Corse Net Infos - Pure player corse

Filière ovine et caprine de Corse : Des pertes estimées à 6,3 millions d’euros


Rédigé par le Samedi 2 Décembre 2017 à 11:16 | Modifié le Samedi 2 Décembre 2017 - 11:30


"Avec des pertes estimées à 6,3 millions d’euros pour la seule filière, les éleveurs ovins et caprins de Corse estiment que les réponses faites par les pouvoirs publics, sur les aides au fourrage, ne sont pas suffisantes". Ils ont part de leur déception dans un communiqué










Après un été particulièrement difficile, les surcoûts en foin et aliments grèvent la trésorerie et les revenus des exploitants alors qu’ils n’ont même pas commencé à produire.
Les surcoûts, par rapport à 2016, sont de l’ordre de plus de 3,1 millions d’euros (foins et aliments) et les pertes de production laitière de 3,2 millions d’ euros, soit un total de 6,3 millions d’euros pour la seule filière ovine-caprine.


Des mesures jugées insuffisantes
Pour la filière ovine et caprine, les aides proposées à ce jour par la collectivité territoriale ne peuvent être jugées satisfaisantes, alors que dans des situations moins graves, ce surcout avait été pris en compte à 100%.
« Face à cette situation gravissime, la pire que nous ayons connu jusqu’à présent nous ne pouvons nous contenter d’une telle réponse de la part de nos élus. Ce n’est pas cela qui sauvera nos brebis et nos chèvres, ce n’est pas cela qui sauvera les éleveurs ovins et caprins ».
L’Etat, quant à lui ne mettant pas en œuvre des mesures exceptionnelles à la mesure des enjeux, il contribue à plonger la filière dans une situation critique.

2018 s’annonce comme une année extrêmement difficile pour la filière

Outre les conditions climatiques particulièrement difficiles subies par l’ensemble du monde agricole,

la profession a également dû faire face à une épizootie de fièvre catarrhale qui laisse de nombreuses exploitations affaiblies.

Le recours à une alimentation de substitution a dû être mis en place dès le mois d’août et devra être maintenu jusqu’au printemps prochain dans le meilleur des cas.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Septembre 2018 - 09:13 Réunions publiques de Jean-Félix Acquaviva

Lundi 17 Septembre 2018 - 17:26 Encore des soutiens pour Lionel Mortini

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu