Corse Net Infos - Pure player corse

« Bout de vie » à la rencontre des scolaires corses


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 9 Octobre 2017 à 16:40 | Modifié le Lundi 9 Octobre 2017 - 18:04


Le peloton cycliste de l’association « Bout de vie … » de Franck Bruno s’est élancé tôt lundi matin de Lucciana pour traverser la Corse à la rencontre des scolaires. Le peloton est composé de Franck Bruno, Jérôme Tant, Jean-Luc Sansonnens, Alexis Hanquinquant (champion du monde de triathlon), Patrick Chiappalone, Karin Schuller, Steve sans oublier Jo Zef, le petit ours mascotte qui suit Franck Bruno dans tous ses exploits.


« Bout de vie » à la rencontre des scolaires corses
Amputés d’une jambe, Franck, Jérôme, Alexis et Jean-Luc ne vont pas parler de « handicap » mais de « différence ». « La différence fait peur parfois » souligne Franck Bruno. « Il faut faire comprendre que cette différence n’est pas une punition mais constitue des défis à relever.
Et cette différence nous l’amenons avec humour et sincérité ».  Ce « tour de Corse se fera en 4 étapes. Ainsi ce lundi a eu lieu un échange avec la promotion de 1ère année STABS de la Faculté de Corte, ce mardi nos cyclistes  rencontreront des élèves de l’école primaire de Zicavo, mercredi, à Levie, sera présenté le film de Bixente Lizarazu : « Fréres de Sport » (17 heures à la salle municipale de Levie). Jeudi le peloton fera halte à Conca (école primaire) et vendredi  à Muratello (école primaire). 


L’association « Bout de vie »
Bout de vie … est née de la rencontre, de l’amitié et de la collaboration de personnes issues d’horizons différents, fortement sensibilisées par la cause des personnes amputées. Réunissant amputés et non-amputés, la même foi anime ses adhérents : l’amour de la vie. Et l’association n’a pas vocation à regrouper exclusivement des amputés, bien au contraire.
Bout de vie… a pour objet d’aider et accompagner les personnes amputées quel que soit leur âge, la nature, le degré et l’ancienneté de leur mutilation, à disposer des « clés » et « outils » leur permettant de tenter d’appréhender, d’intégrer, de s’adapter et de surmonter leur différence par la valorisation de leur potentiel de vie et du sens du dépassement de soi.


Ses objectifs 
– de promouvoir la cause des personnes amputées auprès des pouvoirs publics et de l’opinion publique;
– de faire prendre conscience aux personnes amputées de leur potentiel de vie;
– de promouvoir les initiatives personnelles et collectives de personnes amputées;
– de briser l’isolement dans lequel se terrent les personnes amputées;
– de dynamiser la recherche et l’innovation en matière de prothèses;
– d’aider les personnes amputées à concrétiser des projets de vie dans les domaines sportifs et culturel;
– d’assurer le financement d’appareillages spécifiques en présence d’amputations « orphelines »…
Avant le départ, lundi matin, CNI a rencontré Franck Bruno….




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie