Corse Net Infos - Pure player corse

Furiani : La pression oui, mais… positive


Rédigé par le Samedi 16 Février 2013 à 14:54 | Modifié le Dimanche 17 Février 2013 - 02:17


Beaucoup de nos lecteurs se sont étonnés de la longue présence en ligne de notre dernier estru. Pourquoi, alors que l'actualité du SCB a évolué, le sujet du propos reste, lui, figé ? Les sujets pour rebondir sur d'autres faits, bien plus graves, n'ont pourtant pas manqué durant toute cette période. Mais c'est du Sporting, véritable " bijou de famille " de la Corse dont on parle le plus tous les jours. Ses malheurs, ses exploits, ses erreurs passionnent et enflamment parfois plus que de raison.


Furiani : La pression oui, mais… positive
Aussi, c'est à dessein que nous avons décidé de conserver le contenu précédent jusqu'à l'heure du coup d'envoi de Sporting-Nice.
Afin que nul n'oublie la galère qui a été celle du SCB depuis le 12 Décembre.
La galère des déplacements. Des résultats qui, c'est évident, auraient été bien meilleurs si Hantz et ses joueurs avaient évolué à Furiani.
4 points en quatre matchs à "domicile", la moisson, c'est vrai, n'a pas été fameuse.
Du coup la position du club s'est quelque peu détériorée au classement où il n'y plus guère que trois points qui séparent les "bleus" du premier relégable.
Mais le Sporting a su porter ce lourd fardeau sans jamais plier l'échine. 
"Le club ne s'est pas délité et il est 13e" notaient, justement, l'autre jour, ses dirigeants.
Il n'en demeure pas moins qu'une épée de Damoclès est toujours suspendue au dessus de sa tête.
Et que les "grands" dirigeants de notre football ne manqueront de le décapiter dès lors que la moindre incartade aura été constatée à Furiani avant, pendant et après un match du Sporting.
Désormais, à Furiani, il faudra savoir raison garder en toute circonstance. Mettre la pression sur l'adversaire ? Oui. Mais une pression positive.
Réfléchir avant d'agir. 
Et se souvenir de Gueugnon et d'Auxerre, étapes parfois douloureuses des dernières galères du Sporting.
Aujourd'hui, il faut le garder de nouvelles mésaventures de ce type car, nul ne supporterait qu'il en aille autrement…
Ne pas oublier pour ne pas replonger : c'est le seul mot d'ordre qui, dorénavant et en permanence, doit avoir cours au stade Armand-Cesari.
Qu'on se le dise !





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 28 Avril 2013 - 22:16 Routes de Corse : Quatre morts en quatre jours

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu





Derniers tweets
Corse Net Infos : Centre communautaire social et culturel de Peri : Visite de la construction à mi-parcours https://t.co/l4bUtyCWK0 https://t.co/c4bTtyeveB
Jeudi 24 Mai - 10:27
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Jeudi 24 Mai - 09:51
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Jeudi 24 Mai - 09:46
Corse Net Infos : La photo du jour : Sous l'aile du parapente, Cervioni https://t.co/rgRsW7nVNE https://t.co/4VqVTXORB3
Jeudi 24 Mai - 09:36



Newsletter






Galerie