Corse Net Infos - Pure player corse



L'Ile-Rousse : Quelle saison pour les commerçants ?


Léana Serve le Dimanche 5 Juillet 2020 à 12:31

Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, l'été 2020 à l'Ile-Rousse s'annonce rude. La ville risque de ne pas voir beaucoup de touristes cette année. De quoi inquiéter les commerçants sur le reste de la saison.



L'Ile-Rousse : Quelle saison pour les commerçants ?
Le Covid-19 a retardé le début de la saison à l'Ile-Rousse. En effet, elle devait débuter en avril, mais à cause du confinement, les commerçants ont dû reporter leur date d'ouverture à début juin. Cependant, certains ont continué à travailler durant cette période, comme Antoine Paoli, gérant de l'Eden Café « Nous avons proposé un service à emporter durant le confinement. Ça a été bénéfique car cela nous a permis de rouvrir le 2 juin sans dettes. » 
Malgré tout, depuis la réouverture, la clientèle est exclusivement composée de « locaux et de résidences secondaires ». 


Les touristes manquent à l'appel
A l'hôtel Best Western Santa Maria, Frédéric Francisci fait le même constat. « Le 2 juin, nous n'avions que deux chambres de réservées. Aujourd'hui, nous sommes à 25% de remplissage. C'est un mois de juin négatif. »


Une poursuite de saison compliquée
Alors, quel avenir pour la saison des commerçants ?
Pour Jean Bleschet, gérant de la boutique Sophie B« c'est l'inconnu pour la suite de la saison. Il faut voir comment la situation évolue, mais je ferai sûrement 80% de moins que l'année dernière. » 

Sous le marché couvert, les avis divergent. Audrey Bottalico, productrice de charcuterie corse, vend ses produits sur le marché depuis cinq ans. Ayant un grand stock de marchandise dans les caves, elle espère « pouvoir tout vendre entre juillet et septembre. » 

Muriel Castellani vend des pâtisseries et biscuits corses. Cette année, elle n'embauchera qu'une personne, au lieu des six habituelles. Elle va également changer sa manière de travailler. « Je vais faire plus de ventes à emporter, et je vais vendre mes produits dans un peu plus de magasins qu'avant. » 

Jeanick Fondacci, elle, reste optimiste quant à la suite de la saison. Propriétaire de Balagn'Âne, elle propose des savons à base de lait d'ânesse sur le marché depuis trois ans. Même si elle reconnaît que la saison « n'est pas comme chaque année », elle remarque qu'il y a une évolution tous les jours. «A la ferme, ça va dans le bon sens, il y a de nouveau des balades à dos d'âne. » 

Antoine Paoli, quant à lui, pense faire 70% de moins en juillet et 50% de moins en août par rapport à l'année dernière. Il est néanmoins sûr d'une chose : « L'hiver sera rude. »


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047