Corse Net Infos - Pure player corse

Feu de Mansu : Enquête pluridisciplinaire en cours


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 14 Août 2017 à 11:23 | Modifié le Lundi 14 Août 2017 - 14:15


Alors que les pompiers sont toujours sur place pour traiter définitivement ce feu de Mansu - Barghjana qui s'est déclaré vendredi dernier, l'enquête pour déterminer l'origine et le lieu de départ de l'incendie est toujours en cours



Revu à la baisse après survol des lieux, l'incendie de Mansu - Barghjana aura finalement ravagé une centaine d'hectares de maquis.
Pour l'heure, les pompiers qui sont restés sur place traitent les dernières fumerolles afin de s'assurer que le feu ne reparte.
Face à ce nouveau désastre qui défigure la Corse, ici comme ailleurs, la colère gronde, tout comme la polémique s'installe.
" Il y a un arrêté préfectoral qui interdit l'accès aux massifs et pourtant, régulièrement on voit des gens qui bravent ces interdictions, préférant visiblement être dans l'illégalité, sans pour autant être inquiétés. Habituellement, au carrefour on voit des militaires en surveillance mais là, il semblerait que le jour du départ de feu il n'y étaient pas. De par son configuration, on sait  que l'endroit est sensible et pourtant on circule" se désole un habitant avant d'ajouter: " Je ne sais si ce feu est accidentel ou criminel, mais ce qui est certain, c'est que de où il est parti il y a vraiment de quoi se poser des questions".


Les gendarmes, ainsi que nous l'avons relaté ont accompli un énorme travail le jour du départ de l'incendie en prenant toutes les dispositions nécessaires pour empêcher la circulation et permettre aux secours de travailler en toute sécurité et pour mettre les populations à l'abri du danger.
Concernant cette polémique, qui à leur sens n'a pas lieu d'être, les gendarmes précisent avec force qu'à titre de prévention, ils sont là tous les jours, matin et après-midi,  pour patrouiller et faire respecter les arrêtés d'interdictions d'accès aux massifs quand ils sont pris et de stationnements interdits, notamment  dans la vallée du Fangu et si nécessaire  verbaliser comme c'est parfois le cas. Ils regrettent aussi que ces arrêtés d'interdictions ne soient pas respectés par certains locaux.
Désormais, et ce ne sera pas faute d'avoir prévenu, les gendarmes verbaliseront systhèmatiquent.


Revenons à l'enquête proprement dite sur les circonstances de ce feu. Rappelons que dès le premier jour, en relation avec le parquet, la Brigade de recherches de gendarmerie était sur place pour enquêter.
Aujourd'hui, cette enquête qui s'accélère est pluridisciplinaire avec les services de gendarmerie et de pompiers présents sur place pour déterminer l'origine et le lieu de départ de ce feu qui reste comme une plaie béante dans le cœur des habitants de la vallée.

 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Février 2018 - 22:39 Remise de chèque du Rotary au collège de lIle-rousse

Vendredi 16 Février 2018 - 21:30 Important contrôle de gendarmerie à Lozari

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : Entretien, régénération et luminothérapie : La CAB aux petits soins pour la pelouse de Furiani… https://t.co/tc0MEBNg8w
Lundi 19 Février - 00:03
Corse Net Infos : 15,35 millions d’euros investis pour l’eau en Corse en 2017 https://t.co/qAClwdKnRJ https://t.co/9K1E1Sovr0
Dimanche 18 Février - 23:08
Corse Net Infos : Volley : le GFCA s'incline à Montpellier (3-2) https://t.co/EAcq7ZF24f https://t.co/MASNWX0GiT
Dimanche 18 Février - 22:54
Corse Net Infos : "Ajaccio à travers le Temps" : Collecte de photos, témoignages et documents à Saint Jean et aux Cannes… https://t.co/V3tf0g9Jwk
Dimanche 18 Février - 21:54



Newsletter







Galerie
GFCA-Reims
GFCA-Reims
Sémillante
Sémillante
Club calvi
Club calvi
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
Prix trombinoscope 2017
Prix trombinoscope 2017
Exercice Val d'Ese
Exercice Val d'Ese
Bastia Team Gym
Bastia Team Gym
Jardins de l’Empereur
Jardins de l’Empereur