Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Nouvelle alerte du STC Pompiers


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 28 Septembre 2018 à 19:21 | Modifié le Vendredi 28 Septembre 2018 - 19:49


Lors d’une conférence presse donnée ce vendredi à Bastia, le STC SIS 2B est à nouveau monté au créneau pour dénoncer le mauvais fonctionnement du SIS 2B.


Bastia : Nouvelle alerte du STC Pompiers
« Il est de notre devoir d’informer la population et les élus de toutes les communes et collectivités de la Haute-Corse que le fonctionnement du SIS 2B est depuis trop longtemps sur une mauvaise pente » déclare Lucien Rossini, responsable du STC Pompiers Haute-Corse . Si le STC se félicite de la subvention exceptionnelle de 9 millions d’euros (étalée sur 3 ans) allouée par la Collectivité de Corse  pour remettre à flot le parc automobile du SIS, par contre il pointe du doigt un budget de fonctionnement critique qui en 10 ans n’est passé que de 24 à 34 millions, de "plus en plus de difficultés organisationnelles et structurelles" et une ""gestion de l’humain dégradée.
« De nombreux agents ont la certitude que l’on a compensé les gabegies financières par une gestion au rabais de la base. Ils se sentent trahis » ajoute L. Rossini. « Il convient d’agit dès à présent pour arrêter cette baisse progressive des effectifs opérationnels car elle entraine de facto des inégalités de distribution des secours entre le rural et l’urbain et indirectement, elle handicape la revitalisation de l’intérieur par la non sécurisation des zones isolées ».


Le STC s’en remet à un rapport de la cour des comptes de 2011 qui soulignait  que « le nombre d’officiers a connu une croissance significative qui a surtout concerné l’état major, le SDIS semble désormais s’être fortement écarté des normes réglementaires en termes de pyramidage hiérarchique ».
Et Lucien Rossini de préciser encore « la Cour régionale des Comptes, dans son dernier rapport de 2018, indiquait que la dernière réorganisation était restée sans effet sur le niveau des emplois direction ».


Selon le STC, en plus de 10 ans, avec plusieurs millions d’euros en plus, et alors même que le nombre d’interventions augmente, le SIS 2B a soustrait du champ d’action opérationnel de nombreux moyens :
- 25 postes de sapeurs-pompiers professionnels non officier en caserne
- Gardes de pompiers volontaires 
- Dispositifs  spécifiques pour surveiller et lutter contre les incendies 
- Gardes de pompiers commandos
- Location d’hélicoptère bombardier d’eau … 
« Le SIS 2B se permet aussi de réaliser d’importantes économies sur la gestion des agents » commente encore L.Rossini
« On note une baisse spectaculaire des indemnités versées aux sapeurs-pompiers  volontaires qui effectuent des gardes de 24h …. Des économies aussi réalisés sur l’habillement ou les équipements de  protection… ».
« Aujourd’hui, les pompiers volontaires se sentent exploités et peu considérés. Ils ont le sentiment d’être utilisés, bon grès, mal grès par les cadres gouvernants uniquement à des fins carriéristes, pour justifier les galons »


Le STC a tenu à affirmer sa détermination à accompagner toute action visant à remettre sur les bons rails le fonctionnement de la structure et « permettre à l’autorité administrative gérée par le conseil d’administration et son président de retrouver la totalité de son pouvoir de gestion et ne plus subir ainsi les influences partisanes de l’équipe de direction comme ce fut trop souvent le cas dans le passé ».


In fine, pour le STC il est devenu  indispensable d’ouvrir des négociations :
- Pour obtenir le renouvellement des effectifs professionnels manquants en se basant sur les personnels actifs ou non actifs
- Maintenir les effectifs sapeurs-pompiers volontaires prévus en garde et stabiliser le potentiel journalier humain consacré aux secours
- Pour doter tous les pompiers volontaires d’équipements de protection individuelle à titre personnel et leur garantir ainsi l’accès à une sécurité et une hygiène optimale
- Pour établir un nouveau schéma départemental d’analyse et de couverture des risques visant à fixer un dimensionnement des secours adapté à la situation et aux enjeux sociétaux de la Corse
- Pour rétablir une dynamique managériale positive en créant des groupes de travail pour améliorer le fonctionnement et résoudre les problèmes des 3 catégories de personnel.  
Les responsables du STC pompiers se sont épanchés au micro de CNI





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 12:30 Bastia : Le marché de Noël est ouvert !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie