Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Louis Milani : « J’assume avec fierté l’alliance avec une candidate nationaliste »


Rédigé par Nicole Mari le Jeudi 26 Février 2015 à 02:11 | Modifié le Jeudi 26 Février 2015 - 02:45


Mis en cause, il y a deux jours, par la présidente de la fédération UMP de Haute-Corse, Stéphanie Grimaldi, qui fustige l’accord politique passé entre les différentes composantes de la majorité municipale pour les élections départementales de mars prochain, Jean-Louis Milani réplique en remettant les pendules à l’heure. Le conseiller municipal, 2ème adjoint au maire de Bastia, 6ème vice-président de la CAB (Communauté d'agglomération de Bastia) et conseiller territorial UMP, est candidat à sa propre succession dans le canton de Bastia II, en binôme avec Anne Avenoso, proche de Gilles Simeoni. Dans un bref communiqué, il exprime son étonnement et assume complètement une alliance qu’il estime fructueuse.


Jean Louis Milani et Jean Joseph Massoni, conseillers municipaux et délégués communautaires, adjoints UMP au maire nationaliste de Bastia, Gilles Simeoni.
Jean Louis Milani et Jean Joseph Massoni, conseillers municipaux et délégués communautaires, adjoints UMP au maire nationaliste de Bastia, Gilles Simeoni.
« Fort d’une élection municipale qui a permis à la droite bastiaise de retrouver enfin des couleurs en revenant aux responsabilités après un demi-siècle de déshérence, je pensais sincèrement que la famille libérale avait enfin mis de côté ses querelles de clochers et ses luttes de pouvoirs personnels. A la lecture des propos de Stéphanie Grimaldi, force est de constater que certains représentants de notre famille politique n’ont pas su tirer les leçons du passé qui nous ont conduit irrémédiablement de conflits en défaites. En conséquence, je ne peux que m’interroger sur le véritable sens de ses propos regrettables et sur leurs réelles motivations. Je n’ose imaginer que cette réaction épidermique, qui n’exprime que son point de vue personnel, ne soit que le fruit de son échec à être candidate sur les cantons de Bastia, alors que son engagement l’aurait légitimement poussé à l’être à Casinca-Fiumalto. Ainsi déserté par les candidats de droite.
Concernant l’alliance pour les élections départementales avec une candidate issue de la famille nationaliste, je l’assume entièrement, et même avec fierté, car je reste fidèle à mes idéaux. Elle s’inscrit en effet dans une logique de continuité des accords électoraux de l’élection municipale mais elle est surtout source d’espoirs car elle permettra de voir les forces progressistes et d'ouverture, l'emporter sur celles de l'immobilisme et du clientélisme. »
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Territoriales 2015 | Municipales 2014 | Départementales 2015





Derniers tweets
Corse Net Infos : Turboexpo à Poretta : 140 000 m² d’exposition et plus de 1 000 véhicules neufs et d’occasion de toutes sortes… https://t.co/VvO4VmZiz6
Samedi 26 Mai - 20:11
Corse Net Infos : Bastia : Henri Medori fête « Une vie d’enfant » https://t.co/N0gVd0W65s https://t.co/jDWA0hk7RJ
Samedi 26 Mai - 18:40
Corse Net Infos : Ronde de la Giraglia : Pascal Trojani a mis le turbo… https://t.co/Ar1kagGepw https://t.co/jybN6tZbBR
Samedi 26 Mai - 18:30
Corse Net Infos : Cervioni : Un blessé dans un accident de parapente https://t.co/gzZPHUiVqq https://t.co/CIuegqQIhk
Samedi 26 Mai - 17:30



Newsletter






Galerie