Corse Net Infos - Pure player corse

Catalogne : Rassemblements de soutien en Corse


Rédigé par le Dimanche 1 Octobre 2017 à 21:39 | Modifié le Dimanche 1 Octobre 2017 - 23:10


Des rassemblements de soutien au peuple catalan, qui organisait ce dimanche un référendum pour l'indépendance, interdit par Madrid, ont eu ce dimanche en fin d'après-midi devant l'assemblée de Corse, à Ajaccio, devant la préfecture de la Haute-Corse à Bastia et devant la sous-préfecture de Corte.


@ghjuventu.indipendentista
@ghjuventu.indipendentista
"U Populu Corsu arrittu darret'à u Populu Catalanu ! Simu fratelli !"
Les appels au rassemblement avaient été lancés dans le courant de la journée par Ghjuventu Indipendendista en ces termes "pour dénoncer la violence de la police espagnole, pour soutenir nos frères catalans qui votent pour leur indépendance, pour défendre la démocratie et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes".
Le peuple corse était, ainsi, appelé "à montrer massivement sa solidarité avec le peuple catalan" en se rassemblant devant les préfectures et sous-préfectures de Bastia, Ajaccio et Corte.

Un rassemblement auquel s'est associée la LDH Corsica et qui s'inscrivait, ainsi qu'elle le rappelait dans un communiqué qu'elle avait rendu public le 21 Septembre dernier.
*La situation en Catalogne, à l’approche d’un référendum sur l’indépendance, inquiète la LDH Corsica. Des réunions publiques sont interdites, des affiches politiques arrachées, des sites internet fermés, des élus arrêtés par dizaines et menacés de poursuites devant les tribunaux. Face à une question d’ordre politique, le gouvernement espagnol choisit la réponse judiciaire et répressive. Mais comme le rappelle justement la maire de Barcelone, « quand quelqu’un ne reconnaît pas ta singularité, ne respecte pas tes demandes, coupe tes droits, la perception est celle d’un mépris ». Et ce sentiment provoque une révolte légitime. Ce jour, la LDH Corsica adresse un message de protestation à l’Ambassade d’Espagne en France et interpelle le gouvernement espagnol afin que cesse un état d’exception en Catalogne. Il faut pouvoir retrouver le chemin de la démocratie en ouvrant un dialogue avec tous les catalans."  






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie