Corse Net Infos - Pure player corse

Jean-Jacques Panunzi déplore "l'autisme du Gouvernement"


Rédigé par le Jeudi 18 Avril 2013 à 22:18 | Modifié le Samedi 20 Avril 2013 - 03:17


Il était fermement opposé au projet du Gouvernement. Maintenant que le scrutin binomal est devenu réalité, Jean-Jacques Panunzi, le président du conseil général de la Corse-du-Sud, fait, une fois encore, entendre sa voix. Et persiste et signe. Pour lui le mode scrutin a été voté contre les territoires ruraux. Il le répète dans un communiqué.


Jean-Jacques Panunzi déplore "l'autisme du Gouvernement"
"Contre le Sénat, maison des collectivités, et contre les territoires ruraux, l'Assemblée Nationale vient d’adopter en lecture définitive le mode de scrutin binominal contenu dans le projet de loi relatif à l’élection des conseillers départementaux. Je prends acte de ce scrutin qui, à l’épreuve du terrain, posera néanmoins d’incontestables difficultés. Je déplore cependant l’autisme du Gouvernement qui s’est obstiné à faire passer, avec les seules voix du Parti Socialiste, un texte électoraliste dont le pays ne veut pas et qui va conduire à l’abandon des territoires les plus fragiles.
En supprimant toute référence au tunnel de +/- 30% par rapport à la moyenne démographique départementale, sur lequel se basait le nouveau remodelage des cantons, force est de constater que le Gouvernement a failli à l’assurance qu’il avait donné de garantir a minima la représentativité des territoires ruraux et de leurs habitants.
Inquiet du déséquilibre territorial profond qui se profile en Corse-du-Sud, je veillerai pour ma part, le moment venu, à ce que la spécificité de nos territoires et l’intérêt de nos populations soient au mieux respectés."




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

Corse | Entretiens | Elections | Institutions