Corse Net Infos - Pure player corse

Derby : Emon s'attend à un match ouvert


le Jeudi 28 Février 2013 à 16:32 | Modifié le Vendredi 1 Mars 2013 - 02:47


A J-2 de la manche retour du Derby, le coach Ajaccien a, à son tour, exprimé son sentiment sur la rencontre qui sera pour lui un baptême du feu. Entre certitudes et méfiance, Albert Emon a tenu a exprimer son enthousiasme à l'avant-veille de la rencontre, qui pourrait se jouer à guichets fermés. L'occasion donc de faire un état des lieux des forces en présence coté Acéiste, et surtout pour l'ACA d'aborder la chose d'une manière différente par rapport au match aller. De plus, la dynamique, à l'instar du jeu, est elle aussi changée.


Sans Mutu, l'ACA devra essayer de ramener ne serait-ce que le nul de Furiani, avec un effectif quasi-complet. Une réaction est attendue après la défaite face à Lille (Photo O.C.)
Sans Mutu, l'ACA devra essayer de ramener ne serait-ce que le nul de Furiani, avec un effectif quasi-complet. Une réaction est attendue après la défaite face à Lille (Photo O.C.)
"C'est toujours une fierté que de disputer un Derby, et c'est aussi une fierté pour les Corses. C'est le genre de match qui ne laisse pas insensible".
C'est avec ces mots illustrés d'un large sourire qu'Albert Emon, l'entraîneur Ajaccien, a débuté la conférence de presse en marge de la rencontre si attendue entre Bastiais et Ajacciens. A Furiani, les Oursons ne seront pas si hors de leurs bases qu'il puisse y paraître (le match se tenant toujours en Corse), mais ne se rendent pas dans le Nord de l'île sans une certaine pression. 
Interrogé à ce sujet, Albert Emon a très clairement abordé l'événement, comme à son habitude, pour ce qui devrait être une fois de plus un succès populaire conséquent.
"L'équipe est bien sûr sous pression, car le besoin de points est toujours là. Cela dit, faire un nul à Bastia et gagner ensuite contre Lorient n'est pas une chose qui me dérangerait ! Personnellement, j'ai tenu à préparer ce match avec sérénité. De plus, les médias n'en n'ont pas beaucoup parlé. Vues les forces en présence et du contexte, je pense qu'il y a un très bon match à faire". 

"Traverser la Corse, c'est déjà une préparation"

Concernant l'ambiance qui régnera à Armand-Cesari, mais plus globalement sur l'enjeu, le coach a là aussi fait preuve d'une grande franchise. 
"Ce n'est bien sûr pas un match normal. l'intérêt premier sera néanmoins de prendre des points. Bastia est une équipe qui peut jouer très vite vers l'avant. Il y a des joueurs intéressants, et une certaine qualité, comme on a pu le voir à Troyes. Cela devrait donner un match très plaisant pour les supporters, car les deux équipent veulent gagner. Je pense que si une équipe ouvre le score, l'autre va de suite vouloir se révolter, je m'attends à un match plutôt ouvert sur ce plan-là".
Après une défaite regrettable, mais logique, contre le LOSC, le coach a tenu à rester ambitieux, même s'il reconnaît les torts de son équipe. Enfin, le Provençal s'est rappelé quelques lointains souvenirs, lui qui est déjà passé par la pelouse de Furiani en cadets.
"Je ne pense pas que Bastia aille jusqu'à jouer derrière et procéder en contres. Contre Lille, on a été punis sur cet aspect du jeu, car même si on revient bien dans le match, on se fait quand-même surprendre à onze contre dix, et au final, on se coule tous seuls. De plus, la chance n'a pas souri. Ça ne veut pas dire que l'on est atteint mentalement. D'ailleurs, nous nous sommes préparés, même si je pense que le simple fait de traverser la Corse en car, et de passer devant le Stade est déjà une préparation en soi. J'ai souvenir de certains matches là-bas, lorsque je jouait en cadets. C'était souvent des matches difficiles, mais toujours bons à jouer, et malgré ce que l'on peut en dire, je suis toujours reparti chez moi sur mes deux jambes!"

Mauvaise blague : Cavalli ne porterait pas plainte

A la suite de l'usurpation d'identité dont a été victime le capitaine Acéiste sur le réseau social le plus utilisé de Corse, Johann Cavalli aurait , finalement, décidé de ne pas intenter d'action en justice. L'auteur de la mauvaise blague, qui est bien majeur, aurait été cependant exhorté à s'excuser publiquement de son geste. Plus de précisions bientôt. 




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse