Corse Net Infos - Pure player corse

L’Irlande est à l’Irlande… comme la Corse est à la Corse !


le Vendredi 7 Décembre 2012 à 20:34 | Modifié le Samedi 8 Décembre 2012 - 01:18


Dans le cadre du Festival du film anglais et irlandais "Under my Screen" qui entre demain samedi 8 décembre dans ses 2 dernières journées, Corse Net Infos se fait l'écho depuis le début d'une sélection des œuvres projetés. Après "My Best Men" en ouverture, "Perfect Sense" sacré mardi dernier coup de cœur du jury, nous vous proposons aujourd'hui de découvrir "L'Irlandais". Cette comédie subversive sur la vie d'un policier pas comme les autres au fond d'un village d'Irlande et qui va devoir enquêter sur un meurtre, en équipe avec un agent du FBI chargé de l'enquête, va réserver son lot de péripéties hilarantes...


La rencontre entre le sergent Boyle, policier irlandais solitaire et cynique, et l'agent du FBI venu sur place pour enquêter sur un meurtre va se révéler pleine de péripéties! (Photo: DR)
La rencontre entre le sergent Boyle, policier irlandais solitaire et cynique, et l'agent du FBI venu sur place pour enquêter sur un meurtre va se révéler pleine de péripéties! (Photo: DR)
ON A VU POUR VOUS…  L’irlandais (Comédie, réalisé par John Michael McDonagh, 2011, durée : 1h36)

Quand un agent du FBI intervient pour démanteler un réseau de trafic de drogue, cela n’est pas pour déplaire au sergent Boyle !
Pur irlandais interprété par Brendan Gleesson, celui-ci va se faire un plaisir d’accueillir cette figure américaine, peu avantagée par sa couleur de peau puisqu’il est noir (Don Cheadle), débarqué dans un village du fond de l’Irlande pour enquêter. Entre corruption et manipulation, le tandem va vite devoir se charger de cette affaire ensemble.
Dans le droit fil du thème du festival du film Anglais et Irlandais « Under my screen », L’irlandais  est une comédie quelque peu décalée comme on les aime. L’histoire se déroule dans une contrée reculée d’Irlande qui offre tout au long du film des paysages bruts et atypiques, à l’image de la population. Le tout rythmé par la musique traditionnelle irlandaise. 

Un choc culturel et idéologique hilarant ! 
Mais ces vertes plaines ne seraient rien sans le personnage principal Brendan Gleesson (que vous avez pu découvrir dans « Braveheart » ou plus récemment « Harry Potter »). Bien loin du bon flic traditionnel et intègre, il cumule tout au long du film une batterie de perles sarcastique qui ont amusé le public Ajaccien, comme un air de déjà vu ! Et pour cause, l’Angleterre, les Etats Unis et même Dublin (capitale de l’Irlande)  seront les cibles favorites de ce personnage rougeaud, qui alterne sans cesse entre Whisky et Guinness.
Cette réalisation prend cependant grand soin de donner une épaisseur à ce flic hors norme, en ne le laissant pas sans arrêt dans un registre bougon et solitaire. Mais le plus amusant reste évidemment  le choc culturel et idéologique entre le Sergent Boyle et l’agent Everett. Les deux soufflent le chaud et le froid en permanence. Et pour sa première visite en Irlande, Everett interprété par Don Cheadle (« Hotel Rwanda » ou  « Opération Espadon »)  va vivre de longs et grands moments de solitude !

Un mélange des genres audacieux et intelligent   
Mais ce duo, pour intéressant qu’il soit, n’existerait pas sans les "méchants" trafiquants de drogue. Tout aussi délurés que ce film dans son ensemble, ils  ne manquent jamais une occasion de nous faire rire.  Leurs apparitions dans des situations décalées pour des rois de la pègre,  ne sombrent jamais dans les clichés propres à la figure du grand banditisme (grosses berlines, hôtels luxueux et autres smokings impeccables…). D’autres surprises vous attendront tout au long de cette comédie, qui mélange audacieusement et intelligemment les genres.

« On pourrait transposer cette histoire en Corse pour détourner les clichés ! »   
A la fin de la projection, le président du Jury Miceal O’Griafa  a volontiers partagé ses impressions avec nous : « Ce film donne l’impression d’accumuler les clichés et les stéréotypes, mais c’est pour mieux jouer avec. » a-t-il affirmé. Avant de faire un parallèle judicieux avec la Corse. « On pourrait parfaitement imaginer transposer cette histoire en Corse pour détourner les clichés ».
Et chacun sait que les lieux communs colportés sur notre île ne manquent pas !

Un clin d’œil en direction du peuple corse !         
Enfin, cette comédie présente parfois quelques similitudes avec une  « Enquête Corse »  au quotidien !  Nous avons ainsi retenu deux phrases clés, lesquelles on l’espère, vous donneront envie de découvrir ce film sans toutefois vous en dévoiler le contexte : « Nous sommes en Irlande, c’est notre culture.  On parle Gaélique ici ! ».
En conclusion, ce film est sans doute le plus gros clin d’œil subtilement fait au peuple Corse dans le cadre de ce festival du film Anglais et Irlandais !
Margaux CANET

C'est dans un village reculé d'Irlande que le sergent Boyle "sévit" en tant que policier.  (Photo: DR)
C'est dans un village reculé d'Irlande que le sergent Boyle "sévit" en tant que policier. (Photo: DR)




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine