Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA domine le GFCA et enlève le derby (2-0)


Rédigé par Vincent Marcelli le Lundi 23 Octobre 2017 à 22:34 | Modifié le Mardi 24 Octobre 2017 - 01:03


Au terme d’un derby qui a tenu toutes ses promesses, l’ACA, plus réaliste et surtout pus constant tout au long de la rencontre, s’octroie la première manche du derby face à des Gaziers qui auront fait illusion durant la première demi-heure.


(Photos Marcu-Andria Costa)
(Photos Marcu-Andria Costa)
Football Ligue 2 12e journée
ACA-GFCA
Stade François Coty
ACA-GFCA 2-0 (1-0)
Temps frais
Bon terrain
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 6 500 environ
Arbitre : M. Gautier assisté de MM. Annonier et Jeanne
Avertissements :
ACA : Sainati (60e), Nouri (66e).
GFCA : Mulumba (58e)
Buts :
ACA : Sainati (30e), Laçi (86e)

Les équipes :
ACA
Leca-Hergault, Sainati, Avinel, Cabit- Boe Kan, Coutadeur- Wissa (Tramoni 70e), Cavalli (cap.) (Camara 70e), Nouri- Gimbert- ent : O.Pantaloni


GFCA
Elana- Puel, Perquis, Bréchet (cap.), Mombris- Mulumba- M’Changama, Marveaux (Kemen 70e)- Court (Gomis 70e), Diabaté, Araujo (Armand 46e)- ent : A. Cartier.


Contrairement à celui de la fin de saison dernière, ces retrouvailles entre « rouge et blanc » et « rouge et bleu » promettent. D’une part parce que l’ACA enfile les victoires (4 consécutives) et s’installe en position de dauphin, d’autres part parce que le GFCA reste sur une belle victoire sur Nancy et semble avoir trouvé son rythme de croisière et surtout le fond de jeu qui lui faisait défaut depuis le début de la saison. Le public ne s’y trompe guère. Il est venu, malgré la retransmission, en nombre à Timizzolu.
Olivier Pantaloni aligne une équipe au complet. Côté gazier, seul François Clerc manque à l’appel. Les Acéistes évoluent dans un traditionnel 4-2-3-1. Côté GFCA, un 4-5-1 modulable en 4-3-3 en phase offensive.
Dans ce match engagé, un match d’hommes mais disputé dans la plus pure tradition d’un derby, c’est le GFCA qui rentre le mieux. En évoluant haut et misant sur la vivacité de trio offensif, les « visiteurs » gagnent les duels, pressent leurs adversaires et se montrent les plus menaçants. Araujo allume même la première banderille mais sans grand danger pour Leca (18e). Un ballon perdu à l’entrée de la surface acéiste est mal négocié par Diabaté mais il témoigne d’une volonté plus du côté du GFCA. L’ACA est encore sous pression et ne parvient pas à s’extirper du marquage adverse. Mais les « bianc’è rossu » laissent passer l’orage et, à l’image d’un diesel, commencent, peu à peu, à retrouver leur jeu. Néanmoins, malgré une évidente volonté de part et d’autre, les occasions se font rares. On s’en remet aux maîtres d’œuvres. Rémy Mulumba côté Gazelec et Yohan Cavalli pour l’ACA. Le capitaine « rouge et blanc » semble plus à son aise à ce genre d’exercice. Sur un ballon parfaitement distillé, il trouve la tête de Joris Sainati qui enflamme Timizzolu (31e). L’ACA finit plus fort face à des Gaziers un peu plus en dedans.
A la pause, l’ACA vire en tête.


Au retour des vestiaires, le GFCA est décidé à refaire son retard. Il prend des risques, s’expose aux contres de l’ACA. Et si Wissa, bien servi par Cavalli, tergiverse trop (50e), c’est Romain qui, parti dans le dos de la défense adverse, manque le cadre seul face à Leca (53e). Dans la foulée, Rémy Mulumba hérite d’un coup franc pourtant idéalement placé mais il enlève trop sa frappe (56e). A l’heure de jeu, le match reste bloqué. L’ACA évolue en contre alors que le GFCA tente le tout pour le tout mais de façon désordonnée. On s’en remet encore aux coups de pieds arrêtés mais Mulumba ne parvient pas à régler sa mire (75e). Le Gaz n’arrive pas à aller chercher les Acéistes dans leur moitié de terrain. Au contraire, sur coup franc, Sainati est bien près de doubler la mise (84e). Ce n’est que partie remise. Sur un ballon perdu par Elana, Nouri déborde sur la droite et offre un caviar à Laçi (86e).
Le stade peut s’enflammer. L’ACA signe sa 5e victoire consécutive et conforte sa 2e place au classement.
Le GFCA devra, pour sa part, rebondir, dès vendredi face au Paris FC.
 




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse