Corse Net Infos - Pure player corse

Au GFCA, le derby. Le Sporting relégable !


Rédigé par Philippe Jammes le Dimanche 22 Novembre 2015 à 18:02 | Modifié le Lundi 23 Novembre 2015 - 00:30


La première manche du Derby Sporting-GFCA - le premier en Ligue 1 - est revenu au GFCA qui par la même occasion a signé sa quatrième victoire consécutive et cédé sa place de relégable au Sporting. Aujourd'hui à Furiani, le rouge est mis !


L’ambiance  
Après le report pour cause de vent fort, samedi soir, c’est donc en diurne et sous le soleil que se disputait ce premier derby de Ligue 1 entre le Sporting et le Gazelec. Fait unique, c’est sous les applaudissements que l’équipe adverse, le GFCA, en l’occurrence est  entrée sur la pelouse pour l’échauffement.  De même lors de l’annonce de la composition des équipes,  les noms des  joueurs ont été applaudis. Juste avant l’entrée des joueurs le public s’est levé et a accueilli les deux formations dans un silence impressionnant. La Marseillaise qui a suivi a aussi été honoré. Point de sifflet, les supporters de Bastia 1905 ne prenant place dans la tribune Est qu’après. Après un Diu Vi Salve Regina très émouvant, s’en suivait un long moment d’applaudissement au passage des banderoles en hommage aux victimes des attentats de Paris et à Dumè Albertini, éducateur du Sporting, disparu la semaine dernière. Aux encouragements incessants de Bastia 1905 en Est, rétorquait une bonne colonie ajaccienne en tribune Ouest.


Le match
Coup d’envoi donné par les bastiais. Et les Ajacciens donnent le ton avec dès la 1ère minute un tir de Ducourtioux mais le ballon passait à coté du montant doit de Leca.  Mais les Bastiais allaient vite montrer que ce derby ils le voulaient. A la 6ème Danic s’enfonçait sur le coté gauche et adressait un centre parfait à Brandao, étonnement seul au deuxième poteau. Le brésilien avait le temps de s’appliquer pour mettre le ballon de la tête au ras du montant gauche de Maury.
Les Ajacciens réagissaient mais c’est Ayité pour le Sporting qui mettait Maury à l’ouvrage, l’obligeant à se coucher sur un tir à ras de terre à la 17ème. Dans la minute  qui suivait Boutaïb s’infiltrait dans la surface bastiaise et se heurtait à Leca. L’arbitre n’hésitait pas et désignait le point de penalty. Zoua en prenant Leca  à contre pied, égalisait pour le Gaz.
Les Bastiais allaient alors bafouiller leur football et les visiteurs en profitaient pour titiller la défense des bleus. A la 29ème Fofana prenait sa chance mais Maury captait bien. Sur l’action suivante Boutaïb débordait sur la droite et adressait un joli centre pour Zoua dont la tête plongeante passait largement au dessus des buts de Leca.
Peu à peu les Bastiais subissaient le match face à de très entreprenant ajacciens. A la 43ème les Diables rouges obtenaient un coup-frabc à l’entrée de la surface, face au but de Leca, le mur bastiais détournait en corner. 1-1 score à la mi-temps.
Certainement sermonnés dans les vestiaires, les bastiais entamaient la deuxième période pied au plancher. Pourtant ce sont les Ajacciens par Coeff qui se montraient les plus dangereux, mais le tir de l’attaquant visiteur passait au-dessus des buts de Leca. A la 57ème sur un centre de Palmieri, Mangane écartait le ballon que convoitait Brandao.
Le rythme était rapide. Et à la 60ème sur un contre du gaz Leca devait sortir le grand jeu sur un tir à bout portant de Larbi. Mais le gardien bastiais ne pouvait rien à la 70ème sur une reprise de Boutaïb au point de  penalty.
Incapables de passer la vitesse supérieure, les hommes de Printant ne parvenaient pas à renverser la vapeur malgré une balle d’égalisation de Ayité dans le temps additionnel. Mais le ballon de l’attaquant local passait au dessus de la transversale de Maury. Le Gazelec remportait ce 1er derby en L1 des deux clubs sous la bronca des supporters "turchini'…


Le Sporting
En première mi-temps,  6 bonnes premières minutes puis le vide notamment  après l’égalisation ajaccienne. Idem en seconde période. Quelques bons mouvements dans les premières minutes puis beaucoup beaucoup de déchets et d’absences. Du bleu très  pâle ce dimanche…


Le GFCA
Début difficile mais malgré un but rapidement encaissé le Gaz a su se relever et a animé la première  période.  En seconde période, après avoir subi les premières minutes, les gaziers ont su faire front et de nouveau animer les débats. Sans être éclatant, ce rouge était pétillant

Le bilan
Le Sporting au soir de cette 14ème journée  est  18ème et premier relégable !  Le GFCA lui vient d’enregistrer sa 4ème victoire consécutive et s’est sorti de la zone rouge.


La fiche technique
Stade Armand Cesari
SCB 1 – 2  GFCA (  1-1 ) 
Temps : ensoleillé, vent de nord modéré. 14 dg
Pelouse : bon état
Spectateurs : 11.985 
Buts :  Brandao  (5ème )   pour Bastia 
Zoua (sp 17ème)  - Boutaïb (70ème)  pour Ajaccio
Arbitre : Benoit Millot
Avertissements : Leca (17ème) pour Bastia
SCB : Leca – Squillaci – Palmieri – Modesto – Cioni – Fofana (Houri 74ème)  – Danic (Marange 36ème ) – Cahuzac (cap) – Ngando – Ayité - Brandao 
Entr : G.Printant

GFCA : Maury – Brechet – Mangane – Martinez ( Djokovic 10ème) – Ducourtioux – Lemoigne – Larbi (Tshibumbu 83ème)  – Poggi (cap puis Filippi 74ème)  – Coeff – Boutaib – Zoua
Entr : Th. Laurey

Les réactions

Ghislain Printant, entraineur de Bastia 
«  C’est une très mauvaise prestation de notre part. Le Gaz a mérité cette victoire. C’est dur… Cette défaite fait mal. A nous de faire en sorte de rester soudés, de continuer à travailler et de rattraper ce faux pas d’aujourd’hui. Ça était difficile, j’ai du mal à m’expliquer le pourquoi du comment »


Thierry Laurey, entraineur du GFCA
« Je craignais le début de rencontre et j’aurais aimé me tromper. Avec ce report d’hier, on a du gérer sur place, les joueurs se sont pris en charge. Je craignais ce début de rencontre, à 14h, sous le  soleil et cette grosse émotion avant match. Durant les 10 premières minutes on n’a pas trop existé. Et puis on a pris les choses en mains, on ne s’est pas précipités, on est revenu au score, logiquement car Bastia n’a pas eu d’occasions franches. Après, on a forcé la décision en seconde période. On n’a pas dominé mais on a fait des choses cohérentes… l’avant-match ? Très impressionnant. Ce silence dans le couloir. C’est la première fois de ma vie que je ressens ça. Pas un bruit. Même lors des matchs à huis-clos ça résonne. Là pas un bruit. J’en ai encore des frissons.
Je ne suis pas corse mais avant la rencontre il y a eu beaucoup de polémiques et je suis content que la Corse ait été à la hauteur de l’évènement. Parce qu’il y a quelques années, je me rappelle être rentré chez moi un soir après un match de coupe de France, et il y avait eu beaucoup de dégâts  »   




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : 35e fiera di a Castagna di Bucugnà : Culture, terroir et filière castanéicole https://t.co/ePw6aOACmm https://t.co/pfMuzoiyq1
Lundi 18 Décembre - 01:28
Corse Net Infos : SDIS de Corse-du-Sud : Sainte Barbe fêtée à Cauro https://t.co/yShnIg82ZS https://t.co/VxJjigkQGx
Lundi 18 Décembre - 01:28
Corse Net Infos : Hanouka, fête des lumières porteuse de paix, célébrée à Ajaccio https://t.co/HYp3Bzv1za https://t.co/rOIshIq8Bi
Lundi 18 Décembre - 01:28
Corse Net Infos : Café-philo de Bastia https://t.co/gDOjwfRJZN
Lundi 18 Décembre - 01:25


Newsletter







Galerie
Père Noel Rider
Père Noel Rider
Fiera di castagna
Fiera di castagna
Eglise Protestante Unie de Corse
Eglise Protestante Unie de Corse
Ste Barbe
Ste Barbe
5F8B1483
Echecs
Echecs
CRAB
CRAB
Squash
Squash
Qwant Music