Corse Net Infos - Pure player corse

François Piacentini (Furesta Privata di Corsica) : "Le moteur économique du développement est en panne"


Rédigé par le Jeudi 29 Mars 2018 à 14:10 | Modifié le Jeudi 29 Mars 2018 - 14:23


Furesta Privata di Corsica vient de tenir son assemblée générale à a Casa di a Furesta, à Vivariu. L'occasion pour François Piacentini, président du syndicat d'expliquerson rôle et l’importance pour les forestiers de se doter d'une responsabilité civile


François Piacentini, président de Furesta Privata di Corsica
François Piacentini, président de Furesta Privata di Corsica
-  Vous avez insisté lors de votre assemblée générale sur l’importance pour les propriétaires forestiers de se munir d’une responsabilité civile : ce sont les derniers incendies et les dégâts qu’ils ont occasionné qui vous incite à faire cela ?
Non les propriétaires ne sont pas responsables des incendies ; mais d'une part nous voulons protéger les propriétaires d'un accident où l'on pourrait mettre en cause leur responsabilité (chute d'arbre sur une route, sur une ligne électrique, ou accident occasionné avec un promeneur..) mais aussi nous voulons montrer à tout le monde que les propriétaires forestiers sont des gens responsables qui assument leurs obligations sociales.

 

Les derniers incendies : Que pensez-vous de leur ampleur ? Ont-ils affecté beaucoup de propriétaires et que vous ont-ils inspiré ?-- Ces incendies sont une catastrophe écologique mais aussi une catastrophe pour les éleveurs privés de pacage, une catastrophe sociale car ils contribuent à la désertification du monde rural. Ils doivent nous faire réfléchir aussi à quels modes de gestion de la forêt dans le futur, car ces catastrophes sont appelées à être plus fréquentes avec le changement climatique.

 

- 80% de la forêt corse appartient à des propriétaires privés : Quels devoirs cette situation vous impose-t-elle ?
- Cette situation nous appelle à réfléchir autrement sur le développement de la forêt. Le moteur économique du développement est en panne, le marché n'existe pratiquement pas, l'interprofession de même. Pour promouvoir le développement durable il faut donc mettre en avant d'autres ressorts plus à même d'inciter les propriétaires forestiers. Cela ne concerne pas qu'eux : tout le monde doit se retrousser les manches et se mettre au travail. Nous pensons que l'intérêt patrimonial et l'intérêt environnemental et écologique vis–à-vis du changement climatique peuvent être des axes mobilisateurs pour notre société.


- Quels avantages et inconvénients y a-t-il à être propriétaire forestier ?
Par rapport à ce que nous venons de développer, il me semble surtout que nous avons des devoirs que notre syndicat veut assumer.


- La filière bois en Corse : est-elle à la hauteur de vos espérances ? Sinon que faudrait-il faire pour que la sylviculture insulaire prospère véritablement ?
- La filière est quasi inexistante il faut travailler et sur la motivation des propriétaires et aussi prouver à l'ensemble de la société Corse qu'elle a tout intérêt à gérer durablement sa forêt. Notre syndicat est là pour cela.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Les vins de l’AOC Ajaccio s’exposent place Foch : Hymne à la vigne https://t.co/ctPtrl5fB5 https://t.co/7uJ0nLxr0E
Mardi 17 Juillet - 23:51
Corse Net Infos : "Histoire de l’identité Corse" au CPIE – A Rinascita https://t.co/HhlYXW8qzB
Mardi 17 Juillet - 23:21
Corse Net Infos : Marché du centre-ville à Porto-Vecchio : Des solutions à trouver https://t.co/ht4YNo1LJ2 https://t.co/YhbaJC2yOm
Mardi 17 Juillet - 22:36
Corse Net Infos : Sécurité Civile de Corse-du-Sud : L’hommage aux soldats du feu https://t.co/lgqkKYquFB https://t.co/PWcH6uRLJC
Mardi 17 Juillet - 16:36



Newsletter






Galerie