Corse Net Infos - Pure player corse

Des « madalene » made in Corsica !


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 12 Janvier 2018 à 19:17 | Modifié le Vendredi 12 Janvier 2018 - 19:32


Inaugurées lors de la foire de Bocognano, à la mi-décembre, les “madalene nustrale” à la farine de châtaignes ont, depuis, la côte dans l’île. A l’origine de la diffusion des divers produits à venir, « Da Sparte », un distributeur de proximité dont l’objectif est de promouvoir les petits producteurs…


Des « madalene » made in Corsica !
Mêler la forme légendaire qu’on lui connaît, sa texture moelleuse au goût de nos « castagne nustrale » tel est le pari osé par la biscuiterie « l’authentique » située sur la commune de Croccichja, en Castagniccia qui nous concocte une succulente « madalena » à la farine de châtaigne. Fief comme son nom l’indique, du célèbre « arburu à pane » immortalisé par le célèbre « lamentu di u Castagnu », cette région abrite, il est vrai, et malgré les soubresauts de l’histoire et la mondialisation, des châtaigneraies à perte de vue. Et il faut bien convenir que ce petit biscuit est entrain, tout doucement, de s’imposer sur le marché. Et pour cause ! une forme et une texture connue, un nom à consonance « nustrale » tout comme le logo (la femme corse de l’époque de nos anciens ) mais, plus que tout un goût authentique qui donne envie d’y revenir. Logique de voir le petit biscuit corse envahir l’île. Une promotion facilité par un bien beau concept, « nustrale » lui aussi : da sparte.


Une interface de petits producteurs
Une marque régionale destinée à promouvoir les petits producteurs. « Ceux qui n’ont jamais voulu être distribués ou qui ne l’ont jamais été », rappelle André Paolantoni, responsable de la structure. Car si la petite « madalena » fait fureur (on ne la trouve pourtant que dans une vingtaine de points de vente), elle a vocation à être suivie. Entendez par là que d’autres produits, salés ou sucrés vont, à terme, lui emboiter le pas. « C’est notre vocation, rajoute André Paolantoni, nous voulons être l’interface des petits producteurs. On note, en Corse, un manque de proximité qui est préjudiciable. Nous allons mettre en valeur, ces savoir-faire ancestraux. Pour cela, nous avons besoin de plus de proximité et de choses nouvelles. Pourquoi pas une ou deux foires annuelles dédiées aux petits producteurs. »
Certains artisans et/ou producteurs ont déjà été séduits par cette démarche novatrice.
Mais en attendant, c’est bel et bien « Madalena » la reine…





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Argiusta-Moriccio : Présentation du chantier de maraîchage https://t.co/e0WeXpkmV3
Jeudi 26 Avril - 00:34
Corse Net Infos : Ateliers créatifs à Porto-Vecchio https://t.co/xvtGUPnpG9 https://t.co/HkaOzhJFYZ
Jeudi 26 Avril - 00:09
Corse Net Infos : Volley-Ball : Le GFCA paré pour un nouvel exploit https://t.co/E2mxAkbuZX https://t.co/IyDhGlle1w
Jeudi 26 Avril - 00:09
Corse Net Infos : 4e tournoi international « U11 » de l’ACA : Un plateau toujours aussi relevé https://t.co/cEqy9oszez https://t.co/wjX1aaXian
Mercredi 25 Avril - 23:29



Newsletter






Galerie