Corse Net Infos - Pure player corse

Emon: "De l'application", avant Saint-Etienne


le Lundi 22 Avril 2013 à 18:28 | Modifié le Mardi 23 Avril 2013 - 01:43


A J-1 d'un match très attendu à Saint-Etienne, les Ajacciens ont eut certes plus de jours que leur rivaux pour se préparer, mais savent que le temps presse. Après la victoire de Nancy et le match nul de Sochaux, l'écart avec le bas de tableau est plus fin que jamais. Chez les nouveaux vainqueurs de la Coupe de la Ligue, qui seront certainement euphoriques, les Oursons ont une carte à jouer, celle de la surprise. Dans ce domaine, on sait que l'ACA est capable du meilleur comme du pire, mais n'entend pas se rendre dans le Chaudron sans ambition. Le point avec Albert Emon, après la conférence de presse de ce Lundi.


Concentré mais aussi un peu tendu, Albert Emon veut que son équipe joue ensemble, afin de faire un coup à Saint-Etienne (Ritrattu : Paule Santoni)
Concentré mais aussi un peu tendu, Albert Emon veut que son équipe joue ensemble, afin de faire un coup à Saint-Etienne (Ritrattu : Paule Santoni)
Si le match nul de Nancy peut bien être considéré comme une sortie ratée, et surtout comme l'occasion manquée de prendre peu à peu le large, il doit aussi servir d'impulsion pour rebondir. C'est ce que tentera de faire l'ACA à Saint-Etienne, ce Mercredi. Dans un stade qui fêtera le retour glorieux des siens, les projecteurs ne seront pas braqués sur l'ACA, loin de là. Une Coupe, une qualification en coupe d'Europe,  et un joueur nommé homme de la finale (Brandao), et voici les Verts de retour au sommet du championnat de France. Ces derniers sont de plus toujours en course pour une place sur le podium, qui consacrerait une saison déjà très réussie.  
L'ACA de son coté, devra retrouver ses valeurs et surtout de l'efficacité, tant sur le plan défensif qu'offensif. La malchance/maladresse de Mutu au match précédent est certes anecdotique mais doit servir d'exemple. En tous le cas, elle aura servi à se remettre au travail, cette semaine.

"Eteindre l'euphorie"

Dans l'optique de cette rencontre, d'ailleurs, l'entraîneur Ajaccien n'a pas manqué de rappeler ses joueurs à l'ordre, durant la semaine d'entrainement, qui comporte trois jours de plus que celle des Verts. Après un passage du président Orsoni dans le vestiaire, afin de "mettre tout le monde devant ses responsabilités" (voir le podcast de "C Le Foot" sur le site d'Alta Frequenza), le groupe a repris confiance, et s'est attelé à aborder cette rencontre comme les autres, avec en plus, un sentiment de revanche à prendre.

"Notre destin est toujours entre nos mains et c'est très important" a indiqué Albert Emon lors de la conférence de presse d'avant-match. "Nous devons essayer de faire le maximum pour ramener des points, faire le match qu'il faut pour éteindre cette euphorie qui va régner dans le stade Geoffroy-Guichard. Saint-Etienne, qui est sur un nuage et dont on connaît les qualités et les valeurs, ne va rien lâcher et c'est à nous de faire preuve de courage, de volonté, d'énergie et de détermination".
Gâcher la fête, mais pas seulement. Car si l'ACA réussit bien face aux gros du championnat, il réussit aussi à déjouer trop facilement. Après le coche manqué contre Nancy, précédé d'un match non sans regrets à Sochaux, les Oursons commencent à manquer de temps, mais aussi de fond de jeu, un aspect qui a également eut la part belle dans les entraînements de la semaine écoulée.

Être "collectifs" avant tout

"J'ai noté aux entraînements que chacun est motivé et déterminé pour que l'ACA reste en Ligue 1, il y a beaucoup de concentration et d'application même si, c'est vrai, les joueurs sont un petit peu plus tendus car on se rapproche de la fin du championnat", poursuit Alblert Emon, avec son pragmatisme habituel.
Être pragmatique, c'est peut-être la clé du succès qui portera l'ACA plus vite qu'on pense vers le maintien. Manque cela-dit, un brin de réussite, qui aurait pu décanter pas mal de situations. 
"Notre équipe doit être collective. Quoi que l'on fasse dans la récupération de balle, un joueur seul ne peut pas arrêter cinq ou six adversaires".
Une façon comme une autre de faire passer le message, rien ne sera pardonné aux Oursons s'ils ne font pas preuve d'une solidarité à toute épreuve. Il faut également que tout le groupe tire dans le même sens, comme la saison dernière à pareille époque, afin que la fin de saison soit aussi belle, et plus si affinités. 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse