Corse Net Infos - Pure player corse

L'ambiance du derby : L’ACA gagne le match des tribunes


Rédigé par Vincent Marcelli le Mardi 24 Octobre 2017 à 07:51 | Modifié le Mardi 24 Octobre 2017 - 07:56


Au-delà du côté purement sportif, Acésites et Gaziers n’ont pas raté leurs retrouvailles. Un autre match s’est disputé, dans les tribunes, celui-là. Remporté, comme sur le terrain, par les locaux…


Depuis le début de la saison, les supporters des deux camps avaient coché cette date du 23 octobre sur leur calendrier. Bon enfant, quoi qu’on en dise, la rivalité entre Gaziers et Acéistes promettait. Et ce match des tribunes a tenu ses promesses. Intense. A l’image de ce derby. Le GFCA aurait sans doute souhaité avoir une autre position au classement. Côté « rouge et blanc », on savoure la seconde place. Mais les uns comme les autres avouent avoir le leadership de l’applaudimètre dans leur antre. Par réseaux sociaux interposés, on se rend coup pour coup. On plutôt, macagna pour macagna. « On a plus de monde que vous », « On est seconds… ». Ce match des tribunes promet donc. A Une heure à peine du coup d’envoi, les supporters du GFCA intègrent le parcage visiteur. Les premiers coups de tambour résonnent. L’Orsi de l’ACA patientent en Faedda avant de donner de la voix. 19.55 : l’entrée de Steve Elana allume le parcage visiteur. Le « combat » débute dès l’entrée des joueurs gaziers sur le terrain. Chants d’un côté, sifflets de l’autre. Le match des tribunes est lancé. L’entrée des joueurs de l’ACA, au son du « cantu di l’Orsu » réveille la tribune Faedda. 20.45. Les deux équipes rentrent sur la pelouse. Durant 45 minutes, les supporters des deux camps se livrent un beau duel à distance. La bandera déployée par « L’orsi » « Tarra Aiaccina, tarra Cristiana, Vade Retro Satanas » donne le ton. Logiquement, les supporters de l’ACA, plus nombreux, dominent les débats. Mais, drapeaux « rouge et bleu » toutes voiles dehors, les Gaziers ne sont pas en reste. A l’image de leurs protégés mieux rentrés dans le match. C’est pourtant la Faedda qui se lève comme un seul homme sur le coup de tête victorieux de Joris Sainati (31e). Les supporters acéistes vont boucler la première période au son du « cantu di l’Orsu »…
Après la pause, le débat des tribunes reprend. Chacun porte son équipe. La Faedda tremble lorsque Romain se présente seul devant Leca. Ouf de soulagement, le ballon passe à côté. Les supporters de l’ACA soutiennent leur équipe jusqu’au bout et pourront chanter quand Laçi assomme porte l’estocade à trois minutes de la fin. L’ACA s’impose. Dans les tribunes, les supporters « rouge et blanc » exultent et savourent, dans une communion avec les joueurs.
L’Acte 1 est remporté. Le rendez-vous est pris en avril prochain pour le retour à Mezzavia. 

Les réactions

Albert Cartier (entraîneur du GFCA) 
« En règle générale, quand on perd un derby, on se tait, on rentre à la maison et on se met à bosser. On a perdu contre une équipe qui a su être réaliste à des moments importants de la rencontre. Je ne sais pas si le premier but est valable ou non mais là n’est pas l’important. On a beaucoup tourné en rond et l’on n’est pas parvenu à inverser la tendance surtout au niveau des coups de pieds arrêtés. Un exercice où l’ACA a été bien meilleur que nous. On a la balle d’égalisation mais on la manque. On doit se remettre au boulot pour, dès vendredi, reprendre notre marche en avant et battre le Paris FC. On manque encore de percussion et de présence devant le but. Un attaquant devrait nous rejoindre d’ici peu avec un profil susceptible d’apporter un plus. Même si je reste persuadé que l’on doit travailler l’animation offensive. »


Olivier Pantaloni (entraîneur de l’ACA) 
« C’était un match assez fermé dans son ensemble. Il s’est joué sur peu de choses. Au niveau des coups de pieds arrêtés. On a été plutôt bons dans cet exercice et cela nous a souris. Au-delà du fait que c’était un derby, on avait à cœur de poursuivre notre belle série. On a su mettre les ingrédients qu’il fallait pour remporter ce match et marquer à des moments clé de la rencontre. On a 26 points et l’on conserve notre seconde place au classement. L’objectif sera de la garder le plus longtemps possible. Si on est toujours là en avril, on pourra penser à autre chose. Pour l’heure, il reste encore trop de matchs à jouer et trop de points à distribuer. Le groupe a encore une marge de progression, notamment dans le positionnement et le repositionnement défensif. On va bien récupérer et penser à préparer le match de Clermont. »



L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès



Derniers tweets
Corse Net Infos : Nanette Maupertuis : « C’est, dans le contexte européen, une chance de rencontrer la vice-présidence de la Bulgarie… https://t.co/rcyW2qRbvT
Vendredi 23 Février - 14:35
Corse Net Infos : "Da a tarra à u piattu", la première application dédiée à l’agriculture corse https://t.co/nd8sWh4ucr https://t.co/8cjOwEur5J
Vendredi 23 Février - 13:20
Corse Net Infos : Des nouveautés aux Rencontres pour l'emploi de #Calvi -# Balagne #CCI2B #PôleEmploi #Adec https://t.co/odOCXh4Dte
Vendredi 23 Février - 10:20
Corse Net Infos : La photo du jour : Capu di à Muvraghja dans le haut Ascu https://t.co/q4CQcO1okO https://t.co/TE1XQ4Caqr
Vendredi 23 Février - 10:06



Newsletter







Galerie
Resized_20180220_202138
Resized_20180220_180646
Olympiades des Métiers 2018
Olympiades des Métiers 2018
Rencontres pour l'emploi de Calvi-Balagne
Rencontres pour l'emploi de Calvi-Balagne
forum college baleone
forum college baleone
SCB-Eaux d'Orezza
SCB-Eaux d'Orezza
Gendarmerie Calvi
Gendarmerie Calvi
Rencontres pour l'Emploi à Bastia
Rencontres pour l'Emploi à Bastia
GFCA-Reims
GFCA-Reims