Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA et Sissoko tiennent le choc à Laval (0-0)


Rédigé par (Cp) le Samedi 30 Août 2014 à 00:05 | Modifié le Samedi 30 Août 2014 - 00:44


L'ACA continue à ne pas perdre. Vendredi soir à Laval l'équipe de Christian Bracconi a réussi, après une série de trois succès consécutifs, à obtenir un point précieux en Mayenne qu'elle doit pour l'essentiel à la prestation époustouflante de son gardien Sissoko.


Oliech et l'ACA : un bon point à Laval.
Oliech et l'ACA : un bon point à Laval.
A  Laval Stade Francis Le Basser, Laval : 0 ACA : 0
Arbitre: M. Léonard.
Avertissement : Fauvergue (63') à l'ACA
5 016 spectateurs.
Laval : Cappone - Chafik, Konaté, Couturier, Perrot - Guerriero - Robic, Gonçalves (cap, Mimoun, 85'), Alla, Bourgeois(Zeoula, 71') - Diallo (Guirassy, 77'). Non entrés en jeu: Hautbois, Monfray. Entraîneur : Denis Zanko.
ACA: Sissoko - Marester, Kanté, Zubar, Babiloni - Gonçalves (Leca, 71'), Pedretti - Oliech (Baradji, 83'), Cavalli (cap),Quintilla (Coulibaly (46') - Fauvergue. Non entrés en jeu : Scribe, Madri. Entraîneur : Christian Bracconi.


Les mayennais ont été les premiers en action par l'intermédiaire de Bourgeois mais peu après c'est Oliech qui s'est montré le plus entreprenant en obligeant Cappone à sauver son camp à deux reprises notamment sur ce tir repoussé du Kenyan que Fauvergue a repris mais Konaté est venu, in extremis, détourner en corner.
Mais on doit à la vérité de dire que les locaux auraient pu eux, aussi, ouvrir la marque sur cette action Robic-Chafik que Diallo, à bout portant, ne parvint à concrétiser en raison de la "présence" de Sissoko.
Pourtant la plus belle occasion de la première période fut, encore, pour Oliech dont le ballon piqué alla s'écraser sur la transversale de Cappone.

La seconde période débuta tambour battant pour le Stade Lavallois avec cette superbe occasion, de Robic qui perdit son duel face à Sissoko.
Sissoko ?
Il fut, sans conteste, l'homme du match.
On le vit notamment à la 68e minute effectuer un splendide arrêt-reflexe sur sur une tête de Diallo.
Il se mit encore en évidence à la 72e minute repousser le tIr placé dans un angle impossible par Robic.
Sissoko s'opposa encore, victorieusement, à une frappe de Alla à la 76e minute mais aussi, et surtout, à cette ultime tentative de la tête de Guirassy au ras du poteau que le portier ajaccien est allé chercher au prix d'une superbe détente !
0-0 au final : un point (précieux) grace au Sissoko-show !




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 22:46 Rugby : Le RCA se reprend face à Saint Saturnin

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse