Corse Net Infos - Pure player corse

Exercice de prévention aux risques d’avalanches au Val d’Ese


Rédigé par Vincenzu Marcelli le Mercredi 14 Février 2018 à 19:48 | Modifié le Mercredi 14 Février 2018 - 21:44


Une cinquantaine de personnes ont participé, ce mardi au Val d’Ese sur les hauteurs de Bastelica à un exercice préventif contre les risques d’avalanche. Un exercice annuel piloté par la Préfecture et coordonné par le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne. Avec un mot d’ordre : le risque zéro en matière d’avalanches n’existe pas en Corse…


Exercice de prévention aux risques d’avalanches au Val d’Ese
Les risque d’avalanches sont minimes dans l’île ce qui n’implique pas nécessairement qu’ils n’existent pas. « Tout dépend de l’enneigement abondant en haute montagne, explique le Chef d’Escadron (CEN) Denis Ritter, entre les randonneurs et les sorties en raquettes, on n’est pas à l’abri. »

Un exercice virtuel placé dans des conditions réelles d’avalanches
Une opération annuelle a donc été mise en place sous l’égide de la Préfecture. Mettant en relation, de nombreux intervenants : les unités spécialisées de Corse-du- Sud et Haute-Corse, PGHM Ajaccio et GMSP 2A, PGHMD Corte et GMSP 2B, SAMU 2A, groupe Montagne Gendarmerie, UIISC5, moyens aériens SAG et SC 2A. Une cinquantaine de personnes au total près de 70 si l’on y rajoute la logistique.

Tous se sont donc retrouvés ce mardi à 9.15 sur les hauteurs du Val d’Ese au refuge de « A foce d’Astra » qui surplombe la vallée et ouvre sur Palneca en contrebas. Le scénario respecté et appliqué à la lettre dans les conditions réelles, met en lice quatre skieurs et un guide de Haute Montagne partis contourner le sommet. Au passage, sur l’une des pentes, une plaque cède, emportant, sous l’avalanche, trois des quatre skieurs et, plus bas, sept randonneurs. Le Plan Orsec Haute Montagne est alors déclenché.

Vingt-quatre gendarmes du PGHM et 19 pompiers du Groupement de Montagne de Corse-du- Sud sont alors mobilisés. A leurs côtés, des médecins du Samu, le tout coordonné par un PC situé au Val d’Ese. Les conditions météos empêcheront les moyens aériens de participer. Cet exercice, virtuel mais qui s’est déroulé dans des conditions réelles, s’est achevé sur le coup des treize heures. « Les risques d’avalanches représentent un réel danger, même en Corse, rajoute le CEN, le risque zéro n’existe pas même si l’on est loin d’autres régions plus dangereuses. Chaque jour, un sondage effectué par les services de Météo France nous donne des indications sur l’enneigement dans les lieux les plus reculés de l’île. »

Une opération qui a vocation à se renouveler chaque année…





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Tribune-Jean-François Bernardini : "En pays d’éléphants…sò qui" https://t.co/W9KOYJrnjp https://t.co/7DmVRkBLNZ
Mercredi 26 Septembre - 10:14
Corse Net Infos : PNC : Soutien à Yves Loviconi https://t.co/cmEguVyjTt
Mercredi 26 Septembre - 09:59
Corse Net Infos : Femu a Corsica et la recrudescence de la violence en Corse https://t.co/y7HuSsM46d
Mercredi 26 Septembre - 09:49
Corse Net Infos : Denis Luciani (APC) : "Pour que la langue corse soit le ciment de notre société future" https://t.co/UclnytelfO https://t.co/pdHffuznrf
Mercredi 26 Septembre - 09:39



Newsletter






Galerie