Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA s’est fait peur face à Valenciennes


Rédigé par Antoine Astima le Vendredi 10 Février 2017 à 22:06 | Modifié le Vendredi 10 Février 2017 - 23:05


Enormes pendant une heure, les « rouge et blanc » qui menaient 3-0 à la 51e de jeu en récitant parfaitement leur partition, ont ensuite regardé leur adversaire jouer. Des Nordistes qui ont recollé au score à deux reprises et qui ont même touché du bois à quelques minutes de la fin. L’ACA réalise tout de même une bonne opération au classement en remontant à la 10e place.


(Photos Marcu-Antone Costa)
(Photos Marcu-Antone Costa)
Stade François-Coty
ACA-Valenciennes 3-2 (2-0)
Temps frais
Terrain correct
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 800 environ
Arbitre : M.Jaffredo assisté de MM.Panon et Berchebru
Avertissements : Diarra (18e), Tameze (23e) pour Valenciennes
Buts : Maazou (7e et 41e), Gakpa (51e) pour l’ACA
Ndao (63e), Ciss (66e) pour Valenciennes


ACA
Mandanda- Abergel, Sainati, Frikèche, Pierre-Charles- Boé-Kan, Camara- Madri, Gapka (Babiloni 77e), Nouri (cap.) (Cabit 90e)- Maazou (Vialla 84e)- ent : O.Pantaloni.


Valenciennes- Perquis- Ciss, Nestor, Kantari Ntim- Roudet (cap.), Enza (Ambri 59e), Tameze, Fulgini- Diarra (Azbague 59e), Ndao (Butin 86e)- ent : F.Hadzibegic


En recevant des Nordistes en net regain de forme, malgré leur classement, l’ACA veut oublier la déconvenue du Red-Star et se rapprocher, un peu plus, du maintien. Mais la tâche ne s’annonce guère aisée avec une hécatombe de blessés (Cissé, Abdallah, Cavalli, Lippini) qui, ajoutés aux départs de Vincent et Videmont, contraignent Olivier Pantaloni à puiser chez les jeunes pour bâtir son groupe.
En première période, l’ACA a parfaitement récité sa partition. Sans doute la meilleure entrevue cette saison à Timizzolu.
Fidèles à leur habitude, les Ajacciens débutent à merveille. Le jeu, vif, en première intention et dans les intervalles, fait beaucoup de mal à des Valenciennois très vite dépassés. Et l’ACA ne tarde guère à en profiter. Nouri lance Maazou dans l’axe. Le Nigérian laisse Ciss et Kantari sur place et s’en va battre Perquis d’un tir croisé (7e).
Le temps d’effectuer la remise en jeu et on est tout proche du doublé. Parti sur le flanc gauche, Pierre-Charles s’appuie sur Nouri et centre sur Maazou seul aux six mètres mais son tir manque de puissance (8e).
Qu’importe, les déferlantes « bianc’è rossi » vont se poursuivre jusqu’au terme des quarante-cinq minutes. Corners et situations dangereuses se multiplient au milieu d’une défense nordiste ne sachant plus à quel Saint se vouer. Cette fois, l’ACA saura faire preuve de réalisme. Sur un corner magistralement frappé par Nouri, Maazou s’élève plus haut que tout le monde et double la mise de la tête (41e). A la pause, les Ajacciens ont fait l’essentiel.

Après la pause, les Ajacciens en remettent une couche et semblent plier le match.
Lancé par Abergel, Gakpa s’infiltre et trompe Perquis de l’intérieur du gauche (51e). La messe est dite pense-t-on alors dans les travées de François Coty. Mais les vieux démons « rouge et blanc » ressurgissent de nulle part.
Et  c’est contre toute attente que le scénario s’inverse. L’ACA s’arrête de jouer. Et Valenciennes croit en son étoile. Roudet sollicite une première fois Mandanda (60e) qui s’en sort bien.
Dans la foulée, et en moins de cinq minutes, VA plante deux estocades. NDao réduit une première fois le score de la tête sur un centre de Roudet (63e). Trois minutes plus tard, Ciss marque, lui aussi de la tête, au milieu d’une défense passive (66e).
Le combat change d’âme.
Frileux, l’ACA recule et perd le fil du match. Mais Valenciennes n’en profitera pas malgré une tête de Ntim sur la barre transversale (85e).
Ouf de soulagement au coup de sifflet final.
Trois points qui font du bien mais des errements à éviter pour la suite de la compétition.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse