Corse Net Infos - Pure player corse

Fip Corse : Camille de Rocca Serra approuve le maintien


Rédigé par le Dimanche 25 Novembre 2012 à 23:53 | Modifié le Lundi 26 Novembre 2012 - 01:29


Le gouvernement a entendu le rapport Gallois et ses préconisations. Du coup, un temps menacé, le FIP (Fonds d'investissement privé) est maintenu. Une décision apprécié par Camille de Rocca Serra qui avait déposé un amendement, en faveur du maintien du FIP, au projet de lois des finances. Il nous en dit plus ici.


Fip Corse : Camille de Rocca Serra approuve le maintien
Camille de Rocca Serra, député de la Corse-du-Sud et président du groupe Rassembler pour la Corse se « félicite de la prorogation du FIP Corse. Depuis sa création, le FIP c’est 96% d’investissement en faveur des entreprises insulaires et 350 emplois créés. L’évaluation du dispositif témoigne de son efficacité et de la nécessité de proroger le FIP Corse dans son différentiel de taux. Le bilan est largement positif et le coût nul pour les finances publiques au bout de 5 ans " estime t-il.
" Répondant aux besoins de l’économie insulaire et de nos PME, le FIP corse devait impérativement être reconduit. De par l’attractivité de son taux de réduction fiscale, c’est aujourd’hui le FIP le plus performant de France. Il est aujourd’hui abondé par seulement 30% d’épargnants insulaires. Notre objectif doit être de mobiliser davantage d’épargne populaire dans notre île dans le cadre du FIP. Cela engagerait les Corses en faveur de leur économie et d’une autonomie financière. Ce serait croire à notre développement et répondre aux besoins en terme de transmission d’entreprises" argumente t-il.
" La prorogation du FIP Corse dans son différentiel et dans sa spécificité est aujourd’hui acquise. J’avais déposé un amendement au Projet de Loi de Finances pour 2013 afin de proroger le dispositif jusqu’en 2016 malgré la disparition prévue des  FIP au niveau national. Mes collègues et amis Sauveur Gandolfi-Scheit et Laurent Marcangeli étaient associés à ma démarche. Nous avions également obtenu la cosignature d’élus de qualité tels que Gilles Carrez, Laurent Wauquiez ou encore Xavier Bertrand. Le Gouvernement est finalement revenu sur sa décision, et conformément aux préconisations du Rapport Gallois, a décidé de maintenir en l’état l’ensemble des FIP et de fait, le dispositif insulaire.»  



Corse | Entretiens | Elections | Institutions





Derniers tweets
Corse Net Infos : Projet de centre commercial à Lucciana : Le STC tire la sonnette d’alarme https://t.co/k4BktL8xqe https://t.co/wokxRCFWvS
Lundi 23 Juillet - 14:31
Corse Net Infos : l'équipe Corse Stéphane Dath - Marie-Angèle Germain championne de France de pétanque double mixte… https://t.co/51XT57Y4OK
Lundi 23 Juillet - 13:52
Corse Net Infos : Open international de Futevolei : Vinicius-Parana en maîtres sur le sable ajaccien https://t.co/bpElh0kSHr https://t.co/fNjX9eOfm5
Lundi 23 Juillet - 10:46
Corse Net Infos : Deux blessés graves dans un accident de la circulation près de Bocognano https://t.co/XRMhB87eMp https://t.co/JnTJs4LP9R
Lundi 23 Juillet - 10:31



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio