Corse Net Infos - Pure player corse

Fin de non-recevoir du président du Sénat : La colère des présidents corses et l’appel à une manifestation populaire


Rédigé par Nicole Mari le Mardi 23 Janvier 2018 à 19:34 | Modifié le Mardi 23 Janvier 2018 - 20:03


« Après nos entretiens d’hier et d’aujourd’hui, notre conviction est faite : l’Etat refuse de reconnaître et de prendre en compte la dimension politique de la question corse. Dans ces conditions, nous appelons dans les prochains jours à la tenue d’une grande manifestation populaire ». C’est le visage fermé et en termes nets que les deux présidents de l’Exécutif et de l’Assemblée de Corse, Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni, ont exprimé leur colère à l’issue de leur entretien avec le président du Sénat, Gérard Larcher, qui, comme l’avait fait la veille le Premier ministre Edouard Philippe à Matignon, a opposé une fin de recevoir à toutes les demandes corses (cf par ailleurs). Réaction, en vidéo (Public Sénat), de Gilles Simeoni. Interviews à venir.


Les présidents de l’Assemblée et de l’Exécutif de Corse, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, devant le Sénat, à l’issue de l’entretien avec Gérard Larcher.
Les présidents de l’Assemblée et de l’Exécutif de Corse, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, devant le Sénat, à l’issue de l’entretien avec Gérard Larcher.





Corse | Entretiens | Elections | Institutions