Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Le Spassimare inauguré, l'Aldilonda programmé


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 15 Septembre 2018 à 13:41 | Modifié le Samedi 15 Septembre 2018 - 14:34


En « service » depuis le début de l’été, le Spassimare qui relie la plage de l’Arinella à l’entrée du tunnel de Bastia, a été officiellement inauguré ce samedi 14 septembre à l’occasion de la semaine européenne de la mobilité.


Inauguration officielle du Spassimare en présence du préfet de la Haute-Corse, Gérard Gavory, du président de l'Exécutif Gilles Simeoni et de Pierre Savelli, maire de Bastia et de ses adjoints
Inauguration officielle du Spassimare en présence du préfet de la Haute-Corse, Gérard Gavory, du président de l'Exécutif Gilles Simeoni et de Pierre Savelli, maire de Bastia et de ses adjoints
En créant ce Spassimare (projet initié par l’ancienne municipalité,  modifié par l’actuelle) l’idée était de reconnecter la ville avec sa façade maritime et ainsi promouvoir de nouvelles formes de mobilités.
Le Spassimare  dessine ainsi un nouvel axe de circulation entre terre et mer.
Les vastes trottoirs permettent aussi bien  la marche à pied, le jogging, la balade à vélo ou à roller.
Un éclairage spécifique - ampoules led basse consommation- a été installé dans les gardes corps, des traversées piétonnes sécurisées ont été mises en place au  rond-point des pompiers et à la Carbonite.

Tout le long du parcours des fauteuils et des chaises longues ont été installées face à la mer et depuis quelques mois, on y vient en famille, notamment le week- end, pour se promener ou faire du sport  en jouissant d’une magnifique vue sur la citadelle ou La Marana.  
Ce Spassimare s’inscrit dans un projet global qui souhaite  modifier en profondeur les déplacements urbains et à, échéance, permettra de proposer une nouvelle forme de mobilité, dite douce, en faisant le lien entre le Nord et le Sud de la ville, du port de Toga à l’Arinella, grâce notamment à l’Aldilonda, véritable balcon sur la mer qui contournera la citadelle. 
« Le démarrage des travaux de cette Aldilonda est prévu fin 2018, au plus tard février 2019 ». 


Le budget du Spassimare d’un peu plus de 3 millions d’euros a pu être bouclé grâce à des financements européens (FEDER) à hauteur de 60%,  la CTC (dotation quinquennale) à hauteur de 20% et la commune à hauteur de 20%. 
Pour le financement de l’Aldilonda, la répartition est sensiblement la même. 
CNI était présent à la coupure du ruban ce samedi matin…





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:10 Bastia : La Maison du Sacré Cœur a ouvert ses portes

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie