Corse Net Infos - Pure player corse

Feu de Balagne : La situation reste préoccupante


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 22 Octobre 2017 à 18:04 | Modifié le Dimanche 22 Octobre 2017 - 21:58


Toujours attisées par un vent violent, les flammes de l'incendie parti en fin de matinée de Ville di Paraso, progressen en direction d'Olmi-Cappella et le Col de San Colombanu. Plusieurs axes routiers fermés à la circulation


Feu de Balagne : La situation reste préoccupante
A 19 heures, au PC Incendie installé sur A Balanina au carrefour de Novella la tension était toujours aussi forte.
L'incendie parti à la mi-journée de Ville di Paraso serait selon les premiers éléments une reprise d'un feu traité vendredi dernier mais pour l'heure une enquête est diligentée et la priorité est de maîtriser ce feu qui avec des vents tourbillonnants a tendance à partir un peu dans tous les sens, comme ce fut le cas notamment lorsqu'il s'est dirigé vers Belgodere avant de changer de cap et reprendre de la hauteur.

Le panache de fumée de Ville-di-Paraso au-dessus de la région bastiaise
Le panache de fumée de Ville-di-Paraso au-dessus de la région bastiaise
Canadair et  Tracker multipliaient les largages pour tenter de ralentir la progression mais le vent soufflant en rafales à 100 Km/h compliquait la tâche des sauveteurs.
Au sol, les pompiers de l'ensemble des Centre de secours de Balagne et les militaires de l'UIISC5 de Corte ainsi que les bénévoles des comités communaux, tentaient eux aussi de freiner ce feu difficile à gérer.
On recensait une habitation et une bergerie endommagées par les flammes.
122 foyers ont été momentanément privés d’électricité dans les communes de Novella, Palasca et Olmi-Cappella.
Très dense, la fumée était visible de l'Italie alors que les flammes progressaient sur un front de plusieurs centaines de mètres.


Sur le terrain, les gendarmes aux ordres du chef d'escadron Olivier Burles mettaient tout en œuvre pour faciliter la tâche des pompiers et éviter que des automobilistes s'engagent.
En fin d'après-midi, c'était la RN 197 en direction du Col de San Colombanu qui était fermée à la circulation, avant que le feu ne saute la route et se dirige vers Castifao. La D 163 vers le village d'Olmi-Cappella était elle aussi coupée.


Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi était sur place pour se rendre compte de la situation, avant de regagner le PC feu sur A Balanina:
" La situation reste préoccupante, le feu qui a parcouru plus de 8 kilomètres continue à progresser et reste très virulent.
D'importants moyens aériens avec 4 tracker et 2 Canadair ont été engagés alors qu'au sol, outre les moyens de Balagne mobilisés, d'importants renforts continuent à converger.
Le front des flammes a passé le col de San Colombanu et avec les changements d'orientation du vent, il est difficile à contenir. Si l'on n'a plus d'inquiétudes pour le secteur Ville di Paraso - Belgodere, en revanche, il n'en est pas de même pour le secteur Novella et à un degré moindre Palasca.


D'importants moyens disposés sur la  RT 30 mettent tout en œuvre pour que le feu ne descende pas justement vers Palasca. Au total ce sont 120 soldats du feu du SDIS de Haute-Corse, de l'UIISC5 de Corte et du SDIS de Corse-du-Sud, venu en renfort, qui sont engagés. D'autres moyens de Corse-du-Sud sont attendus. Le vent qui souffle à 90 KM/H ne devrait  se maintenir jusqu'à 23 heures, avant de tomber à 40 Km/h"
précisait le représentant de l'Etat.

A 19 heures, un premier bilan faisait état d'un millier d'hectares parcourus par les flammes. Un bilan qui sera affiné demain.
A la tombée de la nuit, les rafales de vent restaient impressionnantes tout comme les flammes visibles à des kilomètres à la ronde…

Rafales à 165 km/h au Cap Corse

Feu de Balagne : La situation reste préoccupante
Les services de Meteo France ont observé des rafales à 134 km/h à l’Ile Rousse, 142 km/h au Cap Sagro et 165 km/h au Cap Corse.
Depuis, de nombreux départs de feux - une dizaines - ont été recensés dans le département  de la Haute-Corse (Ghisonaccia, Cortenais, San Lorenzo et Bastia) malgré l’interdiction de l’emploi du feu qui avait été décidée à titre préventif dès le 21 octobre.
A Alzi, dans le Cortenais, le feu qui s'était déclaré la veille avait parcouru 8 hectares?

Mais le feu de forêt particulièrement le plus violent s’est déclaré ce dimanche sur les hauteurs de la commune de Ville di Paraso… comme CNI n'a pas manqué de vous relater l'évolution...

"Depuis le début des incendies, 150 sapeurs-pompiers et 40 gendarmes sont mobilisés ainsi que 2 Tracker et 2 Canadair malgré les violentes rafales" rappelle dans un communiqué le préfet de la Haute-Corse qui a activé son centre opérationnel départemental pour coordonner les secours.
Dans le même temps Gérard Gavory prolongeait jusqu'à mardi l'interdiction de l'emploi du feu sur l'ensemble du Département.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie