Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA face à Monaco : "Briller de manière collective"


le Vendredi 25 Avril 2014 à 21:20 | Modifié le Vendredi 25 Avril 2014 - 21:52


Enterré à la loyale, par les joueurs du SCB la semaine passée, l'ACA n'a pas démérité, et a joué à fond sa dernière carte, mais n'a pas bénéficié du coup de pouce du destin. Ou plutôt si, mais dans le sens où Toto Squillaci s'est rappelé au bon souvenir de Timizzolu, où il avait débuté il y a de cela 12 ans. Bagages pliés et prêts pour l'ascenseur, l'ACA va pourtant devoir jouer le jeu, afin de ne pas fausser la fin de championnat en haut du classement.


Camara, le premier à aller au charbon dans les airs, avait astucieusement ouvert la marque à Bastia (Ritrattu : G. Pierlovisi ac-ajaccio.com)
Camara, le premier à aller au charbon dans les airs, avait astucieusement ouvert la marque à Bastia (Ritrattu : G. Pierlovisi ac-ajaccio.com)
La fin de saison des Acéistes, entre remords, vision futuriste, ou communiqués cinglants. Pas facile dans ces eaux troubles de nager... Courir par contre, l'ACA sait faire. Marquer aussi comme cette entame de match très réussie face à Bastia, à Armand-Cesari. Preuve que le poisson bouge toujours un peu plus au moment de rendre l'âme. Preuve aussi de la motivation, et des forces puisées au fond d'eux-mêmes par des Oursons en mal d'accomplissement, collectif et personnel.
Pourtant, il faut jouer ce match à domicile, face au Dauphin du PSG. Monaco et ses velléités offensives redoutables, malgré des noms pas tous connus outre frontières, viendra voir si l'herbe est verte à Timizzolu. Ils n'assisteront cependant pas à la dernière tranche de travaux qui démarre ce mois-ci. Christian Bracconi s'achemine lui aussi tout doucement vers un chantier d'envergure, mais qui on l'espère, ne prendra pas autant de temps que celui sus-nommé. Mais où trouver la motivation?
L'ACA ne jouera bientôt plus dans la cour des grands, mais bien dans celles des démunis. Et cela se pré-digère. 

"Avoir dès la reprise un effectif au complet"

"La motivation vient déjà du fait que l'on joue Monaco qui est second du classement, et qui est une très bonne équipe. La motivation première sera de bien figurer dans ce match, et briller de manière collective. Le joueurs ont l'occasion de se mettre en valeur, et montrer aussi que même s'il ne reste que 4 matchs, on restes mobilisés", a expliqué l'entraîneur Ajaccien, à la tête du groupe depuis six mois maintenant. 
Pour mobiliser, il faut un projet, chose faite et appliquée sur le terrain. En coulisses, cependant, le plan est on ne peut plus flou pour l'instant. Peut-être certains nuages mériteraient d'être dissipés, mais au jour le jour, le club travaille en sourdine, afin de se préparer au mieux, et au plus vite, au purgatoire - de luxe - qu'est la L2.
"On a des pistes de réflexion et de travail. On sait que ce qui va conditionner la saison prochaine, c'est l'intersaison. On avait un petit peu de temps devant nous, et on l'a mis à profit pour essayer de préparer un effectif le plus compétitif possible, et être dès la reprise avec un effectif au complet".
Mais d'ici-là, il reste un Monaco, un Lorient, un Reims qui pétille, et un Saint-Etienne qui n'abdique pas. Chance aux ajacciens, et notamment aux néophytes du haut niveau de prendre du galon, au moins dans les têtes. Chance qu'il faut saisir, comme l'explique Bracconi.
"Il faut s'enrichir encore, grandir. C'est prioritaire pour l'image du club, et pour tous les investissements et les efforts qui ont été faits pour maintenir ce club en Ligue 1. On se doit de bien finir cet exercice". 

Cavalli toujours absent, Scribe remplace Sissoko sur le banc

U Gruppu Aiaccinu : Ochoa, Scribe, Hengbart, Dielna, Faty, Perozo, Tonucci, Bonnart, Leca, Pedretti, Gonçalves, Mostefa, André, Lasne, Tallo, Moracchini, Camara, Oliech
Feriti : 
Ronald Zubar (cuisse), Sigamary Diarra (ischio-jambiers), Johan Cavalli (mollet) Oumar Sissoko (main). 
U Gruppu di Monaco : Roma, Romero, Subasic, Abdennour, Abidal, Carvalho, Elderson, Fabinho, Isimat-Mirin, Raggi, Dirar, Ferreira-Carrasco, Kondogbia, Moutinho, Obbadi, Ocampos, Rodriguez, Toulalan, Berbatov, Germain, Martial, Rivière. 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse