Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Salvatore Viale ce poète connu et méconnu…


Rédigé par Philippe Jammes le Mardi 29 Mai 2018 à 20:22 | Modifié le Mardi 29 Mai 2018 - 23:06


Dans le cadre de la 4e édition de « A festa di a lingua corsa », la ville de Bastia proposait ce mardi soir à la bibliothèque patrimoniale Tommaso Prelà, « U scontru intornu à l’autore bastiacciu Salvatore Viale », une rencontre autour de l’auteur bastiais Salvatore Viale, avec la présentation de manuscrits inédits. Une conférence préparée par Petru Santu Menozzi, doctorant en histoire à Paris et Anghjulu Pietrera, docteur en histoire à l’Université de Corse.


Petru Santu Menozzi et Anghjulu Pietrera
Petru Santu Menozzi et Anghjulu Pietrera
Salvatore Viale né à Bastia le 6 septembre 1787. Issu d'une famille de propriétaires aisés de Terra Vecchia, très liée à la papauté, Salvatore Viale  étudie le droit à Rome. Avocat diplômé de l'université de Pise, il devient magistrat, substitut du procureur du roi, conseiller à la cour d'appel de Bastia. 
Parallèlement à cette activité juridique, il anime la vie intellectuelle bastiaise, tout en gardant un contact régulier avec les académies romaines ou florentines. Il intervient dans les débats de son temps, s'intéresse à la littérature populaire corse et à la vendetta, à laquelle il consacre une grande partie de son œuvre. Salvatore Viale a été le premier à employer la langue corse dans une œuvre littéraire, la Dionomachia (1817).
Libéral, il a joué un rôle majeur dans la récupération des traditions culturelles et nationales du peuple corse et a défendu l'italien comme langue culturelle de l'île. Il décédera à Bastia le 23 novembre 1861.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie