Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



Covid-19 : Hosmi, le kit de rééducation pour les troubles de l’odorat


Julia Sereni le Lundi 12 Avril 2021 à 09:35

La perte de l’odorat et du goût sont des symptômes bien connus des personnes atteintes de la COVID-19. Pour leur venir en aide, Vanina Muracciole et Valentine Pozzo di Borgo ont créé Hosmi, un kit de stimulation olfactive.



Vanina Muracciole et Valentine Pozzo di Borgo ont créé le kit de stimulation olfactive Hosmi. Photos : Hosmi
Vanina Muracciole et Valentine Pozzo di Borgo ont créé le kit de stimulation olfactive Hosmi. Photos : Hosmi
« Un message d’espoir », c’est ce que Vanina Muracciole et Valentine Pozzo di Borgo ont voulu délivrer, en créant Hosmi. Cette méthode, basée sur un entrainement individuel, promet aux personnes ayant perdu l’odorat de le retrouver.
 
Un problème que les deux jeunes femmes connaissent bien, puisqu’elles ont toutes deux été touchées par la COVID-19, et ont perdu le goût et l’odorat. Si Vanina Muracciole a retrouvé entièrement ses sens, Valentine Pozzo di Borgo, elle, ressent encore au quotidien « une odeur parasite », qui tend néanmoins à s’atténuer. Grâce au programme Hosmi, qu’elle ont développé ensemble.

« L’odorat est le sens le plus puissant en terme de souvenirs »

Car les deux jeunes femmes sont des professionnelles du parfum. Vanina Muracciole, parfumeur-créateur, est à la tête de Mura Fragrances depuis quatre ans. De son côté, Valentine Pozzo di Borgo, dont la famille est dans le parfum depuis cinq générations, a créé il y a 13 ans Quintessence Lab, un laboratoire de marketing olfactif. Toutes deux partagent des bureaux depuis trois ans dans la capitale, à Saint-Germain-des-Prés.
 
Et c’est donc fortes de leurs expériences respectives qu’elle se sont penchées sur ce problème, loin d’être anodin. « L’anosmie est connue depuis longtemps, après un rhume, une chimiothérapie, mais personne ne s’en souciait avant la COVID-19, alors que l’odorat est le sens le plus puissant en termes de souvenirs. » relève Valentine Pozzo di Borgo. « Et si cela dure trop longtemps, on peut entrer en dépression. » explique t-elle.

Six matières premières pour rééduquer son odorat

Alors Hosmi, comment ça marche ? « Nous avons sélectionné six matières premières : le gingembre, le clou de girofle, la lavande, la menthe crépue, le thym et le café. Elles sont toutes naturelles et diluées dans un solvant naturel. » expliquent-elles. Des odeurs bien connues, afin « de recréer des sensations qui rappellent l’enfance et d’aller dans le souvenir ».
 

Le protocole est simple : « Il faut le faire à jeun au réveil. On prend un flacon, on secoue, on ouvre, on sent, on note ses impressions, et on fait l’exercice matin et soir avec les six matières premières. Il faut faire cela pendant un mois, puis faire un break, ne plus y toucher et le reprendre ». En tout, le programme dure 12 semaines. « C’est une gymnastique, il ne faut pas se décourager » indique Vanina Muracciole. « C’est une question de transmission neuronale, le cerveau va se reconnecter, cela peut prendre du temps ».
 
Le kit est disponible sur le site internet de la marque, et sera bientôt commercialisé en pharmacie. En attendant, les deux expertes travaillent déjà sur une deuxième version « avec d’autres matières premières complémentaires ».




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047