui, à 87 ans, s'offrait le luxe de lire son discours... sans lunettes!
Il souhaitait à tous la bienvenue et ajoutait combien avec son conseil municipal il était fier de recevoir le représentant de l'État, avant de détailler sa carrière:
" Cela fait 47 ans que j'ai fait le choix de servir mon village et mes administrés, dont 30 en ma qualité de maire.
Comme vous avez pu le constater lors de la visite, plusieurs travaux ont été engagés pour moderniser  la commune comme je l'ai toujours souhaité. Parmi ces réalisations: la construction d'un château d'eau, qui a permit d'alimenter en eau potable l'ensemble de la commune, la réalisation d'une station d'épuration, l'amélioration de la voirie, avec notamment le désenclavement de divers hameaux de la commune, la construction d'une nouvelle Mairie, là où nous sommes, la construction de logements sociaux et autres. Tout cela a été possible avec l'écoute, le dialogue et l'accompagnement de l'État, acteurs publics et politiques.
J'aime ce village, et à chaque fois que j'ai pu réaliser un projet, c'était une satisfaction personnelle".

Et de poursuivre, en s'adressant directement au préfet:
"Je vous remercie d'avoir accepté ma démission. Je resterai dans l'équipe municipale et je serais toujours actif. Un nouveau maire sera élu prochainement (sans doute en début d'année 2019).
Je remercie tous ceux qui ont souhaité être là aujourd'hui".

A l'heure du bilan,  Michel, tu peux contempler le chemin parcouru, réalisé et réussi".

Lionel Mortini, maire de Belgodère, Président de la l'Interco Ile-Rousse-Balagne, membre de l'Exécutif de Corse et président de l'Odarc prenait à son tour la parole pour souligner le caractère émouvant de cette manifestation: " On ne peut que déplorer  que le triste privilège de l'âge, l'impitoyable  loi du temps qui s'égrène ne tiennent pas compte  des compétences, du savoir-faire, je dirais même de la malice, d'excellents éléments. Michel, toi qui a toujours été à l'écoute des autres, discret, consciencieux, rigoureux, tu peux être fier du travail accompli  à travers tes mandats mais aussi tes autres engagements, notamment à l'interco, depuis 2003. Chacun a pu constater tes valeurs de loyauté, de franchise. Cette vie politique, tu as pu la construire grâce avant tout à ton cercle familial, un point d'encrage fondamental pour la réussite de l'engagement public qui a toujours été le tien à travers ces décennies.Que vous soyez ici remerciés pour votre soutien indéfectible à Michel.. A l'heure du bilan, tu peux contempler le chemin parcouru, réalisé et réussi".

"Il a su apporter à sa commune les éléments de la modernité"

Pierre-Marie Mancini, maire de Costa prenait le relais.
" Il y a deux aspects de la vie de Michel que je connais bien, c'est sa vie professionnelle à force de travail avec son épouse. Ce sont des gens qui ont beaucoup travaillé avec rigueur. Et puis, je voudrais saluer Michel pour son action en tant que Maire de Nessa. Il a su s'investir dans la fonction, le travail nécessaire pour donner à cette commune les éléments de la modernité. On dit que le mandat de Maire est l'un des plus beaux et c'est vrai. On dit aussi que nous sommes les petits soldats de la République et c'est vrai la aussi.
Michel, aujourd'hui tu passes le flambeau à moitié, Tu mérite cette retraite, je souhaite qu'elle te soit la plus douce, avec ta famille, ton village et tes concitoyens".



Six mandats de maire
Enfin, Gérard Gavory, Préfet de la Haute-Corse rendait un ultime hommage à Michel Nobili:
" Vous avez fait le choix de prendre du temps pour vous, pour votre épouse Marie-Thérèse à vos côtés, vos enfants, vos petits-enfants et votre arrière petite fille Carla Maria et, de profiter pleinement de la beauté du paysage et de la douceur de vivre  de Nessa, dont m'a t-on dit la qualité de la viande, parait-il , ne vous est pas étrangère. Cette pré retraite est bien méritée".
Le représentant de l' État poursuivait en énumérant le parcours politique de Michel Nobili avec ses 47 années au service de son village et ses concitoyens, ses 6 mandats de maire, ses engagements à la tête de syndicats et autres organismes et en soulignant la participation des élections complémentaires de dimanche dernier avec  près de 75% de participation, soit 3 habitants sur 4, ce qui témoigne de l'investissement, de votre investissement constant pour vos administrés  et  de leur reconnaissance de la connaissance du sacrifice que représente un mandat. C'est aussi un beau témoignage de démocratie. Cette reconnaissance vous l'avez dit est un motif de satisfaction. Vous avez aimé ce mandat de Maire parce que vous aimez vos concitoyens.".


L'honorariat pour rester le maire dans le coeur de ses concitoyens
Le représentant de l' État a ensuite rappelé les réalisations entreprises pour la commune et les qualité de gestionnaire de Michel Nobili, avant de poursuivre:
"Alors, Monsieur le Conseiller Municipal, au vu de tout ce que vous avez fait pour votre commune et vos concitoyens, ce titre ne peut vous convenir.
Aussi, il m'a semblé que ce bon mot de maire devait vous rester, car dans l'esprit, dans le coeur de beaucoup, et sans faire injure à votre successeur, vous resterez le maire de Nessa.
Pour cela, une seule solution, qui par bonheur est de ma prérogative, celle de vous accorder l'Honorariat. Aucun pouvoir, aucun privilège,  aucun avantage financier n'est assorti de cette distinction. Elle est d'autant plus belle qu'elle est la reconnaissance de la République pour le temps, l'énergie, la passion que vous avez donné à votre village. Avec aussi le témoignage que les services de l'État ont à votre égard. Je tiens à vous dire combien  tous ont eu plaisir à travailler avec vous au fil du temps et combien nous avons  apprécié vos qualités d'homme de dialogue, votre souci de la solidarité et du travail collectif, votre fidélité, votre loyauté et votre détermination.
Aussi, cher Michel Nobili, j'ai l'honneur de vous remettre cet acte administratif qui, pour une fois, est plein de coeur et qui vous confère l'honorariat. Croyez moi, c'est un réel plaisir".

De longs applaudissements ont suivi ce discours au cours du quel Michel Nobili a eu beaucoup de mal à contenir son émotion.
Un buffet devait suivre.

 





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 21:24 Calinzana : A diu Tony

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie