Corse Net Infos - Pure player corse

« Édition 0 » du Festival Dissidanse : La femme à l’honneur du 12 au 16 décembre


Rédigé par Florence Vandendriessche le Dimanche 9 Décembre 2018 à 18:00

Il s'agit bien d'une « édition 0 » de ce festival monté par l’association Dissidanse, l'événement se tiendra du 12 au 16 décembre 2018, à Bastia et à Ajaccio avant de débuter une itinérance insulaire dès 2019. La femme est à l'honneur, sujet que l'on retrouve dans chaque spectacle, dans le stage et la projection vidéo, lesquels mettront en lumière la danse contemporaine avec un grand D. En avant-scène : des talents émergents, des jeunes danseurs corses engagés dans des carrières prestigieuses et des compagnies internationales.




Mais qu'est-ce que Dissidanse ? Pour ceux qui ne connaissent pas encore, c'est un pôle chorégraphique Corse-Méditerranée installé ici en Corse. C'est un pari qu'ont relevé les deux chorégraphes  Michèle Ettori et Hélène Taddei Lawson, dont les deux compagnies Art Mouv’ et Vialuni se trouvent respectivement à Bastia et à Ajaccio. Ce challenge ne se fait pas sans le soutien de la Collectivité de Corse et la DRAC de Corse. 

Pour l'histoire, Michèle et Hélène produisent et diffusent depuis de longues années leurs créations aussi bien dans les différents théâtres de l’île que dans des espaces « in situ ». Elles ont développé ainsi des partenariats artistiques et institutionnels visant l'ouverture sur un public plus large, et diffusent leurs œuvres. Elles mettent également en place des actions de formation et de sensibilisation. Invitées en 2017 par la Collectivité de Corse à s’associer pour renforcer le rayonnement de l’art chorégraphique en Corse et hors de Corse, elles fondent « Dissidanse » afin de créer un pôle chorégraphique en Corse dont la dimension méditerranéenne s’appuie ainsi sur leur expérience.

Le Programme du Festival « édition 0 » :

- SPECTACLES
MERCREDI 12 DÉCEMBRE à 20h
Centre Culturel Alb’Oru – Bastia
JEUDI 13 DÉCEMBRE à 20h
Aghja – Ajaccio

• ÉCHOS solo de Déborah Lombardo (Ajaccio)
• ISULE solo de Davia Benedetti, Collectif Jeune Danse (Ajaccio)
• DIOR in Moscow Cie PAPI DAPI Fish (Vilnius)
Entrée libre - participation conseillée 5 €

- PROJECTION VIDÉODANSE
VENDREDI 14 DÉCEMBRE à 19h
ELLIPSE Cinéma - Ajaccio

FASE, four movements to the music of Steve Reich de Thierry de Mey - 58 mn (2002)
Adaptation cinématographique de l'oeuvre d'Anne Teresa de Keersmaeker
Entrée : 6 €  

- STAGE
SAMEDI 15 DÉCEMBRE de 14h à 19h et DIMANCHE 16 DÉCEMBRE de 10h à 16h (dont pause repas)
La ZAD - Ajaccio

Transmission du répertoire d’Anne Teresa de Keersmaeker avec Laura Maria Poletti, interprète de la Cie Rosas.
 Tarif : 50 € + 10 € adhésion

À propos du programme :

- SPECTACLES
ÉCHOS solo Déborah Lombardo
À partir du mythe d’Echo et Narcisse, tiré des Métamorphoses d’Ovide, Déborah Lombardo propose une interprétation du personnage d’Echo. Elle n’est plus ici une simple voix se contentant de répéter la parole d’un autre, mais également un corps. Pour accompagner ce travail, l’artiste vidéaste Fabrice Delisle a imaginé une musique et une lumière spectrale créant une réverbération du mouvement.
Deborah Lombardo s’est formée dans la Cie du Jeune Ballet Corse puis dans l’école Epsedanse d’Anne-Marie Porras. Elle travaille avec les chorégraphes Michèle Ettori, Pat’o Bine, Kevin Naran et le metteur en scène Paul Grenier.
Création et Interprétation : Déborah Lombardo Musique et Vidéo : F a brice Delisle Production : Dissidanse Durée : 15 min

ISULE solo Davia Benedetti 
Collectif Jeune Danse Isule est un dialogue entre deux espaces, deux lieux de mobilité où s’entrecroisent les temporalités de la tradition, du progrès et de la consommation de l’instant. La danse urbaine et organique traverse cette architecture temporelle, créant de nouveaux espaces physiques, symboliques, sonores et poétiques. Le corps en mouvement se déploie dans ces dimensions multiples, embarqué dans un voyage singulier entre nature et culture, un écho entre deux îles.
Davia Benedetti est enseignant-chercheur, Maître de Conférences en Anthropologie de la danse et du corps à l'Université de Corse. Elle est à l'initiative des premières recherches sur les danses en Corse. Également professeur de danse Diplômé d'Etat et danseuse-interprète, elle place la création artistique au centre d'une interrelation avec le monde. Convaincue qu' "on ne peut décrire le sensible qu'en l'ayant incarné" son parcours est riche de sa pratique, son enseignement et son travail de recherche.
Création et Interprétation : Davia Benedetti Musique : DJ Sprinkles – Elvind Aarset Production : Collectif Jeune Danse Durée : 15 min
 
DIOR in Moscow Ingrida Gerbutaviciute and Agnija Seiko – Cie PAPI DAPI fish
Le corps humain est le lieu de la tradition, de la communication et de l’authenticité. Il écoute, dit et redit des histoires en formant à chaque fois des identités depuis une perspective de lieu et de temps. Analysant l’identité de la femme post-soviétique dans sa transformation face à l’expérience occidentale, Dior in Moscow s’intéresse à ses rôles multiples et spécifiques, à ses changements légitimés par les mutations socio-économiques. La ligne dramatique de la performance se construit à travers le travail d’Aneta Pavlenko (2002) sur ces mutations d’identité disruptives, et sur des entretiens de femmes qui avaient une trentaine d’années lors de la chute du « rideau de fer ». Quelle identité pour ces femmes de nos jours, à l’ère de la globalisation, persiste-t-il un héritage de cette pensée post-soviétique, est-il possible d’en saisir les traits dans la vie quotidienne ?

Créé par un collectif d’artistes, PAPI DAPI fish est une compagnie de danse Lituannienne, réputée pour son travail interdisciplinaire visant à relier la danse contemporaine à d’autres disciplines, allant de différentes formes d'art au patrimoine culturel. La compagnie se produit régulièrement dans des festivals internationaux (États-Unis, Allemagne, Belgique, Norvège, Russie, Chine …) et fait partie de plusieurs réseaux européens.
Création : Ingrida Gerbutavičiūtė and Agnija Seiko, Interprètes : Inga Kuznecova and Agnija Seiko, Musique : Antanas Jasenka, Mise en scène : Sigita Simkūnaitė, Vidéaste : Albena Baeva, Lumière : Povilas Laurinaitis
Production : Identity Move et PAPI DAPI Fish
Durée : 60 min

- PROJECTION VIDEO DANSE
FASE, Four Movements to the Music of Steve Reich Réalisation Thierry De Mey / Chorégraphie d’Anne Teresa De Keersmaeker
Fase est l’adaptation cinématographique du spectacle Fase, four movements to the music of Steve Reich. Créé en 1982, c’est le premier spectacle d’ Anne Teresa De Keersmaeker. Fase est composé de trois duos et d’un solo, tous chorégraphiés sur des oeuvres de Steve Reich, le pionnier de la musique répétitive (ou « minimaliste ») américaine. Les quatre parties du spectacle ont été tournées dans quatre sites différents : Piano Phase à la Rosas Performance Space de Forest; Come Out dans le nouveau bâtiment Coca Cola à Anderlecht; Violin Phase dans la forêt de Tervuren; Clapping Music dans la ‘Felix Pakhuis’ à Anvers.
Trailer : https://youtu.be/iPEctItya6c

- STAGE
Transmission du répertoire d’Anne Teresa de Keersmaeker Laura Maria Poletti, interprète de la Cie Rosas, transmettra un extrait d’une pièce du répertoire d’Anne Teresa de Keersmaeker.
Pièce pressentie : « Fase » (à confirmer) Ce stage s’adresse à des danseurs professionnels et amateurs de niveau avancé
Anne Teresa De Keersmaeker, danseuse et chorégraphe belge flamande, est une des plus grandes figures internationales de la danse contemporaine. E lle dirige la Cie Rosas qui compte à son actif plus de 35 pièces et l'école de formation professionnelle P.A.R.T.S. qui forme des danseurs de toutes les nationalités.
Laura Maria Poletti (née à Ajaccio en 1992) commence sa formation professionnelle en danse en 2009 au Conservatoire de Paris, elle est diplômée en 2016 du cycle de formation de P.A.R.T.S. (Bruxelles). Elle a dansé Spanish Dance avec la Trisha Brown Dance Company, travaillé sous la direction de Diane Madden et Carolyn Lucas pour les dernières représentations de répertoire de la Trisha Brown Dance Company à la Brooklyn Academy of Music. Elle a collaboré avec le chorégraphe Mårten Spångberg lors de ImPulsTanz à Vienne en 2016. Elle a rejoint Rosas en 2016 pour la reprise de Rain.


DISSIDANSE  Contacts : 06 32 38 17 42 & 06 21 56 18 19 

dissidanse.lalala@gmail.com

Facebook Dissidanse







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2019 - 07:22 Music'arte in Rutali

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude