Corse Net Infos - Pure player corse

Canicule en Corse : L'orange est mis


Rédigé par le Mardi 31 Juillet 2018 à 23:23 | Modifié le Mardi 31 Juillet 2018 - 23:42


La Corse, comme 17 autres départements du Sud de la France est en vigilance orange canicule, un niveau déjà connu l'année dernière à la même époque avec des températures maximales devraient atteindre en moyenne 35 à 36°C le jour et 22° durant la nuit.


Météo France prévoit dans le département de la Corse-du-Sud plusieurs jours consécutifs de fortes chaleurs. Selon les prévisions météorologiques, les températures maximales devraient atteindre en moyenne 35 à 36°C le jour et 22° durant la nuit.
En fonction de ces éléments, la préfète de Corse-du-Sud a déclenché le niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de gestion d’une canicule.
Dans le cadre de ce plan, plusieurs dispositions sont prises
La préfecture a alerté l’ensemble des services sanitaires de la région et du département (ARS, SAMU, SIS, etc.) des risques possibles liés à cette forte vague de chaleur.
Les mesures de prévention prévues dans le plan national canicule ont immédiatement été mises en œuvre : la permanence des soins auprès des médecins de ville et de la bonne réponse du système santé ; la mobilisation des établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap pour prévenir les risques sanitaires liés à la chaleur ; la mobilisation des associations et services publics locaux pour permettre l’assistance aux personnes à risque et la mise en œuvre des actions locales d’information sur les mesures préventives à destination des différents publics.

 

Les décisions prises dans le département seront révisées quotidiennement sur la base de l’évolution des prévisions météorologiques et des indicateurs sanitaires sur place.
Le ministère des Solidarités et de la Santé, la préfecture et l’ARS rappellent à tous, et particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, femmes enceintes, personnes en situation de handicap, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les conseils utiles en cas de fortes chaleurs

En Haute-Corse

Au vu des conditions météorologiques, le département de la Haute-Corse vient d’être placé en alerte canicule de niveau 3 orange jusqu’au jeudi 2 août à 7 heures au plus tôt. Les températures devraient dépasser 34°C dans la journée de demain et ne pas descendre en dessous de 24°C la nuit. Les températures ressenties pouvant être supérieures.


Conformément aux dispositions du plan canicule, Gérard Gavory, préfet de la Haute-Corse, a informé l’ensemble des maires du département et mis en pré-alerte les services d’urgence, les services de secours et les associations de protection civile de la Haute-Corse.
Le préfet appelle chacun à la plus grande vigilance. Le danger est plus grand pour les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ou de troubles de la santé mentale, les personnes qui prennent régulièrement des médicaments et les personnes isolées.


Les conseils de prudence

Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
- buvez  régulièrement et fréquemment, sans attendre d’avoir soif ;
-  rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour  ;
-  passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un endroit frais, à l’air climatisé ou à l’ombre  (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
- évitez de sortir aux heures les plus chaudes (11 h – 21 h) et de pratiquer une activité physique ;
- pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.


Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques intenses, de ne pas rester en plein soleil et de préserver autant que possible l’intérieur de sa maison de la chaleur.
Ne laissez jamais un enfant ou un animal dans un véhicule, même vitres entrouvertes.



Signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée 
-  Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer ;
-  Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions ;
-  Nausées, vomissements, diarrhée, soif ;
-  Crampes musculaires ;
-   Température corporelle élevée (supérieure à 38,5 ° C) ;
-  Agitation nocturne inhabituelle.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie