Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Avec "Hà a Raghjò" Morgane fait renaître les proverbes corses oubliés


Océane Baldocchi le Dimanche 25 Avril 2021 à 11:00

Morgane Pasquali est à l’origine du concept « Hà a Raghjò » à travers lequel renaissent quelques proverbes Corses parfois oubliés et pourtant plein de sens



La plus part font références à l’amour : «L’amore ùn hè micca in lu valore di un regalu » « L’amour ne s’arrête pas à la valeur d’un cadeau »,  d’autres sont dans un registre humoristique « Ognunu deve purtà à so Croce » « Chacun doit porter sa croix » ,« A u cantu si cunnosce l’acellu, à u parlà u cerbellu » « Au chant on reconnaît l’oiseau, au parler le cerveau » et d’autres plus moralisateur « Scordati di quelle chì t’ana battu male ma ùn ti scurdà mai di quelli chi t’anu fattu u bè » « Oublie ceux qui t’ont fait du mal mais n’oublie pas ceux qui t’ont fait du bien ». Tellement de phrases pleines de sens et qu’il est bon de se rappeler. Bien que l’idée soit interessante, comment notre jeune entrepreneuse réussit à allier son concept au e-commerce ?

- Comment est née l’idée d’ « Hà a Raghjò » ?
- De cette envie, que partage bon nombre d’entre nous dans la société Corse actuelle, à savoir, valoriser sa langue natale.
En effet, très attachée et engagée auprès du territoire insulaire, j’ai voulu mettre ma créativité et mon savoir-faire au profit de la valorisation de la langue Corse. C’est alors pour cela que j’ai créé la marque Hà a Raghjò. Le but pour moi était de créer des visuels modernes mettant en avant des proverbes corses afin que chacun puisse se les réapproprier.
 
J’ai longtemps entendu mes grands-parents me répéter ces petites phrases justes et percutantes. Aujourd’hui, j’ai eu envie de les transmettre, de créer un travail de fonds autour de ces éléments identitaire et ainsi de les valoriser, les transmettre etc…
 
- Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs ?
-  Je m’appelle Morgane Pasquali, j’ai 23 ans, je viens d’un tout petit village dans le canton des deux Sorru qui s’appelle « Rennu ». À l’heure actuelle, j’essaie, à la faveur de mes engagements citoyens, d’être utile pour mon territoire et de valoriser au mieux certains éléments identitaires.
 
- Que peut-on acheter chez « Hà a Raghjò »?
-Quelques articles sont déjà en vente sur le site internet de la marque : hàaraghjò.com. En effet, les personnes désireuses peuvent trouver des stickers, des affiches personnalisables. Des boules de Noël ont également été créées à l’occasion des fêtes, mais ce n’est qu’un quart de tous les projets que j’ai en tête !
 
- Quelles sont les réactions des internautes lorsqu’ils lisent les proverbes corses ?
- Malheureusement, j’ai rarement l’occasion de voir leur visage en direct, j’aimerais beaucoup d’ailleurs ! Concernant les retours, j’entends énormément « Mais oui, c’est tellement vrai ». C’est vrai que les proverbes ont vraiment cette capacité à faire sens au « commun », cela veut dire que chaque personne qui partage les mêmes codes sociétaux va alors être d’accord avec le proverbe, j’en ai très souvent la preuve !
Je lis aussi très souvent « Ma grand-mère me le répétait sans cesse », c’est un peu ça qui est marrant aussi, c’est de voir qu’un proverbe utilisé depuis des années est toujours d’actualité, ça traduit énormément de chose au niveau de notre société !
 
- Quels sont ceux qui sont le plus appréciés ?
- Si je devais donner un top 3 je pense que ce serait « L’amore hè cecu » - L’amour est aveugle, « Un hè mai troppu tardi per fà bè » - « Il n’est jamais trop tard pour faire le bien » & « Core francu ùn pò stà mutu » - « Un cœur sincère ne peut se taire ». Cela ne m’étonnes pas vraiment que ce soit ceux-ci qui reviennent particulièrement, car ils traduisent vraiment des sentiments par lesquels tout le monde passe, on se les approprie alors très facilement !
 
- Quel est votre préféré ?
-  Ce n’est vraiment pas facile, mais si je devais en choisir un, ce serait « Ghjuventù, ghjuventù, una volta e po mai più » - « jeunesse, jeunesse, une fois et jamais plus ». Il a un écho particulier pour moi, car je pense vraiment que c’est lorsque l’on est jeune que l’on doit se donner les moyens de réussir. En corse, on accorde une importance particulière à la jeunesse, on y place beaucoup d’espoir, ça reprend un peu ces principes qui me plaisent beaucoup !
 
- Comment choisissez-vous les proverbes ?
- Je passe de longs moments dans les bouquins ! Je récolte également les proverbes que ma communauté m’envoie sur Instagram, c’est toujours un plaisir de les lire et de les mettre en lumière. Ce qui peut être important de souligner, c’est que les proverbes sont vraiment choisis en fonction de ce qu’ils reflètent. On trouvera très rarement des proverbes « négatifs » chez Hà a raghjò, le but, c’est vraiment que chacun s’approprie des proverbes positifs, qui les fassent sourire, qui leur rappelle des bons moments, des belles personnes etc…
 
- Avez-vous des projets ?
- Bien sûrR! Je travaille notamment sur un projet de cartes postales qui pourront ainsi faire office de décoration ou de souvenir made in Corsica. Un projet de porte clé « A donna Hà a Raghjò » devrait également voir le jour d’ici peu ! Le but étant de graver des adjectifs qualificatifs de la femme d’aujourd’hui, à savoir forte, brillante, créative, indépendante etc… Sur des portes clé. Chaque femme devrait se reconnaître dans au moins l’un de ces adjectifs, si ce n’est plusieurs ;)
 
Je préside également une association qui vienT de mettre en place une recyclerie. Dans le but de valoriser ces objets, je récupère alors de veilles assiettes pour les peindre avec des proverbes faisant référence aux repas de famille, à la convivialité…
 
J’ai également la chance de travailler au FabLab de Corte et d’être suivi par le pôle étudiant entrepreneur, ce qui favorise énormément ma créativité et mon envie de créer de nouveaux goodies en rapport avec les proverbes afin de vraiment démocratiser cela.
En dehors de l’aspect création commerciale d’objet, j’aimerais également travailler sur des projets plus impactant. Je pense notamment à des expositions, des expositions de rue en partenariat avec certaines communes, un livre serait également une belle réussite, un aboutissement…
Le travail de fond est également indispensable pour moi et pour la réussite du projet. J’aimerais alors beaucoup me consacrer à la création d’enquêtes de terrain pour récolter les proverbes «  à la source » ! 




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047