Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA veut raviver sa mémoire


Rédigé par Antoine Astima le Jeudi 12 Janvier 2017 à 21:52 | Modifié le Jeudi 12 Janvier 2017 - 21:59


Au cours d’une conférence de presse donnée ce jeudi 12 janvier dans les locaux du club à Timizzolu, Alain Orsoni, vice-président de l’ACA et un comité composé de salariés, anciens joueurs, dirigeants ou supporters a présenté les grandes lignes de la manifestation du 21 avril prochain. Où, en préambule à la rencontre face à Niort, le club fêtera les cinquante ans de la première accession en D1.


L’ACA veut raviver sa mémoire
« Il reste encore trois mois mais cela passe très vite et nous travaillons d’arrache-pied depuis longtemps pour cette grande manifestation. »
Alain Orsoni, vice-président de l’ACA a posé, ce jeudi 12 janvier, les jalons de la grande manifestation du 21 avril prochain. A ses côtés, Jean-Do Gaziello, responsable de la com, Franck Leloup, stadium manager mais aussi des figures du club : Alain Peraldi, stadier et supporter de la première heure, Eric Betti, mémoire vivante du football corse, Toussaint Martinetti, ancien pro de l’ACA et Daniel di Grazia, lui aussi « rouge et blanc » dans l’âme…


Il a donc été question du 21 avril, où, à l’occasion de la venue de Niort, l’ACA fêtera le cinquantième anniversaire de la première accession en D1. Une dizaine de champions de France de l’époque seront là. Mais pas seulement. Outre les pionniers de cette fabuleuse saison 1966-1967, près de 130 joueurs ayant marqué la période professionnelle 1966-1974 ont été listés. Soixante-six ont été contactés et 50 ont d’ores et déjà donné leur accord.
Parmi eux, Vannucci, Mistre, Tirelli, Casties, Pietri, Peretti, Pin, Sansonetti, Farina, Mme Brucato (veuve de Jean-Pierre acteur de cette période)


. A cette occasion, force est de constater que l’ACA a mis, selon la formule consacrée, les petits plats dans les grands.
Le programme du match de l’accession (victoire face à Rouen 5-3), le maillot et le short ont été refaits à l’identique. Le comité a travaillé durant des mois pour concocter cette belle manifestation. Des vestiges de l’époque (cendrier à l’effigie du club, programme, carnet du supporter, maillot, photos, ballons, etc) ont été récoltés de manière à marquer l’événement comme il se doit.
Enfin, l’espace Diamant abritera du 14 au 21 avril, jour du match, une exposition dédiée à cette période. « L’objectif, rappelle Alain Orsoni, consiste à réhabiliter l’ACA avec son histoire. Il ne faut pas oublier d’où on vient. »


A noter, que ce match sera joué à guichets fermés, à savoir, non pas que le stade sera forcément plein, mais que la billetterie sera fermée une semaine avant la rencontre. Un package permettra aux supporters d’assister à ACA-Niort et… ACA-GFCA quinze jours plus tard. « Nous organiserons une à deux manifestations de ce type par an, avec à chaque fois, un angle différent, conclut le vice-président de l’ACA.
De quoi créer une bien belle émulation dont le club a besoin pour redorer son blason…



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse