Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Covid-19 : De nouvelles mesures en Corse


Pierre BERETTI le Vendredi 19 Mars 2021 à 17:30

A la suite des annonces faites ce 18 mars par le Premier ministre, de nouvelles mesures entrent en vigueur dès aujourd’hui en Corse. Si le port du masque, maintenu dans les communes concernées, s’étend à nouveaux territoires, à partir de ce soir minuit, les déplacements inter-régionaux avec les zones confinées – notamment Paris et les Alpes-Maritimes – seront interdits, hors motifs impérieux



La conference de presse de ce 19 mars en préfecture. Photo Michel Luccioni
La conference de presse de ce 19 mars en préfecture. Photo Michel Luccioni
Après les dernières annonces faites ce jeudi 18 mars par le Premier Ministre et par le Ministre de la Santé, le Préfet de Corse et la Direction de l’ARS ont fait  le point des nouvelles mesures qui entrent en vigueur dès aujourd’hui sur l'ile. 

Les déplacements inter-régionaux avec les zones confinées interdits
A partir de ce soir minuit, les déplacements inter-régionaux avec les zones confinées – notamment Paris et les Alpes-Maritimes – sont interdits, hors motifs impérieux (familiaux, médicaux) ou professionnels. Les contrôles seront renforcés pour les liaisons aériennes et maritimes concernées. « L’interdiction de se déplacer d’une région à une autre pour les zones confinées pourront impacter la Corse dans ces relations avec l’extérieur en particulier Paris et Nice, - a souligné le Préfet Pascal Lelarge. - Par ailleurs, le port du masque reste de rigueur dans les communes déjà concernées sur l’île. Cette mesure sera étendue avec l’accord du Maire pour les plus de onze ans à Petreto-Bichisano. De plus, nous ferons preuve d’une grande vigilance quant aux regroupements qui pourraient être générés devant des bars, des restaurants, boulangeries et snacks qui sont autorisés à la vente à emporter. Nous avons remarqué que certains mobiliers, tables, mange-debouts étaient parfois présents et incitaient les personnes à stagner et à se regrouper. Les commerces concernés pourront donc être verbalisés s’ils persistent ». 

Eviter les regroupements 
En effet les récentes données épidémiologiques pour la Corse du Sud transmises par l’Agence régionale de santé montrent une augmentation du taux d’incidence global (119 pour 100 000 habitants contre 93 pour 100 000 habitants au 8 mars) et du taux de positivité pour les plus de 65 ans durant la semaine écoulée, ainsi qu’une tension croissante dans les services hospitaliers, et notamment en réanimation. Compte-tenu de cette évolution sanitaire défavorable et afin d’éviter les regroupements de personnes, l’installation de mobilier (tables, mange-debout…) devant les bars, restaurants, boulangeries effectuant de la vente à emporter est désormais interdite à Ajaccio et à Bastia. Les contrôles de l’obligation du port du masque seront renforcés à partir de ce week-end


Une contamination autocthone
Selon la directrice de l'Agence régionale de la santé cette semaine une contamination autochtone avec une souche variante brésilienne ou sud-africaine a été identifiée en Corse. "C’est à dire que le virus a atteint des personnes au local sans qu’ils aient voyagé ou été en contact avec des personnes arrivant de l’étranger. C’est la première fois que nous sommes en présence d’un tel cas. Donc la vigilance est de mise. Rappelons également qu’une personne vaccinée peut quand même transmettre le virus et que la totalité des personnes à risque n’a pas encore été vaccinée".

Le maître mot demeure le geste barrière
 «Nous insistons donc sur l’importance d’une conscience individuelle et collective - a indiqué la directrice de l'ARS Marie-Hélène Lecenne. ​- Plus que jamais, les gestes barrières sont nécessaires. L’actualité de cette semaine n’est pas bonne, nous avons sept personnes intubées et ventilées, il y a donc une pression sur le système de santé. Augmenter la capacité en réanimation signifierait de réquisitionner des ressources humaines supplémentaires et donc de mettre au second plan d’autres soins. Nous ne souhaitons pas en arriver là. Il est donc important que chacun prenne ses responsabilité et soit prudent. Nous déconseillons les repas familiaux et professionnel.


Le port du masque
Le port du masque est obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus en Corse du Sud sur l’ensemble du territoire des communes d’Ajaccio, Porto Vecchio et Sartène, dans la zone de Baleone (plaine de Sarrola-Carcopino), à Grosseto-Prugna sur le secteur de Porticcio, dans les communes de Bastelicaccia, Propriano et Olmeto.

En Haute-Corse : à Bastia et Corte
 Le port du masque est également maintenu partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières : 50m autour des écoles, collèges et lycées, sur les marchés, dans les espaces extérieurs ouverts au public (notamment parkings, zones d'attentes et de circulation) des centres commerciaux, des aéroports et des gares.

Les exemptions
L’obligation du port du masque ne s’applique pas dans les espaces naturels des communes concernées, y compris sur les plages. Les personnes en situation de handicap et les personnes exerçant une activité physique (course à pied, vélo) sont exclues de cette obligation.
 
Renforcement des contrôles
 Les contrôles de l’obligation du port du masque seront renforcés à partir de ce week-end.


La vaccination AstraZeneca reprend
Concernant les vaccinations du Astrazeneca qui avaient été suspendues, elles pourront reprendre. Le portail de commande pour les médecins est rouvert dès ce vendredi après-midi et les commandes des pharmaciens seront honorés en début de semaine à venir. D’autres information sur les centres de vaccination seront communiquées prochainement par l’ARS. 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047