Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



Covid -19 : «  la situation des hôpitaux corses est à surveiller de près »


Julia Sereni le Lundi 29 Mars 2021 à 17:29

Si elle n’a pas encore atteint un seuil jugé critique, la situation des hôpitaux insulaires fait l’objet de toutes les attentions de l’Agence Régionale de Santé (ARS). L’agglomération ajaccienne connait notamment une importante augmentation du nombre de cas de COVID-19.



« Il faut qu'on reste prudents, c'est très difficile de se projeter. » Pour la directrice de l’ARS Marie-Hélène Lecenne, la situation des hôpitaux corses est à surveiller de près. Au 28 mars, selon les données de Santé Publique France, 72% des lits de réanimation sont occupés par des patients COVID. « On n’a pas encore atteint un seuil qui fasse qu’on soit obligés encore de monter de capacité » commente la directrice de l’ARS.
 
Y a t-il néanmoins un risque de voir la tension s’accentuer ces prochains jours ? « On ne peut pas l’écarter » estime Marie-Hélène Lecenne. « On a un taux d'incidence en Haute-Corse qui diminue, en revanche, il augmente sur l'agglomération ajaccienne donc il est très difficile de caractériser la situation, et il nous faut tout simplement individuellement et collectivement reconnaitre qu'une très grande prudence est nécessaire » analyse t-elle. L’attention des autorités sanitaires se porte donc principalement sur la région d'Ajaccio : « Elle connait une situation d'augmentation très importante de cas, donc on surveille ».

Un plan régional en cas de « surtension »

Face à cette situation, et tirant les leçons de la deuxième vague, l’ARS s’est préparée. « Un plan régional a été établi avec tous les acteurs de santé » explique la directrice. En cas de besoin, les hôpitaux insulaires seraient donc en capacité d’augmenter fortement le nombre de lits, pour faire face à un éventuel afflux de patients COVID. Ce qui ne serait pas sans conséquences : « Cela nous obligerait à déprogrammer toutes les autres filières sauf l'urgence chirurgicale, et c'est ce qu'on veut éviter à tout prix » assure Marie-Hélène Lecenne. Pour autant, la directrice de l’ARS se veut rassurante : « On en est très loin, même si aujourd'hui on voit bien que la sollicitation hospitalière a augmenté ces dernières semaines. » De quoi inciter plus que jamais à la prudence.


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047