Corse Net Infos - Pure player corse

Attouchements sexuels présumés sur des jeunes : Les 16 individus relâchés


le Dimanche 1 Septembre 2013 à 20:21 | Modifié le Dimanche 1 Septembre 2013 - 21:16


Les 16 individus de nationalité portugaise qui avaient été interpellés samedi par la police, à leur débarquement du navire Excelsior sur le port d'Ajaccio, à la suite d'accusations d'attouchements sexuels présumés sur un groupe de jeunes gens, ont tous été remis en liberté par les policiers dimanche en fin de journée. Au terme des nombreuses auditions menées par les fonctionnaires de la Direction Départementale de la Sécurité Publique, aucune charge n'a été retenue contre eux.


Les 16 individus qui avaient été placés en garde à vue samedi à Ajaccio ont tous été relâchés dimanche. (Photo d'illustration : DR)
Les 16 individus qui avaient été placés en garde à vue samedi à Ajaccio ont tous été relâchés dimanche. (Photo d'illustration : DR)
"L'affaire" qui a agité la Cité Impériale tout au long des journées de samedi et dimanche, semble désormais connaître son épilogue. Comme nous le relations dimanche dans notre précédent article , 16 individus de nationalité portugaise, accusés par un groupe d'une douzaine de jeunes gens, de retour d'un voyage en Espagne, d'attouchements sexuels présumés durant le voyage entre Marseille et la Cité Impériale à bord du navire Excelsior, avaient été interpellés par les fonctionnaires de la DDSP d'Ajaccio samedi, à leur descente du navire. Placés en garde à vue au commissariat d'Ajaccio, le Parquet avait dans la foulée ouvert une enquête pour « violences sur mineurs de moins de 15 ans », qu’il avait confiée à la DDSP, pour tenter d’éclaircir les faits.  

Les 16 individus remis en liberté dimanche : aucune charge n'est retenue contre eux
Au terme des auditions des 16 présumés agresseurs ainsi que celles des présumées victimes par les enquêteurs, samedi et dimanche, les 16 individus d'origine portugaise ont tous été remis en liberté dimanche vers 17h30. Aucune charge n'a été retenue contre eux et l'enquête menée par les policiers ajacciens a conclu a une absence d'infraction, a t-on appris dimanche soir.
De fait, malgré les deux plaintes qui avaient été déposées par deux des familles des présumées victimes, à la lumière des conclusions de l'enquête, le parquet d'Ajaccio devrait, de fait, classer l'affaire.

Yannis-Christophe GARCIA



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : 35e fiera di a Castagna di Bucugnà : Culture, terroir et filière castanéicole https://t.co/ePw6aOACmm https://t.co/pfMuzoiyq1
Lundi 18 Décembre - 01:28
Corse Net Infos : SDIS de Corse-du-Sud : Sainte Barbe fêtée à Cauro https://t.co/yShnIg82ZS https://t.co/VxJjigkQGx
Lundi 18 Décembre - 01:28
Corse Net Infos : Hanouka, fête des lumières porteuse de paix, célébrée à Ajaccio https://t.co/HYp3Bzv1za https://t.co/rOIshIq8Bi
Lundi 18 Décembre - 01:28
Corse Net Infos : Café-philo de Bastia https://t.co/gDOjwfRJZN
Lundi 18 Décembre - 01:25


Newsletter







Galerie
Père Noel Rider
Père Noel Rider
Fiera di castagna
Fiera di castagna
Eglise Protestante Unie de Corse
Eglise Protestante Unie de Corse
Ste Barbe
Ste Barbe
5F8B1483
Echecs
Echecs
CRAB
CRAB
Squash
Squash
Qwant Music