Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA : 3 points en moins et Mezzavia suspendu pour 5 matches !


Rédigé par le Jeudi 11 Avril 2013 à 23:39 | Modifié le Vendredi 12 Avril 2013 - 00:45


Les sanctions sont tombées jeudi vers 23h30. Et elles ne sont pas particulièrement pas tendres pour le GFCA auquel la commission de discipline de al LFPa décidé de retirer 3 points au classement et de suspendre le stade Ange-Casanova pour 5 matches. Autant dire que pour le Gazelec, c'est le retour assuré en championnat national dès la fin de l'actuelle saison. Des sanctions ont été également infligées aux dirigeants du club, à Fanfan Tagliaglioli notamment, suspendu d’un an de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. Voici le détail du jugement de la commission.


GFCA : 3 points en moins et Mezzavia suspendu pour 5 matches !
7e journée : GFC Ajaccio – AS Monaco du 1er mars 2013 : Incidents à la mi-temps et à l’issue de la rencontre :
Réunie le 7 mars 2013, la Commission avait mis le dossier en instruction et suspendu le terrain du GFC Ajaccio à titre conservatoire ainsi que MM. François Tagliaglioli et Toussaint Luciani.
Après lecture du rapport de l’instructeur puis audition des dirigeants du GFC Ajaccio et des arbitres de la rencontre,  considérant :
- Les menaces et les insultes de François Tagliaglioli à l’encontre de l’arbitre à la mi-temps et à l’issue du match,
- Les crachats et insultes des supporters à l’encontre des délégués en début de seconde période,
- Les propos menaçants et grossiers de M. Toussaint Lucciani, Directeur de la Sécurité, à l’encontre de l’arbitre,
- Le refus du Directeur de la Sécurité, M. Toussaint Luciani d’appliquer la décision de l’arbitre, qui avait prononcé l’exclusion de plusieurs personnes à l’attitude agressive situées en bord terrain,
-  L’agression du quatrième arbitre, frappé à deux reprises à la nuque à l’issue du match par une personne non identifiée,
- La bousculade puis le blocage des arbitres par une vingtaine de personnes accréditées et non accréditées sur le terrain à l’issue du match,
- Les insultes et les menaces de mort proférées par ce groupe à l’encontre des arbitres,
- Les insultes et menaces de mort envers les arbitres sur le parking au moment de quitter le stade,
- L’insécurité totale du coup sifflet final jusqu’au moment du départ des arbitres du stade,
- Les graves dysfonctionnements du service sécurité du GFC Ajaccio et la carence quant à l’identification de l’agresseur du quatrième arbitre,
la Commission décide :
- de suspendre pour cinq matchs ferme le stade Ange Casanova
- de retirer trois points au classement de Ligue 2 au GFC Ajaccio
- d’infliger à MM. François Tagliaglioli (Président de l’association du GFC Ajaccio) et Jean-Marc Polidori (coordinateur sportif du GFC Ajaccio) une suspension d’un an de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles
- d’infliger à M. Toussaint Luciani (Directeur de l’Organisation et de la Sécurité du GFC Ajaccio) une suspension de trois mois ferme de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles
-  d’infliger à M. Marius Mariotti (Administrateur du GFC Ajaccio) une suspension de six mois ferme de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse