Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA nettement dominé à Reims (0-3)


Rédigé par (Cp) le Vendredi 10 Mars 2017 à 22:10 | Modifié le Samedi 11 Mars 2017 - 00:08


L'ACA n'a pas réussi à refaire le coup de Brest vendredi soir. Les Ajacciens se sont, en effet, logiquement inclinés face au Stade de Reims, qui paré aux couleurs du club de la grande époque, s'est montré intraitable sur son terrain. Score final : 3-0. Il est vrai qu'il avait 11 Kopa sur le terrain.


L'ACA nettement dominé à Reims (0-3)
Stade Auguste-Delaune Stade de Reims 3 : AC Ajaccio : 0 (1-0)
Buts : Rigonato (15e),  Kyei (51e), Oufin (85e)
Arbitre : Willy Delajod
Avertissement : Sainati (56e)
Exclusion :Boe-Kane (77e)

Stade de Reims
Carasso, Metanire, Jeanvier, Weber, Bouhours, Kankavar, Devaux, Traore, Kyei, Rigonato, Chavarria puis Balde (32e)

AC Ajaccio
Mandanda, Babiloni, Sainati, Abdallah, Cabit, Abergel puis Gapka (73), Boe-Kane, Frirkeche puis Camara (75e), Madri puis Ramalingom (68e), Nouri, Maazou


C'est un bel et vibrant hommage que le Stade de Reims a rendu avant, pendant et après son match contre l'AC Ajaccio, à Rayamond Kopa qui a pris l'envol que l'on sait en Champagne avant d'aller chercher la gloire ailleurs.
Une tenue spéciale pour les locaux des applaudissements sans discontinuer pendant plusieurs minutes : dans un stade Delaune traversé par une réelle et grande émotion les locaux n'ont pas été longs à se mettre en train.
Un petit quart d'heure aura, en effet, suffit au Stade de Reims pour trouver le chemin des filets adverses. 
Au départ ?
Kankava qui distille un ballon fuyant dans la surface ajaccienne.
A l"arrivée ?
Rigonato qui, plein axe, coupe la trajectoire du ballon.
Mandanda est battu.
S'ensuit alors une belle période de domination locale seulement entrecoupée par cette belle opportunité de Nouri qui, seul au point de penalty, ne peut ajuster sa frappe.
Reims a repris aussitôt sa course vers le succès Mandanda puis sa barre évitant aux visiteurs de rejoindre les vestiaires sur un score plus lourd.
Mais les événements se précipitaient après la pause avec ce tacle glissé de Kyei qui au premier poteau se jouait encore de la vigilance de Mandanda alors que Carasso était plus chanceux sur la reprise en bout de course de Frikeche qui frôlait sa lucarne gauche.
Reims allait encore pousser et après un coup de canon de Kankava qui s'écrasait sur le poteau de Mandanda et l'expulsion directe de l'ajaccien Boe-Kane, Oudin otait tout suspense à la partie en ajustant à son tour le portier ajaccien.
3 à 0 : Oui le Stade de Reims, leader provisoire de la Ligue 2, a rendu un bel hommage à Raymond Kopa.

 




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse