Corse Net Infos - Pure player corse

L’Associu Sulidarità lance une nouvelle campagne d’actions pour les prisonniers politiques


Rédigé par le Dimanche 24 Janvier 2016 à 21:52 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 13:46


Ce dimanche matin, l’Associu Sulidarità tenait une conférence de presse devant le palais de justice d’Ajaccio afin d’évoquer à nouveau, et ce après plusieurs jours de mobilisation, la situation de Cédric Courbey et Xavier Ceccaldi, placés au mitard depuis 12 jours, et plus généralement celle des prisonniers politiques. L’occasion également pour l’Associu d’annoncer le lancement d’un nouveau cycle d’actions dont le mot d’ordre sera « Femu li vultà ! »


L’Associu Sulidarità lance une nouvelle campagne d’actions pour les prisonniers politiques
« Nos prisonniers sont en danger de mort ». Les mots se veulent forts mais c’est bien un cri d’alarme que l’Associu Sulidarità a entendu lancer, ce dimanche matin, au cours d’une conférence de presse donnée devant le palais de justice d’Ajaccio.
 
En présence notamment des conseillers territoriaux Petr’Anto Tomasi et Paul Leonetti, ainsi que de la conseillère exécutive, Josepha Giacometti, Katty Bartoli, militante emblématique de l’Associu, a ainsi déclaré : «  Après la décision du FLNC de s’engager dans un processus de paix il y a près de deux ans, et l’expression de la volonté populaire de voir la paix s’installer en Corse au travers les résultats des élections de décembre dernier, nous espérions voir enfin la situation des prisonniers politiques s’arranger. Or, celle-ci s’est fortement dégradée ». Devant ce constat, elle a poursuivi : « Nous sommes conscients que depuis des années les seules avancées obtenues en matière de droits des prisonniers politiques l’ont été par des mobilisations d’envergure sur le terrain. En ce sens, nous annonçons aujourd’hui le début d’une campagne d’actions de terrain dont le mot d’ordre sera Femu li vultà ! ».
 
Une nouvelle mobilisation de l’Associu qui fait suite à plusieurs jours d’actions de ses militants mais aussi de ceux de la Ghjuventù Indipendentista, du fait du placement au mitard, dans des conditions particulièrement éprouvantes, de deux prisonniers insulaires incarcérés à Fleury Mérogis. Une situation vécue d’autant plus injustement que Cédric Courbey et Xavier Ceccaldi ont écopé de la peine maximale de 20 jours à l’isolement, après un mouvement de protestation d’une centaine de prisonniers du centre de détention, auquel ils n’avaient de surcroit pas participé. 
 
« Deux hommes sont depuis maintenant 12 jours en isolement, sans leurs vêtements, dans des cellules vétustes de 4m2 et glaciales alors que les températures extérieures avoisinent les -10 degrés », a déploré Katty Bartoli précisant que les deux détenus insulaires sont simplement vêtus de « shorts et de t-shirts ». Insistant sur le fait que d’autres prisonniers ayant, eux, participé au mouvement de protestation n’ont pas été inquiétés, elle a lancé : « Doit-on voir ici une volonté délibérée de s’en prendre à nos patriotes ? ».
 
Aux côtés des compagnes des deux prisonniers elle a par ailleurs souligné que pour marquer leur soutien, depuis quelques jours, 12 prisonniers politiques ont entamé une grève de la faim « qui durera jusqu’à la sortie de Cédric et Xavier du mitard ». « 147 prisonniers de Borgu ainsi que deux prisonniers politiques de Fresnes sont quant à eux en grève des plateaux », a-t-elle ajouté avant de reprendre : « C’est un mouvement massif et historique qui prouve s’il le fallait le sentiment d’injustice partagé par l’ensemble des Corses suite à ces évènements ».
 
Appelant à « la sortie immédiate de Xavier Ceccaldi et Cédric Courbey du mitard », ainsi qu’au « transfert immédiat de tous les prisonniers politiques corses sans exception au centre pénitentiaire de Borgo dans l'attente d'une loi d'amnistie », elle a conclu la conférence de presse par un message directement adressé à l’Etat : « En laissant cette situation perdurer dans les prisons, l’Etat n’est peut être pas instigateur, mais au moins complice des maltraitances infligées à nos patriotes ».
 
Manon PERELLI




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 18:08 Ajaccio : Francesca Ricardoni et Johanna Sanna exposent

Mardi 12 Décembre 2017 - 22:48 Le GFCA battu en quatre minutes !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Autonomie : Jean-Felix Acquaviva interroge le Premier ministre. Gérard Collomb élude… https://t.co/uOrRBStufL https://t.co/9gqUf6puq6
Mercredi 13 Décembre - 18:40
Corse Net Infos : Interpellations de Saint-Florent : Vers le démantèlement d'une filière de personnes en situation irrégulière… https://t.co/GrwjV9R32Q
Mercredi 13 Décembre - 18:31
Corse Net Infos : Plusieurs personnes en situation irrégulière interpellées à Saint-Florent https://t.co/5MzScP6ux0 https://t.co/Ppx5qIFV6f
Mercredi 13 Décembre - 13:31
Corse Net Infos : Sorio : Election municipale partielle le 7 Janvier https://t.co/tYbwKogWou
Mercredi 13 Décembre - 10:50


Newsletter







Galerie
IMG_3366
IMG_3345
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA
Leroy Merlin à Ajaccio
Leroy Merlin à Ajaccio
Tempête Balagne
Tempête Balagne
Bastia
Bastia
Crab
Crab