Corse Net Infos - Pure player corse

L'Open National de pétanque de Calvi à la triplette Canava-Lamour-Hureau


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 6 Octobre 2013 à 23:52 | Modifié le Lundi 7 Octobre 2013 - 00:16


Le 2e Open National de pétanque de Calvi, 1er Supra National rêvait d’une grande finale. Et c’est ce qui est arrivé ! Devant un millier de personnes, la finale entre la triplette tenante du titre Quintais-Suchaud-Lucien était opposée à Canava-Lamour-Hureau. Sur le carré d’honneur, il y avait pas moins de 4 champions du monde. De plus, le spectacle était au rendez-vous. C’est finalement l’équipe Canava qui s’est imposée au terme d’une partie qu’elle a mené de bout en bout.


L'Open National de pétanque de Calvi à la triplette Canava-Lamour-Hureau

La dernière journée de ce 2e Open National de Calvi, 1er Supra National a été somptueuse. Une journée qui restera marquée du sceau de la réussite pour la Boule Calvaise qui a réussi un pari extraordinaire, celui de proposer dans la célèbre station balnéaire une manifestation d’envergure, au cœur de la ville, sous un chapiteau de 1350 m2 et plus de 600 places assises. L’idée est venue d’une conversation. Philippe Quintais proposait le concept, Jo Massard l’a mis en œuvre.
Le pari était audacieux, il a été réalisé. Et aujourd’hui, le président de La Boule Calvaise Jean-Nicolas Pandolfi peut être fier de cette réalisation qui ne demande qu’a être pérennisée.
Revenons à la compétition par elle-même pour dire que cette journée devait débuter par une rencontre choc entre la jeune équipe de France Espoirs composée de Florent Coutanson, Logan Amourette et William Dauphant et celle du king de la pétanque Philippe Quintais associé à Philippe Suchaud et Emmanuel Lucien. Survoltés à l’idée d’affronter le "must" de la discipline, les  « Gamins » ont fait un départ « canon » pour mener très rapidement 12  à 2. Il ne manquait plus qu’un petit point pour conclure et atteindre le paradis. Mais, c’était sans compter sur le sursaut d’orgueil de la bande à Quintais qui se réveillait pour terminer en trombe et passer devant d’un tout petit point !
La déception des « Minots » était immense. Et ce n’est pas les mots d’encouragement de la marraine de l’Open Astrid Veillon qui pouvait atténuer leur tristesse.
D’autres équipes devaient se montrer à leur avantage, notamment Michel Griffoni-Antoine Antonelli-Ange Campocasso, sans complexe face à des équipes réputées plus fortes.
L’Ile-Roussien Tony Canava associé à Julien Lamour et Damien Hureau traçait sa route vers la finale avec beaucoup de sérénité.
Les cortenais Thierry Virorello-Fabrice et Roger Taddei continuaient eux aussi à voir la vie en rose, tout comme Daniel Miguel-Xavier Monnier-Robert Demeter.
En revanche, cruelle désillusion pour la triplette Philippe Santini-Stéphane Mangiantini-François Muraccioli.
En ¼, l’équipe Quintais toujours en souffrance passait malgré tout l’obstacle, tout comme Miguel, Canava et Griffoni.
A 15 heures, alors que le boulodrome affichait déjà « Complet », les parties reprenaient.
L’équipe Canava s’imposait face à celle de Griffoni alors que celle de Quintais disposait de celle de Miguel.
A noter tout de même que dans ce dernier carré on comptait tout de même trois équipes composées de balanins.
A 17 heures, Jérôme Panisi présentait dans le carré d’honneur les jeunes footballeurs du FC Calvi et son éducateur Yves Rancurel  et l’ensemble des bénévoles de la Boule Calvaise qui récoltaient là le fruit du travail d’une équipe qui a su leur mettre à disposition un concept unique.
Bien que gêné par un accident domestique, Jean-Nicolas Pandolfi a pris la parole pour demander tout d’abord d’observer une minute de silence et d’avoir une pensée pour Nicolas Caumer qui fut l’âme du Festival de jazz de Calvi.
J.-N.  Pandolfi remerciait ensuite le maire de Calvi, Ange Santini, présent à ses côtés, lui rappelant leur rencontre il y a maintenant deux ans. Rencontre au cours de laquelle, le premier magistrat de la commune avait encouragé ce type d’initiative avant de l’assurer de son soutien.
Enfin, Jean-Nicolas Pandolfi a remercié le conseil général  à travers deux de ses conseillers, Jean-Toussaint Guglielmacci et Pierre Guidoni, sans oublier les propriétaires des terrains qui ont donné leur accord ou encore la Collectivité territoriale de Corse.
Ange Santini, maire de Calvi s’est réjoui du succès de cette manifestation organisée en fin de saison, avant de féliciter les organisateurs, avec une mention toute particulière à Jo Massard qui a su mobiliser les gens derrière ce projet et qui a donné beaucoup de sa personne pour nous "offrir ce remarquable outil qui a fait l’admiration de tous."
La finale devait voir une équipe Quintais  toujours en manque de réglage alors qu’en face on était appliqué. Tony Canava et ses coéquipiers affichait une détermination extraordinaire, pour finalement l’emporter sans trop de mal.
Avec la victoire de l’Ile-Roussien Tony Canava à Calvi, c’est la Balagne qui chante !




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports





Derniers tweets
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Dimanche 24 Juin - 10:09
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Dimanche 24 Juin - 10:07
Corse Net Infos : La photo du jour : A Calvi la saison est lancée… https://t.co/UspezqWqyt https://t.co/TPZnUTvcnw
Dimanche 24 Juin - 10:05
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour La photo du jour : A Calvi la saison est lancée… https://t.co/iG9zADlbAS
Dimanche 24 Juin - 10:05



Newsletter






Galerie