Corse Net Infos - Pure player corse

Covid-19 : "En Corse l’épidémie reprendra à l’automne sans vaccination suffisante "


MV le Mercredi 16 Juin 2021 à 13:02

En ce début de saison estivale, qui s’annonce prometteuse pour le tourisme corse, la directrice de l'ARS de Corse, Marie-Hélène Lecenne et le préfet de Haute-Corse, François Ravier, ont donné ce mardi 15 juin une conférence presse, afin d'évoquer la stratégie à mettre en place pour éviter des rebonds épidémiques à l’automne prochain.



Le préfet de Haute-Corse et la directrice de l'ARS à Bastia
Le préfet de Haute-Corse et la directrice de l'ARS à Bastia
Si en Corse la vaccination montre ses premiers effets positifs, avec une baisse significative des contaminations, et des indicateurs épidémiques "extrêmement bas", le fort brassage de la population pendant l'été et le relâchement des gestes barrière pourraient compromettre cette tendance et provoquer un redémarrage de la circulation du virus à la rentrée.


Malgré des indicateurs épidémiques au plus bas, la situation estivale présente un certains nombre de risques selon Marie-Hélène Lecenne, directrice de l'ARS de Corse qui martèle  : "D’ici août, nous devrions avoir vacciné au moins le 80% des Corses pour éviter un rebond épidémique comme celui de l'automne 2020".  
La directrice de l'agence régionale de la Santé explique que l'actuelle période de très faible transmission du virus est la conséquence de la première phase de vaccination de masse, mais que cela n’est pas immuable. "Si la couverture vaccinale est insuffisante, une reprise épidémique est à craindre dès l’automne prochain " lance-t-elle "l'intensification de la vaccination permettra d'éviter au maximum de gens d'être hospitalisés et de developper des formes graves."

Se faire vacciner c'est éviter des rebonds épidémiques graves
Si François Ravier et Marie-Hélène Lecenne considèrent que les rebonds épidémiques pourraient être moins graves que ceux de l'automne dernier, grâce à une partie de la population déjà vaccinée, une reprise de la circulation du virus dans la population n'est pas à exclure surtout à cause des nouveaux variants comme le très contagieux Delta, pas encore présent sur l'ile, sur lequel la protection vaccinale semble avoir des effets positifs.

Se vacciner pour retrouver la vie d'avant

Aujourd'hui le taux de vaccination en schéma complet des adultes en Haute-Corse est de 40,6% mais le niveau de séro-prévalence se situe entre le 5 et le 6%. Pour approcher pendant l'été le fameux seuil de 80% décrété par le Conseil scientifique comme celui permettant d’atteindre l’immunité collective, les autorités sanitaires espèrent convaincre les plus jeunes à se faire vacciner. 


"Vaccinez-vous pour suivre les matches du SCB
- s'exclame le préfet François Ravier qui rappelle que pour accéder au stade, ou participer à des événements de plus de 1000 personnes il faudra présenter le pass sanitaire qui atteste d'un schéma vaccinal complet ou  d'un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures.  "Si le premier match du Sporting est le 24 juillet, vous avez le temps d'aller vous faire vacciner et de recevoir deux doses. Dans un contexte sportif, avec des matchs tous les 15 jours, le vaccin, c'est la solution la plus pratique".

 















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047