Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de la Ligue : L'ACA dominateur à Troyes (4-1)


Rédigé par (Cp) le Mardi 26 Août 2014 à 21:37 | Modifié le Mercredi 27 Août 2014 - 01:22


L'ACA a mis une sacrée performance à son actif mardi soir sur le stade de l'Aube. Face aux leaders de la Ligue 2 qui doivent encore se demander ce qu'il leur arrivé, les ajacciens de Christian Braconni ont marqué la bagatelle de 4 buts en l'espace de 11 minutes en seconde période. Amplement suffisant pour poursuivre l'aventure de la coupe de la Ligue.


 Coupe de la Ligue : L'ACA dominateur à Troyes (4-1)
Stade l'Aube Estac Troyes : 1 AC Ajaccio : 4 (0-0)
Buts pour Troyes : Azamoum (67e)
Pour Ajaccio : Madri (52e), Fauvergue  (54e),  Oliech (59e et 65e)
Arbitre : M. Jochem
Avertissements : Rincon (39e), Fenepej (69e) à Troyes, Goncalves (63e) à Ajaccio
Estac Troyes :
Petric, Saunier, Rincon, Carole, Camara, Lacour, Azamoum, Othon, Court, Gimbert, Jean (Grandel, Ayasse, Barreto, Nivet, Fenepej)
AC Ajaccio :
Sissoko, Hengbart, Kante, Marestr, Perozo, Gonclaves, Coulibaly, Quintilla, Fauvergue, Madri, Oliech (Scribe, Babiloni, Pedretti, Cavalli, Baradji)

 Tout s'est joué en début de seconde période, avec un incroyable festival offensif des visiteurs : 4 buts inscrits comme à la parade en seulement 13 minutes ! Rien ne laissait supposer pourtant un tel scénario à la mi-temps. Au cours des premières trente minutes qui n'ont pas soulevé un grand enthousiasme, c'est l'ACA qui a le mieux démarré, grâce à un bon pressing. Madri a tiré le premier dans un angle fermé, ballon bien sorti par Petric .Sur  Perozo a détourné une tête puissante puis le retourné de Gimbert  a frôlé la cage de Sissokp.  Puis par deux fois Jean s'est essayé aux centres maiq ni Gimbert et pas davantage Camara n'ont su en tirer profit..
Et ça a continué pour Troyes  avec Azamoum qui a obligé Sissoko offrir une magnifique détente et Court qui a été à deux doigts de trouver la lucarne des visiteurs
On pensait, dès lors, que l'ACA allait souffrir en seconde période. Mais quel scénario.
En fait, c'est l'inverse qui est survenu.
Et en l'espace d'une dizaine de minutes - 13 exactement - l'ACA a construit sa qualification.
Madri  a commencé avec une frappe bien enroulée.
Fauvergue l'a aussitôt imitté.
Ensuite Oliech a frappé par deux fois.
Et le tour était joué. On n'était plus loin de la démonstration même si Azamoum a réussi à réduire la marque et si Troyes s'est offert quelques occasions.
Mais il était trop tard pour les locaux d'espérer une autre issue.i
Trois matches, trois victoires : ça roule pour l'ACA.

Cliquez sur la photo pour voir le résumé en vidéo


Les réactions en vidéo




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse